News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le début d’une véritable industrie lourde au Gabon (Par Cyriaque NGOMA)

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 2 Octobre 2012 à 13:03 | Lu 1775 fois



Le début d’une véritable industrie lourde au Gabon (Par Cyriaque NGOMA)
La pose, vendredi dernier à Moanda, du premier outillage du complexe métallurgique jette définitivement les bases d’une véritable industrie lourde au Gabon, conformément au deuxième pilier de la politique prônée par Ali Bongo Ondimba, à savoir le Gabon industriel.

D’un coût de 135 milliards de FCFA pour quatre ans de travaux, le complexe métallurgique de Moanda, communément appelé C2M ou CMM, que le groupe Eramet et sa filiale Comilog ont décidé de construire à Moanda ouvrira dorénavant la voie d’une véritable ère industrielle au Gabon en favorisant la transformation locale des matières premières.

Avec ce complexe métallurgique, Moanda (par conséquent le Gabon) deviendra, dans un peu plus d’une douzaine de mois, la seule ville d’Afrique noire, au Sud du Sahara, à posséder une telle infrastructure industrielle.

Cette réalisation prendra en compte, insiste-t-on, toute la dimension environnementale et sociale d’un tel projet et marquera une fois de plus l’enracinement du groupe Eramet au Gabon.

Situé à moins de 2 Km de la gare ferroviaire et à seulement 15 Km de la ville, le C2M sera constitué de deux grandes usines.

La première usine produira 65 000 tonnes annuels de silico-manganèse, avec une teneur en manganèse de 65%, par la technique de pyro-métallurgie, au moyen de deux fours électriques.

La deuxième produira 20 000 tonnes annuels de manganèse métal, avec une teneur de 99,7% par la technique d’hydrométallurgie, à partir de l’unité d’hydrolyse.

Eramet-Comilog exportera donc, dès 2014, un produit semi-fini sorti de ses usines de Moanda, au même titre que celles d’Asie, d’Europe ou d’Amérique.

Cet effort industriel est encouragé et appuyé par la mise en service dès 2013 du barrage hydroélectrique de Grand Poubara avec une puissance de 160 mégawatts dont la majeure quantité d’énergie produite sera affectée aux deux usines de Comilog.

Ce barrage de type moderne et construit en respectant les normes environnementales est un autre outil qui matérialise la volonté prononcée du chef de l’Etat de mettre le Gabon sur la voie des nations émergentes à travers son industrialisation progressive.

Il vient en appoint à deux autres (Poubara I & II) dont la puissance de 38 mégawatts ne suffit plus pour subvenir aux besoins titanesques de la province et ses alentours (Ogooué-Lolo).

Dix ans plus tôt, ce complexe a été précédé par un autre dénommé complexe industriel minier (CIM) et qui a pour vocation d’agglomérer et d’enrichir le minerai de manganèse pour donner du ferromanganèse.

Hormis ses installations de production à Moanda, la COMILOG est également présente à Libreville, notamment au port d’Owendo où elle a une importante base pour l’exportation du minerai à l’extérieur du pays.

Deuxième site-producteur mondial, le gisement de manganèse de Moanda est exploité depuis 1962 par la COMILOG. Ce gisement dispose de réserves abondantes, près de 200 millions de tonnes d’excellente qualité avec une teneur de 50%.

Le manganèse du Haut-Ogooué est la deuxième source de richesse du pays après le pétrole. Avec l’exploitation du minerai de Moanda, dans le sud-est du pays, le Gabon assure prés de 25% du commerce international.

Le Gabon pourrait atteindre la première place au niveau de la production mondiale, avec l’exploitation du manganèse d’Okondja et de Franceville dans le Haut Ogooué, du gisement de Ndjolé dans le Moyen Ogooué (centre) et celui de Mbigou dans la Ngounié (sud).


