Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le bal pour zigouiller Boko Haram a débuté à Yaoundé

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Mardi 17 Février 2015 à 08:10 | Lu 758 fois

Les chefs d’Etat et de gouvernement du Conseil de paix et de Sécurité de l’Afrique Centrale(COPAX) sont en conclave depuis ce matin dans la capitale camerounaise dans le cadre d’une session extraordinaire consacrée à la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram qu’ils veulent éliminer, rapporte un communiqué de la CEEAC.



Six allocutions ont été ponctuées au cours de la cérémonie d’ouverture. La première, celle du délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé monsieur TSIMI EVOUNA, suivie de l’allocution de circonstance du Secrétaire général de la CEEAC, l’ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, de l’allocution du Représentant de la présidente de la Commission de l’Union Africaine, le général Jean Marie Michel MOUKOKO, du Représentant du Secrétaire général de l’ONU, ABDOULAYE BATHILY, du Président de la République du Cameroun, son Excellence Paul BIYA et du discours d’ouverture du président de la République du Tchad, président en exercice de la CEEAC son excellence IDRIS DEBY ITNO.

Dans une unanimité quasi inhabituelle, tous les intervenants ont insisté sur la nécessité de stopper l’avancée du groupe Boko Haram et de l’éradiquer, afin d’éviter l’effet de contagion que pourraient engendrer ses conséquences. Le groupe Boko Haram est hyper armé et équipé, aux ambitions inavouées et veut étendre ses tentacules à travers tout le continent en tentant d’imposer un nouveau mode de vie qui ne rime pas à celui pratiqué dans les pays modernes.

Dénonçant la vision opaque du groupe Boko Haram l’ambassadeur ALLAM-MI a peint la nébuleuse en ces termes : « Cette session ne traite pas des questions liées aux activités d’un mouvement rebelle avec des revendications politiques, économiques, sociales et culturelles justifiables et pouvant donner lieu à des négociations entre les parties impliquées…. Cette session est historique, car elle est dédiée à une nébuleuse difficile à cerner, impossible à localiser avec exactitude et aux revendications obscures et actes barbares et injustifiables »

Devant la grave menace de déstabiliser l’ensemble de la sous-région, tous les intervenants ont martelé l’importance de travailler main dans la main tant au niveau régional, que continental et mondial pour des victoires certaines, car le désormais déclaré ennemi numéro un de l’Afrique Centrale dispose de moyens militaires et humains semblables à ceux d’une armée conventionnelle sophistiquée et utilise des méthodes asymétriques rendant la lutte plus complexe et couteuse pour le Cameroun et le Tchad, d’où la nécessité d’un élan de solidarité active de la Communauté envers ces deux Etats membres pour une réponse appropriée, rapide, collective et multidimensionnelle.

Après la cérémonie d’ouverture, les Chefs d’Etat sont entrés dans un hui clos, loin des oreilles indiscrètes pour mieux affiner la stratégie à adopter contre le groupe terroriste Boko Haram.

Source : CEEAC

Mardi 17 Février 2015
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 758 fois




1.Posté par Pala le 17/02/2015 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers tous,
Vous avez intérêt à commander des rafales des français aussi car les armes récemment vendues soit-disant à l'Égyptes vont bientôt être dans les mains de Boko Haram. Les français ne veulent pas voir l'Afrique lui échapper. Le franc CFA, cela ne vous dit rien ?

2.Posté par Norbert Pierre mousavou ngnama le 17/02/2015 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Capitaine Omer Elingui , du B2 Gabon avec sa grosse tete Balafrée a l' arriere de sa tete , region Occipitale qui merite une explosion Totale .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Afrique du Sud | Cameroun | Cote d'Ivoire | Nigeria | RDC | Sénégal | Congo Brazzaville | Maghreb | Burkina Faso | Guinée Equatoriale | Tchad | CEMAC | Union Africaine | Afrique de l'Ouest | Afrique Centrale | Eco Afrique | Nouvelle Afrique








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !