News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le gouvernement Gabonais décide d’augmenter les salaires de 18%

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 17 Mars 2015 à 07:40 | Lu 3968 fois

Le gouvernement gabonais a décidé d’augmenter les salaires des fonctionnaires de 18%, selon une décision prise ce week-end pour calmer le front social en ébullition depuis le 9 février dernier.



Le décret dont Gabonactu.com a pris connaissance annonce la création d’une prime de performance d’une valeur de 18% sur le salaire brut de chaque agent de l’Etat. La prime sera versée chaque mois jusqu’au 1er juin 2015.

Il s’agit d’une mesure transitoire pour ramener les fonctionnaires au boulot. Elle sera retirée après la mise en place du nouveau système de rémunération attendu comme le retour de Jésus Christ par tous les fonctionnaires gabonais.

Le texte est signé du ministre du Budget, Christian Magnagna et contresigné par son collègue de la Fonction publique et de la Reforme administrative, Jean Marie Ogandaga.

Interrogé par Gabonactu.com, le coordonnateur du mouvement Dynamique unitaire, l’aile dure des grévistes, Jean Rémy Yama, a rejeté cette décision parce qu’elle supprime la Prime d’incitation à la performance (PIP) qui est déjà un acquis, selon lui.

Lors d’une assemblée générale sous la pluie ce lundi à l’Ecole publique Martine Oulabou, M. Yama a demandé à ses adhérents de refuser cette augmentation « insuffisante et insignifiante ».

Dynamique Unitaire réclame toujours une augmentation du SMIG de 80 000 à 300 000 FCFA, du point d’indice de 425 à 1 500 et des pensions de retraite.

« Des augmentations de cette valeur exploseraient la masse salariale de 700 milliards à 2 500 milliards de FCFA par an », a indiqué un haut cadre du ministère de la Fonction publique.

« C’est inadmissible pour un pays où le budget national est de 3 400 milliards de FCFA avant la mévente du pétrole », s’est insurgé le fonctionnaire parlant sous le couvert de l’anonymat.

« Nous ferons des simulations pour connaitre l’ordre de grandeur de l’augmentation des salaires de 18% », a-t-il promis.

Le bras de fer est loin de prendre fin. Les cours n’ont véritablement pas repris. Quelques enseignants, notamment expatriés, ont fait cours mais l’ambiance n’était pas ordinaire dans les établissements scolaires publics.

Yves Laurent GOMA
gabonactu

Mardi 17 Mars 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3968 fois




1.Posté par pax le 17/03/2015 08:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les expatrié qui font cour nous embrouille notre détermination je suis sur que ce des beninois il finiront dans les feux

2.Posté par Le gabonais de 2016 le 17/03/2015 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DU JAMAIS VU, LES FONCTIONNAIRES GABONAIS REFUSENT DE L’AUGMEN TATION DE LEURS SALAIRES AU Gabon.
(DYNAMIQUE UNITAIRE RESPONSABLE)
En grève illimité depuis plus de 5 semaines pour certains et de près de 3 mois pour les autres, certains leaders syndicaux notamment ceux de Dynamique Unitaire Responsable ont demandé à la reprise du travail d’abord Mercredi 10 et ensuite lundi 16 mars 2015. Cet appel à la reprise de cours/travail par ce groupe ne demande t-il pas aux fonctionnaires gabonais de refuser le discours d’Ali bongo du 31 décembre 2014, discours de la nation dans lequel il avait dit que les salaires des agents de l’Etat seront augmenté à partir du 25 janvier 2015 ?
Le budget de l’état gabonais appartient il à la seule famille des bongos ?
Et si s’était le cas, les fonctionnaires gabonais ont-ils demandé à ali bongo de venir comme à son habitude promettre l’augmentation des salaires aux peuples ?
Les 18% que l’état propose comme augmentation sur le salaire de base sont ils juste ?
Que ceux et celles de Dynamique Unitaire responsable dressent une liste de leurs adhérents qu’ils communiqueraient au gouvernement pour leur signifier que ceux là ne veulent pas d’augmentation de salaire, qu’ils attendent à l’horizon 2025 pour voir leurs salaires augmenter. Les autres eux veulent voir midi à leur porte.


3.Posté par Leïla le 17/03/2015 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une fois de plus nos compatriotes viennent de prouver aux usurpateurs du pays qu'ils ne peuvent pas se moquer, se foutre de la gueule des citoyens avec des mesurettes. Il faut tenir bon et ce régime doit dégager pour que nous prenons notre destin en main avec un gouvernement légitime, des institutions fiables pour notre cher Gabon.
Peu importe que des enseignants expatriés fassent cours. Il faut surtout convaincre les élèves et les parents de se mobiliser avec l'ensemble des forces patriotiques et du changement pour un avenir meilleur. S'il faut une année blanche pour que ce type dégage du pouvoir, le sacrifice en vaut la peine. Reculer actuellement serait une défaite et le prix à payer sera cher et les conséquences lourdes.

4.Posté par Leïla le 17/03/2015 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous devons paralyser le pays pour chasser le dictateur du pouvoir. Soyons solidaires du mouvement social actuel. L'UNITE NATIONAL c'est maintenant ou jamais.

5.Posté par sante le 17/03/2015 13:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les travailleurs ont trop soufert. Ce chemin de croix doit finir une fois pour toute. Tampis pour les Morts car on ne fait pas domelette sans .... cest la loi du tout ou rien. Le synaps changera de delegue dans bientot.

6.Posté par Maven le 17/03/2015 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Opiangah, Dieu ne t'a pas donné le droit de tuer les autres; un jour il te demandera des comptes.

7.Posté par Cecile le 17/03/2015 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous etes sur le point de gagner ce serait bete de ceder maintenant tenez bon , la force est de votre cote , vous alles les faire plier . LA FORCE DE CE PAYS C'EST VOUS , L'ECONOMIE DE CE PAYS C'EST VOUS .

8.Posté par sisi le 17/03/2015 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOUS AVEZ TOUS VU L'HERITAGE DES BONGO VIA LES SOCIETES FICTIVES QU'ILS ONT CREE AU GABON POUR MIEUX LE PILLER , CES GENS VIVENT AISEMENT SANS MEME AVOIR A TRAVAILLER , NOUS NOUS DEMANDONS NOS DUS TRAVAILLES A LA SUEUR DE NOS FRONT ET ON NOUS DIT NON ; RIEN QUE POUR CELA NOUS DEVENONS CONTINUER NOTRE LUTTE POUR LE CHANGEMENT RADICAL CAR LES MEMES CAUSES PRODUISENT TOUJOURS LES MEMES EFFETS ; TENONS BON .

9.Posté par mouloungui le 21/03/2015 08:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mes frère vous avez raison notre seul et derniers espoirs ce trouve dans la DU Car s'il ya année blanche nous élèves,etudiants nous allons nous lève et le BOA ( Bongo Ondimba Ali) va dégager car la vie ou la morts nous irons renverser ce PDG qui prend les gabonais pr des tarer alors qu'ils ne savent pa ce qui leurs attend mn grand père disait je cite: ( un chat qui dort ne pas mort) nous avons avez du PDG que ce que vous nous avez jamais dit!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...