Mardi 2 Octobre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1775 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

19.Posté par Détournement des milliards au gabon devant les élus du peuple le 13/10/2012 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça fait depuis 3 ans que BONGO fils est au pouvoir par les berets rouges qui ont pris l'assaut au palais de la democratie en 2009.

Voici ce qu'il a géré comme budget au gabon :
2009 : 2096 milliards de CFA
2010 : 2100 milliards de cfa
2011 : 2300 milliards de cfa
2012 : 2700 milliards de cfa
2013 : 3200 milliards de cfa

Budget d'investissment de la république gabonaise

2009 : zéro milliards de cfa, l'argent du budget a servi a payer
l'enterrement de bongo et de sa femme
2010 : 756 milliards de cfa
2011 : 850 milliards de cfa
2012 900 milliards de cfa
2013 : 1100 milliards de CFA

Evolution de la dette gabonaise
2009 : 300 milliards de cfa
2010 : 400 milliards de cfa
2011 : 425 milliards de cfa
2012 : 490 milliards de cfa
2013 : 500 milliards de cfa

Evaluation des dépenses d'investissment en 4 ans de mandature

Participation au capital d'Eramet en 2010 : 400 milliards de CFA
Projet CAN 2012 : 400 milliards de CFA (financer pendant 4 ans sur les budgets de 2007 à 2011).
Projet des routes : 300 milliards de cfa (300 km de routes bitumées)
Projet
Projet d'électrification 150 milliards de cfa
Projet des logements 300 milliards de cfa (voté chq année dans le budget du ministère de l'habitat)
Projet d'eau potable 0 milliard de cfa
ZES de NGOK 103 milliards de cfa
Projet de construction et renovation des hopitaux 60 milliards de CFA
Projet de construction des salles des classes et de renovation des universités 33 milliards de cfa
Projet palais de la cours constitutionnelle 30 milliards de cfa
Projet dépenses CNAMGS 100 milliards de cfa
Projet raffinerie de port gentil : 700 milliards de cfa
Projet usine de manganese : 300 milliards de cfa
Projet création des agences : 300 milliards de cfa
Projet du port de Mayumba : 50 milliards de cfa
Projet pont de Mayumba et de Kango : 30 milliards de cfa
Projet achat des 4x4 aux fonctionnaires en 3 ans : 400 milliards de cfa
Financement occulte du parti democratique gabonais en 3 ans : 200 milliards de cfa (200 representations du pdg sur la scene nationale et internationale).
Affaire CIRDI en 2010 120 milliards de cfa (verdict du Centre international de règlement des différents relatifs aux investissements)
Achat d'un appartement sompteueux à Paris par acrombessi 65 milliards de cfa
Projet olam à oyem : 70 milliards de cfa
Don au japon en 2010 : 1 milliards de cfa
Don en somalie : 1 milliards de cfa
Prêt de la BAD pour financement des 3 universités : 157 milliards de cfa (détournés)
Excédents pétroliers de 2008 : 600 milliards de cfa (détournés).


Il faut noter que les sommes affichées dans certains projets sont partagées entre l'état gabonais 30 % et les bailleurs internationaux 70 % des sommes!

Ce qui nous amène à faire ce bilan, c'est la campagne médiatique du gouvernement de l'emergence ces derniers temps.
En réalité il y a un véritable détournement de fonds publiques sur les budgets d'investissements de ces 3 dernieres années au GABON.
Sur un total de 2600 milliards d'investissements en 3 ans, il n'y a que 900 milliards de cfa qui ont été réellement utilisés. La différence a été détournée par Ali Bongo Ondimba et son réseaux mafieux.

Tenez je mets qui conque au defis, il n'y a aucun projet de fourniture d'eau à Libreville dans le programme de l'emergence. Pourtant depuis la mort de Bongo père les gabonais n'ont pas d'eaux chez eux (depuis 4 ans). Cette situation est faite expressement car cela devrait être une priorité sur les budgets Mais on préfère injecter 247 milliards en 2013 pour construire un centre commercial au port mole que de fournir de l'eau au Gabon. C'est ça l'intelligence des conseillers de l'emergence!

