News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le front de l’opposition est une farce (Alain Claude Bilie By Nze)

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 27 Juillet 2014 à 09:45 | Lu 2105 fois

La création du nouveau Front de l’opposition gabonaise (Le Front) est une farce, un objet politique non identifié, a déclaré samedi Alain Claude Bilie By Nze dans une émission d’Africa N°1 également diffusée par Gabon Télévision.



« Il s’agit d’une farce, d’un objet politique non identifié », a martelé Alain Claude Bilie By Nze, porte parole de la présidence de la République.


Pour le porte parole de la présidence, parler d’un front uni de l’opposition est une usurpation car tous les principaux partis de l’opposition ne sont pas membres de la nouvelle coalition plutôt construite autour des personnalités connues de l’ex Union nationale et de Jean Ping et Jacques Adiahénot, les deux anciens barons du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qui ont claqué la porte de cette formation créée en 1968 par Omar Bongo Ondimba.

Très offensif, Alain Claude Bilie By Nze a réfuté les accusions selon lesquelles Ali Bongo Ondimba, le chef de l’Etat conduit le pays droit au mur et qu’il dirige le pays avec les étrangers.

« Les dirigeants du Front ont l’expérience. Ils sont restés 20 ans, 30 ans au pouvoir. C’est bien. Mais leur expérience c’est quoi ? 30% de pauvres, un pays sans routes ou celles qui ont été faites manquent de trottoir, l’argent des trottoirs ayant servi à construire des villas personnelles », a-t-il cogné.

Au sujet des étrangers qui dirigeraient le pays, M. Bilie By Nze a riposté que ces « gens sont mal placés pour soulever un tel débat quand ils s’appellent Ping ou Adiahénot. Le fils de Ping est le consul honoraire du Tchad au Gabon. Il représente des intérêts étrangers. Son frère est le consul honoraire de la Hollande au Gabon. Il représente des intérêts étrangers. Alors de quoi parle-t-on ? »


Pire encore, poursuit l’ancien opposant Bilie By Nze : « Quand Omar Bongo est décédé, Ping n’est pas revenu au pays. Il a tranquillement poursuivi son mandat. Pire, il a déclaré que le Gabon était en crise. Il a décidé de mettre le Gabon sous tutelle en désignant le sénégalais Moustapha Niasse pour gérer le Gabon. Ce que le Gabon a refusé. Il a fallu qu’il soit battu par une femme pour qu’il se découvre une ambition nationale ».

Après ces missiles capas particulièrement orientés vers Jean Ping pressenti comme l’un des principaux challengers d’Ali Bongo Ondimba lors de la présidentielle de 2016, M. Bilie By Nze s’est évertué à défendre son chef. Il a notamment assuré que les logements promis par Ali Bongo Ondimba poussent dans toutes les capitales provinciales du pays, que l’ancien Hôpital général de Libreville est en cours de modernisation, que les routes sont en cours de construction …

Le porte parole de la présidence a par ailleurs exprimé la satisfaction de la présidence de la République de voir la Prime d’incitation à la performance (PIP) versée aux nouveaux ayants droits reconnaissant tout de même que la machine n’est pas encore parfaitement huilée mais que cette promesse du président de la République a été tenue.


A propos de la récente présence du chef de l’Etat au Brésil où il a assisté à la finale de la Coupe du monde de football, Alain Claude Bilie By Nze a affirmé que le numéro un gabonais n’a pas violé la constitution ni une quelconque loi. Au contraire, au cours de ce voyage, il a eu des entretiens avec des hommes d’affaires brésiliens et ses homologues présents à cette fête du football mondial.

Il a enfin rejeté les rumeurs d’un éventuel départ définitif des forces françaises du Gabon.

Dimanche 27 Juillet 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2105 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

23.Posté par Serge de Lozo le 27/04/2015 21:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Plus voyous que bilie bi Nze ya n''a pas deux lui qui avait mis à nu le M. Ona Ondo à l'' UOB et emprisonner pour faut et usage de faut pour un de ses fait en Ntoum si j''ai bonne mémoire, Bilie bi Nze ton corps sera tiré au sort par des Gabonais.

22.Posté par NKA OBIANG Waltet le 16/02/2015 11:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''''est triste à dire que le pays est dans un état chaotique à la vue de tout ce qui se passe actuellement je me demande si ils sont conscients des retombés de leurs stratégies d''''amateurs. C''''est pas du tout normal ce à quoi ils jouent.


