News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le Gabon va réviser la convention liant sa société d'électricité et Veolia

l'info réelle 7J/7 - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Vendredi 4 Décembre 2009 à 13:45 | Lu 573 fois



Le Gabon va réviser la convention liant sa société d'électricité et Veolia
LIBREVILLE - Le gouvernement gabonais a ordonné la révision de la convention de concession liant depuis 1997 la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) au groupe français Veolia, actionnaire majoritaire, dans un communiqué publié vendredi par la presse.

Le Conseil des ministres d'Ali Bongo réuni jeudi a demandé au ministre de l'Energie et des Ressources hydrauliques de procéder à "la révision de la convention de concession signée en 1997 avec la SEEG (par le groupe Veolia) ainsi que de l'ensemble de ses avenants", selon ce texte diffusé par les quotidiens L'Union et Gabon Matin.

Les autorités d'Ali Bongo ont aussi réclamé "la réalisation d'un audit comptable et financier, tarifaire et technique de la convention avec la SEEG", ainsi que "la mise en place, dès 2010, d'une agence de régulation du secteur de l'eau et de l'électricité".

Le gouvernement d'Ali Bongo s'est dit "préoccupé à nouveau par un fonctionnement malaisé, de façon récurrente, du service public de l'eau et de l'électricité dans tout le pays". Il a recommandé à son ministre de tutelle "de s'entourer de l'assistance" d'experts nationaux et internationaux afin de garantir "une plus grande objectivité" sur les diagnostics et les mesures à prendre.

La SEEG est chargée à la fois de la production, du transport et de la distribution de l'eau et de l'électricité.

Depuis plusieurs mois, l'approvisionnement en eau et électricité est marquée par des interruptions prolongées et à répétition.

D'après des habitants, ces perturbations rappellent une situation connue en 2007, marquée par des délestages électriques à répétition attribués alors par la SEEG à la conjonction d'une "faible pluviométrie" et de "travaux de renforcement et de maintenance" sur son réseau.

A l'époque, selon la presse locale, le gouvernement avait accusé la SEEG et Veolia d'être responsables de la situation pour n'avoir pas respecté les obligations du contrat de concession qui leur a été accordé pour vingt ans en 1997, notamment en matière d'investissements. Veolia avait démenti ces accusations, d'après les journaux.

VEOLIA ENVIRONNEMENT


Vendredi 4 Décembre 2009
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 573 fois




1.Posté par Ibouango le 04/12/2009 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous donnez aux francais le monopôle des des secteurs clés de notre économies et services,,eh bien voilà ce qui arrive.La SEEG=VEOLIA est l'entreprise la plus incompétente que le gabon ait jamais connu.Comment peut on concevoir que toutes les semaines ils ont des soucis.Il n'y a qu' à rompre cet accord et se diriger vers d'autres partenaires sérieux.Et puis je vous jure,que si on remet cette entreprise aux Gabonais,avec le fouet d'Ali Ben et la rigueur qui commence à sévir,je pense que le management Gabonais sera mieux que celui d'un vieux français ventru qui coure chaque samedi derrière toutes les "tué tué" qui sont dans la capitale.

Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !