News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le ministre français de la Défense sera reçu par Ali Bongo

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 22 Novembre 2013 à 17:03 | Lu 472 fois

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian qui foule théoriquement le sol gabonais à 14h TU, 15h locales sera reçu par le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, à 17h locales et quittera le Gabon samedi matin, a appris Gabonactu.com de source bien informée.



La visite au Gabon du patron français de la Défense rencontre dans le cadre d’une offensive diplomatique lancée par la France pour obtenir l’adhésion des Etats de l’Afrique centrale sur un projet de résolution de l’ONU concernant la crise centrafricaine.

La France plaide pour un vote d’un mandat de l’ONU qui permettra de couvrir les soldats de la CEMAC et de la MISCA dans le cadre du rétablissement et du maintien de l’ordre en Centrafrique, un pays au bord du génocide, selon les USA.

Selon son entourage, M. Le Drian doit s'entretenir avec le président gabonais Ali Bongo. Il évoquera avec les responsables gabonais "la crise en RCA et son impact régional", a souligné le porte-parole de la Défense, Pierre Bayle, lors du point de presse du ministère.

Mercredi, le président François Hollande a pressé la communauté internationale d'"agir" au plus vite pour mettre fin aux exactions contre la population en Centrafrique, livrée à une insécurité généralisée depuis le renversement, le 24 mars, du régime de François Bozizé par une coalition rebelle aujourd'hui dissoute qui a porté au pouvoir Michel Djotodia.

Selon le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU devrait intervenir début décembre pour permettre "aux forces africaines (des pays voisins), à l'Union africaine et également à la France" d'intervenir. La France serait dans ce cas "à l'appui des Africains", a-t-il souligné.

La France compte actuellement en Centrafrique un peu plus de 400 militaires qui contrôlent essentiellement l'aéroport de Bangui. Environ 350 hommes ont par ailleurs été embarqués à bord d'un bâtiment de la marine nationale, le BPC Dixmude, qui a quitté Toulon samedi à destination du golfe de Guinée.

Equipés de véhicules blindés légers, type VAB et VBL, et d'hélicoptères, ces éléments constituent une force prépositionnée pour le cas où les effectifs français en RCA devraient être prochainement renforcés.
La France compte par ailleurs environ 900 soldats stationnés au Gabon. Les relations bilatérales de défense sont également au programme des entretiens de M. Le Drian à Libreville.

Source : Gabonactu

Vendredi 22 Novembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 472 fois




1.Posté par NEM le 23/11/2013 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon va redevenir une base de transfert et de ravitaillement d'armes et des soldats qui interviendront en Centrafrique. Ce pays a connu cette phase d'action pendant la guerre du Biaffra au Nigéria. Le régime français actuel qui n'aime pas la dictature reprend à collaborer avec le régime de l'Etat gabonais qu'elle a longtemps qualifié de dictateur. Le Gabon tient -il encore la France par la barbe? On verra ce qu'elle fera (la France), lorsque cette vague de violence atteindra le Gabon et déferlera sur tout le territoire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...