Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le front de l’opposition s’aligne derrière Pierre Péan et décide de porter plainte contre Ali Bongo

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Lundi 10 Novembre 2014 à 12:06 | Lu 4766 fois

Le front de l’opposition, un regroupement de plusieurs leaders de l’opposition gabonaise, dans une déclaration dimanche à Libreville, a approuvé les révélations du journaliste et écrivain français Pierre Péan qui met en doute la nationalité du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba et décidé de porter plainte au Gabon et à l’international dès jeudi prochain.



« Le FRONT invite les forces vives de la nation à marcher à ses côtés pour déposer jeudi 13 novembre 2014 la plainte du peuple gabonais devant les tribunaux nationaux et internationaux, pour que le faussaire soit jugé et condamné », cogne le texte volontairement offensif et très ciblé contre le numéro un gabonais.


« Nouvelles Affaires Africaines, Mensonges et Pillage du Gabon » de Pierre Péan, après ses précédents ouvrages : « l’Emir d’Afrique » en 1982 et « Affaires Africaines » en 1983. Ces trois ouvrages apportent des preuves incontestables sur le pillage du Gabon et l’identité réelle d’Ali Bongo Ondimba », indique Le Front dans sa déclaration lue par Zacharie Myboto au siège de l’ex Union nationale (UN, parti de l’opposition officiellement dissout).

Les auteurs de la déclaration demandent au président gabonais de prouver qu’il est bien le fils biologique d’Omar Bongo Ondimba et de Joséphine Kama (Patience Dabany, de son nom d’artiste).


« Ces révélations confortent l’engagement du FRONT, exprimé le 19 juillet 2014, à porter l’affaire devant les tribunaux nationaux et internationaux », conclu Le Front.

Le Front reste cependant silencieux sur le pillage du Gabon peu avant 2009, date de l’arrivée au pouvoir d’Ali Bongo Ondimba. Il annonce la tenue prochaine d’un grand meeting populaire à un endroit non encore connu.


Le pouvoir par contre minimise le livre de Péan qu’il considère comme un ramassis de ragots. Dans un communiqué daté de France, les autorités soutiennent cependant qu’en « raison de la gravité de ces actes, les autorités gabonaises ont saisi les juridictions françaises compétentes ».


« Les conditions douteuses de son écriture ainsi que l’intention de l’auteur de se situer, de son propre aveu, dans la perspective de la future campagne présidentielle au Gabon éclairent la profonde malveillance de ce livre », enfonce le document.


Une enquête du journal en ligne français, Médiapart a révélé que Pierre Péan a voulu escroquer le Gabon via des intermédiaires la coquette somme de 10 150 millions d’euros afin d’obtenir la non publication de ce livre. Les émissaires de Péan ont envoyé à la présidence de la République gabonaise un projet de contrat qui a permis de retarder la publication du livre à la veille d’un sommet entre la France et l’Afrique sur la paix et la sécurité en décembre 2013.

Pierre Péan interrogé par Médiapart a affirmé que le Gabon voulait le salir pour avoir publié ce livre. Il reconnait cependant être rentré en contact avec le cabinet présidentiel d’Ali Bongo, pas pour approfondir son enquête mais pour négocier des faveurs.

Gabonactu

Lundi 10 Novembre 2014
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 4766 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

19.Posté par Ekegne le 11/11/2014 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://conventiondiasporagabonaise.org/actualit%C3%A9s/actualit%C3%A9s-gabon/354-bien-mal-acquis-boeing-vip-777-236.html

18.Posté par martir le 11/11/2014 20:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Svp vous qui etes a l eextérieur du pays faites nous parvenir le contenue du livre de pierre pean car comme vous le savez sans doute nous n avons pas. Accès a ce livre a lbv car les bongos on interdit la l ''''''''''''''''accès svp merci......





17.Posté par martir le 11/11/2014 20:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Svp vous qui etes a l eextérieur du pays faites nous parvenir le contenue du livre de pierre pean car comme vous le savez sans doute nous n avons pas. Accès a ce livre a lbv car les bongos on interdit la l ''''''''accès svp merci......





16.Posté par ndjogho thierry le 11/11/2014 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes freres et soeurs, ce pb est tres simple a ressoudre que ce Mr Pean nous emmenes un nigerien qui pretend etre le frere, l'oncle, le cousin ou voisin du pere et de la mere reell d'Ali au nigeria. Cela pourras bien ouvrire les debats, peuples Gabonais soyons vigilan ne pas faire comme si il ya pas d'intellectuelle au Gabon.

