News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le PDG de la SEEG quitte le navire le 1er Février

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 4 Janvier 2013 à 07:10 | Lu 1173 fois

Jean François Ombanda, Président Directeur Général (PDG) de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon a récemment présenté sa démission au Conseil d’administration de ladite entreprise et quittera officiellement ses fonctions dès le 1er Février prochain.



Le PDG de la SEEG quitte le navire le 1er Février
C’est pour faire valoir ses droits à la retraite que l’actuel PDG de la SEEG a récemment posé sa démission au Conseil d’administration de l’entreprise qu’il aura gérée pendant 24 ans.

Son remplaçant, Christian Lefaix, actuellement directeur général adjoint, a été choisi lors du dernier Conseil d’administration qui s’est tenu le 21 Décembre dernier au Siège de la Compagnie générale des Eaux, à Paris.

Ingénieur diplômé de l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon, Jean François Ombanda aura passé 35 ans à la SEEG, dont 24 en tant que Président Directeur Général.

Il en ressortira avec un bilan on ne peut plus mitigé, au vu de l’insatisfaction des clients de cette entreprise qui, pourtant détient le monopole dans le secteur de la distribution d’électricité et d’eau au Gabon.


Publié le 04-01-2013 Source : Gaboneco

Vendredi 4 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1173 fois




1.Posté par Lola le 04/01/2013 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'il s' en aille ce connard, quand on leur dit à ces Tékés qu'on ne se décrète pas diplômé, manager...son incompétence débordante n'avait qu'à s'arrêter. Si le démon les a garni en grosses couilles pour rendre stérile toutes les filles du Haut Ogooué , Dieu ne les a pas doté d'intelligence pour gérer quoi que ce soit.

2.Posté par LA DOMINATION TEKE AU GABON le 04/01/2013 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis un bon moment, on assiste à l’éviction et à l’arrivée des batékés aux postes stratégiques des multi nationales gabonaises.
Marcel ABEKE (téké) ancien Directeur général de la COMILOG (25 ans) avait été éjecté en 2010 et il fut remplacé par un directeur Français.
Jean Claude OYIMA (téké) Directeur général de la BGFI pendant (20 ans) a été éjecté de BGFI en 2012 et il avait été remplacé par un Directeur Français
Monsieur serge TOULEKIMA (téké) avait été nommé directeur général de Gabon oil Compagny en 2011
Jean François OMANDA (téké) Directeur général de la SEEG depuis 24 ans, sera éjecté le 1 ier février 2013 de son poste , il sera remplacé par un français.
Jean-Médard MADAMA (originaire du Haut ogooué ) avait été nommé directeur général de la société TULLOW OIL PLC (groupe anglais) en novembre 2012 à Port-Gentil.
Monsieur Alex Bongo Ondimba avait été nommé Directeur général de l’ANINF en 2011

Comme vous voyez le Gabon est loin d’être une république depuis la prise du pouvoir par les bongos. Il y a là une domination d’une province sur toutes les autres provinces du GABON. Bongo assure l’équilibre provincial qu’au travers des postes ministériels mais le reste des postes stratégiques sont occupés par les ressortissants du Haut ogooué sinon par les étrangers.
En aucun cas un fang, un punu ou un kota peut prétendre au poste de directeur général au Gabon même s’il a les références nécessaires.
Aujourd’hui nous avons plus de 20 000 gabonais ayant un niveau de Bac +5, nous avons des ingénieurs, des Masters 2, Mastères spécialisés, des MBA , des PHD, des Docteurs et des Spécialistes.
La nomination aux postes stratégiques du Gabon reste encore le domaine réservé des Bongos. Pour tant nous savons qu’ils sont à l’origine de la disparition de toutes les sociétés qui faisaient la fierté de notre pays : Air gabon, Gabon Air Lines, SOGAPILE, CODEV, OPT, SEEG, AFRICA 1, Etablissement MBADOU, etc …
Le problème de cette gestion catastrophique vient du fait que les tékés sont bombardés au poste de DG par l’article 21 de notre constitution qui ne fixe pas des critères académiques de nomination.
Quand ces tékés sont nommés ils n’ont pas le sens de l’innovation technologique, Ils n’ont pas d’exigence de rentabilité et de profit. Ils sont nommés pour servir le grand guide. Ils ont l’obligation de financer les tournées des hommes politiques dans leurs fiefs électorales.
La notion de bilan comptable tout les 6 mois est souvent renvoyée aux calendes grecques. Les sociétés qu’ils dirigent n’ont pas d’ambition de gain des parts marché.
Comment se fait t’il que pour obtenir un ligne de téléphone ou d’électricité ou d’eau, un gabonais doit passer par un ministre, sinon la SEEG ou Gabon télécom ne fait rien ? ca veut dire que ses sociétés n’investissent pas. Ils se contentent des maigres bénéfices qu’ils partagent aux actionnaires.
Regardez Gabon télécom est une grande compagnie spécialisée dans les communications électroniques, mais ils n’ont pas de site web ! Entre temps ils veulent vendre des modems ADSL aux clients pour se connecter à internet alors que eux-mêmes n’y sont pas sur le web !
Le directeur général de Gabon télecom ou de la SEEG sont des personnages qui n’ont pas d’ambition. A l’ère des nouvelles technologies de l’information et de la communication, le business prospère à cause des portails web planétaires. Toute société au gabon qui n’a pas d’ambition sur les sites web est vouée à l’échec…NGINTSE ! C’EST VRAI !
DINGANGA BOKAYE ? EST CE QUE VOUS ETES D’ACCORD AVEC MOI ?