21.Posté par Alain le 29/07/2014 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bilié bi Nzé, doit être envoyer dans un asile psychiatrique, il ne sait plus dans quel pays il vit, il est devenu aveugle, .... comment une personne qui vit au Gabon 7 jours sur 7, peut-il ignorer la souffrance du peuple qui est quasiment privé d'eau potable, d'électricité etc......

20.Posté par Makokou boy le 29/07/2014 02:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bilie bi Nze c'est toi le dindon de la farce du palais. Même si tu continues à flatter la légion étrangère, le "Cordeau" Maixent ne te donnera pas une part du fromage. Lorsque l'Okoumé va tomber avant 2016, il entraînera tous les arbustes autour de lui à sa chute dont toi, Bilie.

19.Posté par Nyama tindi le 29/07/2014 02:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
â Bilie, mié boulia wè nè, ton séjour à "Sans famille" pour émission de chèques en bois était l'avant-goût de ce qui t'attend à LA HAYE avec ta légion étrangère. Il est quand même aberrant de voir et d'entendre tous les jours dans les médias publics des gens comme Bilie bi Nze, Nzouba Ndama, Boukoubi (des soi-disant gabonais pur-sang) défendre et soutenir la légion étrangère qui s'enrichit sous leur nez et leur barbe alors que vous n'avez même pas le 10ème de ce qu'ils se sont amassés depuis qu'ils sont à la Présidence. Vous faites la campagne pour les maintenir au pouvoir afin qu'il continue à vous niquer.
Mais enfin ! messieurs, saisissez vous ! Adiahénot, Myboto, Ping, Eyeghe Ndong et les autres sont vos propres frère gabonais. Vous préférez vous laisser humilier par le Popo et sa légion qui pillent nos finances publiques et mènent le Gabon vers la banqueroute. Pour sauver la face, vous torpillez vos frères qui ont quitté le bateau PDG parce qu'ils ne voulaient pas se laisser embrigader par votre chef de cabinet président du Gabon qui vous a vaudouté.
Raymond Ndong Sima aré Onomé. C'est le seul "Garçon" au Gabon qui a montré à Accrombessi qu'il a des couilles. Les Nzouba Ndama, Boukoubi, Essongue, Ndemezo et compagnie du PDG sont des femmelettes à la solde du Popo. Bilie bi Nze est son griot. Quel est dont ce puissant lien mystique dont ce Popo use pour qu'il ait une telle ascendance sur vous !

Le slogan "Gabon d'abord" de feu Léon MBA n'est pas synonyme de xénophobie. Cela veut dire priorité aux vrais Gabonais qui aiment leur pays. Il vaut mieux quand même qu'un Myboto ou Ping ou Yangari ou Marc ONA ou Missambo ou Essongue ou Nzouba Ndama ou Ndemezo qui dirige le Gabon au lieu d'un Accrombessi comme c'est le cas actuellement, n'est-ce pas chers compatriotes ?

18.Posté par Claircommloderoch le 28/07/2014 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Pédécrate de service ne fait que proclamer la parole de son maître.

17.Posté par ha80 le 28/07/2014 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
aka les gars ,franchemet les pedegistes sont comme des autruches avec leurs gros culs qui tentent de ce cacher...alors qu'on les connait...et les gabonais comme des mabouls aveuglés par les 5000 mille,les tshirt et les promesses...quoi de bien nouveau?

16.Posté par kuomba le 28/07/2014 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bilie le tolard ce conseille là est une farce, comme son maitre un clown des infos...vraiment des minables...La peur change de camps Mr le tolard arrete de te faire encule les emmoroide.

15.Posté par DUNIMPORTEKOI le 28/07/2014 07:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
kiokiokiokiokiokiokiokiok! tsouoooooooooooooooooooooooooooooooo

14.Posté par andjoua le 28/07/2014 03:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bili bie nze, cela fait 5 ans que vous construisez 5 mille maison par an??????
Quand la semaine passée ma soeur a pris le même vol que les turques qui sont en train de foutre le camp du Gabon pour vos fameuses maisons en écorce de bois????? parce qu'ils ne sont point payés?? à makokou il y a déjà combien de maisons construites?????

une autre chose chers intervenants, vous ne voyez pas ou remarquez pas que bilie parle avec une peur dans le ventre ?????????

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...