On dilapide l'argent sur des projets non prioritaires au gabon ...

Nous allons forcément vous juger tôt ou tard.

bongo.albertbernard@yahoo.fr !

18.Posté par lejeunegaboma le 02/10/2012 21:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mai ou va le Gabon?cette question je ne saise de me la possé,LE STADE D''AGONDJE TRANSFORMER EN UN COLEGE! Qui yu crus!!! Du venez voir.. Quel pays! Le stade comme ecole quel émergencianité!!

17.Posté par Force le 02/10/2012 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Début après 45 ans? Et la fin c'est quand, alors? En l'an 3000? Même pas honte d'écrire des machins comme ça? Il faut combien d'années pour les bongo comprennent qu'ils sont incompétents, médiocres et pourris?

16.Posté par Tchico le 02/10/2012 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On n'annonce pas ce genre de choses ailleurs. Ce n'est rien qu'un évènement banal que les Etats réalisent au quotidien. Allez un peu à côté du Gabon, vous verrez que c'est normal et cela ne jamais être présenté comme un exploit.

15.Posté par Plus-dAbonnés-au-numéro-demandé le 02/10/2012 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'homme du Pays, je dis hein, qui t'a dit que les Gabonais c'est seulement les Bongo et ceux qu'ils ont fabriqués au CUSPOD et ailleurs? Je ne suis pas de l'UPG, ni même partisan de feu Mamboundou Pierre, mais c'est lui qui été élu en 2009. Et il n'appartenait pas au clan des Bongo. Il y a une classe de bandits au Gabon très minoritaire qui mènent une grande majorité des Gabonais par le bout du nez et ça c'est insupportable. Faites la liste des gens qu'on a éliminés physiquement au Gabon parce qu'ils faisaient de la politique. Si vous êtes un Gabonais averti vous devez les connaître et vous verrez que le Gabon ne manque pas de valeurs.

14.Posté par Angèle le 02/10/2012 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela va débuter quand le Gabon ne portera plus la honte d'avoir un des taux de mortalité les plus élevés au monde, près de 45% de chômeurs, moins de 1000Kms de réseau routier bitumé, 1 Gaboma sur 2 vivant avec moins de 2 dollars par jour, des bidonvilles à perte de vue, pas de transport urbain, aérien, ferroviaire et fluvial, des écoles en écorce et en paille, des Gabonais qui vivent à la déchetterie de mindoubé. Tout cela, dans un pays qui est comme le Quater à plusieurs points.

13.Posté par D''''''''abord le 02/10/2012 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Brandies.

12.Posté par D''''abord le 02/10/2012 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De simple annonces qui sont brandits comme des réalisations extroardinaires. C'est ce qui se passe ailleurs(Cameroun, Guinée, Angola). C'est si banal ailleurs que personne n'en parle comme d'un explot.

11.Posté par ALI LES PIEDS DEVANT le 02/10/2012 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DONC C'EST ALI OJOUKOU QUI MÉRITE LE TRÔNE DU PÈRE COMME LE GABON EST LEUR CHASSE GARDÉE ?
haaaaaaaaaaaa saaaaaaaaaaaa CERTAINS GABONAIS N’ARRÊTERONS PAS DE NOUS ÉPATÉS SUR CE SIT. HEUREUSEMENT QU'ILS SONT MINORITAIRES.

10.Posté par l'homme du pays le 02/10/2012 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon très chère "Plus - d'Abonnés - au - numéro - demandé" de quelles autres voies et quelles autres personnes parle tu???? toutes les voies qui s'élèvent aujourd'hui sont celles des personnes qui ont elles mêmes contribuer à la ruine du pays et qui sont aigri de n'avoir pas succédé au père. qui réellement se souci du bien être des Gabonais? arrêtez de nous distraire avec vos discours sans queue ni tête et des comparaisons sans raisons.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...