15.Posté par ndjogho thierry le 11/11/2014 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes freres et soeurs, ce pb est tres simple a ressoudre que ce Mr Pean nous emmenes un nigerien qui pretend etre le frere, l'oncle, le cousin ou voisin du pere et de la mere reell d'Ali au nigeria. Cela pourras bien ouvrire les debats, peuples Gabonais soyons vigilan ne pas faire comme si il ya pas d'intellectuelle au Gabon.

14.Posté par israel le 11/11/2014 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nous avons plutot parler de la politique exogene , ou celle qui provient de l exterieur, la main d ailleur

13.Posté par israel le 11/11/2014 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mes tres chers compatriotes,

je vous suggere que , la politique endogene est tres bonne pour accelerer les changements dans une nation quelconque, c est une politique tres favorable a l opposition insensee, mais A long terme elle a des consequences tres tres graves svp,....

cela dit

nous acceptons que nos querelles d aujourd hui naissent de l etranger, d ou nous arrivons meme a applaudir lorsqu on entend que Pierre Pean traite notre cher president d etranger ou de dire qu il portera pleinte a bilie bi ze,..

MA BETE EXPERIENCE DE LA VIE EST QU EN TOUTE CHOSE IL YA RETOURNEMENT DE LA SITUATION,, ,,,, CE QUE VOUS SOUHAITEZ A VOTRE COMPATRIOTE AUJOURD HUI POURRAIT ETRE VOTRE PROPRE TOMBE DEMAIN,,,,

CEST AINSI QUE les habitants d une meme nation se doivent de se proteger les uns envers les autres pour lutter contre tout vent venant d ailleurs, toute tentative de destabilisation ...........

ISREAL s il vous plait n est pas un passionnE ni de l opposition ni du camp adverse , mais il agit selon la logique, ... on dit que LE BON SENS EST LA CHOSE LA MIEUX PARTAGEE DU MONDE

ALORS LE LINGE SAL SE LAVE EN FAMILLE

12.Posté par marches en France et aux USA le 11/11/2014 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affaires Pierre Pean-Ali Bongo aux Etats Unis : Action contre l’imposture d’Ali Bongo Ondimba- Maixent Accrombessi aux Etats-Unis.
Nous vous informons qu’une traduction en anglais du résumé du livre : Nouvelles Affaires Africaines de Pierre Pean est en cours.
Après la traduction de ce résumé, des copies du livre en français et le résumé en anglais seront envoyés au President Barack Obama, l’administration de la maison blanche, au département d'État américain, aux deux chambres (Sénat et Congrès), a certaines institutions américaines, au FMI, la banque mondiale etc.… Ces envois seront effectués par un avocat choisi pour la circonstance.
Une lettre d’accompagnement sera envoyée aux concernés. Cette lettre introduisant le livre et les sujets Ali Bongo Ondimba et Maixent Accrombessi comme sources des problèmes actuels des Gabonais et aussi les problèmes difficiles par lesquels le Gabon risque de traverser si Ali Bongo Ondimba et Maixent Accrombessi ne répondent pas aux appels de l’opposition et de la société civile.
Pendant que les leaders de la diaspora aux USA font le brainstorming sur les prochaines actions à mener ici aux États-Unis a l’instar des actions menées par la diaspora de France, l’opposition et la société civile au Gabon, nous invitons les Gabonais des États-Unis à rester en alerte. Nous vous annoncerons à temps opportun les manifestations où vous serez demandé de prendre part.
Pour l’heure, nous remercions les Gabonais de France pour le projet de marche de soutien à Pierre Pean à l’ambassade du Gabon à Paris prévue dans quelques jours et aussi la grande marche prévue à Libreville ce jeudi par l’opposition et la société civile. Nous demandons aux gabonais et gabonaises à y prendre part massivement

11.Posté par Grizzly Noir le 11/11/2014 02:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr REPROCLAMATION DE LA SOUVERAINETE DU GABON

je partage ta reaction(No2)...
je propose aussi la condamnation spontanee des membres du gouvernements, deputes et senateurs datant des annees 1968(Guy N Ndamas, Ngari(maboule tonner), Louis B Assele(petite taille grande bouche), Pateince la petass, Paulin O Nguema(suceur), Katchenko Adiaenooo(bo goss makiyage), Ping(decale chinois), Ntoungui(peti gode), Casimir(pythagore Kongossa) et Mapangou(impedio), mYBOTOOOO, ona ondo, eyeghe...

50 coups de fouets par chaque gabonais(50 x 2 millions dhabitants). On va revoir les revoir en enfer... :)

10.Posté par martir le 10/11/2014 23:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Svp vous qui etes a l eextérieur du pays faites nous parvenir le contenue du livre de pierre pean car comme vous le savez sans doute nous n avons pas. Accès a ce livre a lbv car les bongos on interdit la l ''''accès svp merci......





9.Posté par NDONG MINKO le 10/11/2014 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La deuxième chose qui m'amène c'est de dire un certain nombre de choses que nous ne connaissons peut-être pas ou peu:
Premier problème, les pdgistes pensent que dire la vérité est un crime; être honnête est un crime;
Deuxième problème c'est que l'élan de solidarité de leur parti est un contrat non négociable et qu'il faut obéir sans réfléchir.
Troisième point est le fait d'aveugler les autres citoyens dans les réalités du pays jusqu'à les apprivoiser comme le fait aujourd'hui Pascaline Bongo.
Cette façon de faire a rendu tout le monde complice dans ce camp politique; et fera en sorte que tous paient la facture la moment venu. La seule chose que je peux leur dire encore c'est qu'il est encore temps de choisir le bon côté, car les éternels au pouvoir en Afrique paient toujours le plus chers dans toutes les luttes, surtout quand la société civile va s'emparer des idées de libération. Pensons un peu à Blaise Compaoré qui n'a jamais su que le lendemain, son dernier jour de règne était marqué. ATTENTION A LA FACTURE A PAYER, CAR VOUS SEREZ TOUS COUPABLES. IL EST ENCORE TEMPS DE SE REPENTIR.

8.Posté par Nguembi vianey le 10/11/2014 12:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali tu as cherche la guerre,tu l'as trouveras !!!

7.Posté par NDONG MINKO le 10/11/2014 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour chers frères et sœurs, il y'a un certain nombre de choses qu' un citoyen peut accepter ou endurer quand son pays est menacé. Le Gabon vient encore une fois d'être victime des anti-gabons qui pullulent la République. Il suffira de constater le semblant de calme que maintiennent les politiciens de la majorité, et des responsables des corps constitués de la république. UN CALME COUPABLE, traduisant le degré de peur qu'ils gardent en eux. Guy NZOUBA NDAMA dans un vrai pays où les lois et règlement sont respectés, un président du parlement doit se tenir en avant garde pour protéger les corps de la république et de la nation. L'histoire de Pascaline avec les emblèmes de la république doit interpeller les présidents du sénat et de l'assemblée nationale. Ils peuvent même quand cela l'oblige comme maintenant " FAIRE DÉMISSIONNER" le Président de la république tant que la vérité n'est pas sortie. Mais c'est sans connaître la complicité qui est la leur, et le haut degré de traîtrise dont ces supposés compatriotes font preuve. Quel malheurs pour nos garants des lois capables de fuir le pays en cas d'agression extérieure. VOICI QUE TOUT REVIENT AU PEUPLE QUI LES A DESIGNE DE PRENDRE LES CHOSES EN MAINS COMME CELA SE FAIT EN PAREILLE CIRCONSTANCE. Merci et MALHEUR A VOUS QUI VOUS TAISEZ .