Lepeuplegabonais@gmail.fr

3.Posté par ossamy le 04/01/2013 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne pense qu'il n'y a pas que les tékés qui coiffent :

Directeur général de la SOGARA : Monsieur NDIAYE Reteno est un myèné. Au paravent c'était SIPAMIO BERRE. ..

A SHELL c'était Dieu Donné BERRE,

Le directeur général du Budget est de la ngounié

le TPG est ressortissant du Haut Ogooué

le président du CES est fang, le maire de lbv est fang, le sénat myène, la Cour Constitutionnelle est téké. la cour des comptes est téké, etc ..

.il y a donc un peu de fang et des myènés aux postes stratégiques.

Mais y a ali privilégie maintenant les blancs (regardez les agences !!!! et les multi nationales !!!).

4.Posté par Nouvelle façon de détourner de l'argent au gabon le 04/01/2013 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour moi koi MAKAYA sur gabonreview :

A votre avi, quand on parle de marscarade, il s’agit de quoi? les vrais coupables sont là tout le monde les connait, mais personne ne veut enquêter parce que les responsables de la CNLCEI sont aussi mandatés par les mêmes. c’est un cercle vicieux sans fin, un 8 pour être un peu plus précis, qui n’a ni début, ni fin.
en effet, depuis les années de l’or noir à flo dans notre pays, ce système a démarré au vue de la multiplication par 2000 du budget de l’état. le pétrole a apporté ses avantages mais surtout ses inconvénients, avec une population aussi faible et une mane pétrolière aussi grande, il est évident que chacun devait en profiter et même après ça, le Gabon demeure toujours riche. Avant on parlait d’héritage, quel héritage allons-nous laisser à nos enfants? et 40 ans plus tard, on voit les fruits de ce massacre budjetaire. la corruption est devenue tellement normale que la culpabilité est un péché. un bref passage ministériel est considéré comme étant le moyen à tout prix de ramasser tout ce que l’on peut trouver suivant le pouvoir dont on dispose pour que demain lors d’un remaniement, on ne puisse pas sortir de là les poches vides. je pense aussi que toute la société est concernée, quand on imagine un poste de pouvoir aussi petit soit-il on a tout de suite l’idée de se faire de l’argent sous prétexte et ça c’est pour les fonctionnaires, qu’ils sont mal payés. j’attend seulement les poursuites et à partir de là, je dresserai une liste de la cathégorie des personnes poursuivies ou sommées de justifier leur avoir et ceux n’ayant subi aucun repproche et je tirerai ma propre conclusion quoi…makaya.



Article original : http://gabonreview.com/blog/enrichissement-illicite-linsatiable-appetit-des-gouvernants/#ixzz2H29niRue
Follow us: @gabonreview on Twitter

5.Posté par OJOUKOU ALI DOIT PARTIR le 04/01/2013 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BOKAYE AYEEEEEEEEEEEE
DOMINATION TEKE AU GABON A RAISON SUR TOUTE LA LIGNE
ON VA ENCORE FAIRE COMMENT?
AINSI VA LE GABON EN PARFAITE DESTRUCTION

6.Posté par moukoubi le 05/01/2013 02:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela fait 46 ans que vous demandez le départ des bongos mais ils sont toujours là comme une sangsue. c'est quoi votre recette pour les faires partir ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...