6.Posté par ébognôh le 10/11/2014 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour ceux qui ne connaissent pas Alain Claude BILIE BI NZE, sachez que cet homme n'est pas digne de parler au nom des Gabonais. Il n'en a pas mandat. Ce personnage lugubre, cupide et excessivement opportuniste est un agité versatile. Voici quelques épisode de sa vie:
En tant que beau-frère de Paul MBA ABESSOLE, le chef des politiciens cupides et versatiles du Gabon, BILIE BI NZE a un passé récent très troubles marqué par des actes répréhensibles:
1)- Etudiant, il a été à la tête d'un syndicat estudiantin (SEG) dans les années 1990 qui crachait sa morve sur la famille Bongo, ressassant tout ce que Pierre PEAN décrit dans son livre: vol, crimes, pillage du Gabon, détournement des deniers publics, népotisme, gabégie, nationalité douteuse d'Ali Ben ODJUKU Bongo.... Sur le campus universitaire, il était le porte voix de son beau frère de prêtre et à longueur de journée, BILIE BI NZE appelait à l’insurrection des étudiants contre le régime dictatorial d'Omar BONGO qui, selon lui, sacrifiait l'avenir de la jeunesse gabonaise.
Pour couronner son son "djihadisme" estudiantin, il a été l'un des acteurs ayant humilié le Pr. ONA ONDO, l'actuel Premier Ministre en le déshabillant publiquement. Mme Sidonie Flore ITSIEMBOU KOUMBA ép. OUWE, actuelle Procureur de la République près le tribunal de première instance de Libreville, y avait, elle aussi pris activement part à cette humiliation.
2)- BILIE BI NZE a été député RPG de Makokou (parti de son beau frère MBA ABESSOLE) après des élections contestables et contestées marquées par des fraudes massives orchestrées par BILIE BI NZE en personne. C'est donc un tricheur, un fraudeur....
3)- Puis BILIE BI NZE, Makokou ne manquant pourtant pas de cadres, est rentré au gouvernement. Ayant vendu la honte aux chien, cet opportuniste mal élevé a dû passer quelques jours à "sans famille", la prison centrale de Libreville pour escroquerie et abus de confiance, émission de chèque sans provision....
Bref, ce bref aperçu est largement suffisant pour que vous compreniez qu'Alain Claude BILIE BI NZE n'est pas digne de confiance et que c'est un personnage à la moralité très douteuse et idigne de parler au nom des Gabonais et d'être porte parole d'une institution telle que la Présidence de la République.
Arrivé à Paris pour, disait-on apporter un démenti catégorique et preuves à 'appui des révélations de Pierre PEAN, il s'est vite avisé en annulant cet épisode de son honteux cinéma consistant à défendre l'indéfendable: l'isurpateur Ali Ben ODJUKU Bongo.
Cher BILIE BI NZE, les Gabonais attendent la production de l'original de l'acte de naissance d'Ali Ben ODJUKU Bongo et la présentation des résultats des test ADN pratiqués et comparés à ceux de cette stérile de Joséphine KAMA et l'un des vrais fils d'Omar BONGO ONDIMBA. Tout le reste n'est que distraction et recréation que les Gabonais ne veulent plus.
Épilogue en cas de non production de ces élément irréfutable de la filiation d'Ali ODJUKU: DEMISSION SANS CONDITION DE CE DERNIER, traduction d'Ali Ben ODJUKU Bongo devant les juridictions compétentes pour haute trahison, faux et usage de faux, imposture et parjure, pillage de l’État gabonais.... avec tous ses complices: Marie-Joséphine KAMA, Marie Madélène MBOURANTSOUO, ABOGHE ELLA, Jean-François NDONGOU, Maixant ACCROMBESSI, Liban SOLEMAN, William AKASSAGA et bien d'autres encore.
La famille BONGO a bâti toute sa vie sur le mensonge. Des carrières entières et le pillage systématique du Gabon se déroulent sous les yeux des Gabonais sur la base de ces mensonges. C'est cette famille elle-même qui vacille aujourd'hui sur ses bases mensongères. C'EST LA FIN DES BONGO. Le Gabon n'appartient pas à la famille qui a fait tant de mal à ce beau pays. D'autres Gabonais, et ils sont nombreux, sont à même de prendre en main le développement de notre pays avec des résultats probants et pas seulement avec des discours et la légion étrangères.
La République gabonaise n'a nullement porté plainte contre Pierre PEAN. C'est la famille Bongo et seulement la famille BONGO qui l'a fait pour défendre l'indéfendable Ali Ben ODJUKU Bongo, l’usurpateur, l'imposteur, l’assoiffé de pouvoir. Péan n'a pas écrit contre la République gabonaise mais il révèle les mensonges et les pillages éhontés de la famille Bongo 47 ans durant. C'est cela la vérité.

5.Posté par PATRIA NOSTRA LIBERTA le 10/11/2014 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COURAGE PEUPLE LIBRE LA VÉRITÉ EST DE MISE LA LUTTE EST NOTRE SALUT ,

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...



Incroyable !