News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le Gabon tout entier est en deuil de sa dignité. Il est en deuil de la démocratie. Le Gabon est par terre.

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Samedi 17 Octobre 2009 à 04:34 | Lu 3524 fois



Le Gabon tout entier est en deuil de sa dignité. Il est en deuil de la démocratie. Le Gabon est par terre.
Le Régime quarantenaire continue de déployer des forces armées dans l’ensemble du pays, en particulier dans le Woleu-Ntem,

Dans un climat de terreur, le parti-Etat organise sa propre succession en « installant » le putschiste du 30 août à la présidence de la République. Leurs servants sont désormais en attente de la redistribution des postes juteux leur permettant, si ce n’est de développer le Gabon, d’accroître leur patrimoine personnel sur le dos des Gabonais.
Pas d’inquiétude de ce côté là, même déchu de son poste ministériel par la « courageuse » Rogombé, le clan veillait à poursuivre les nominations stratégiques. Les pratiques vieilles de 42 années vont se perpétuer.

Pendant qu’une partie des commentateurs font semblant de croire à des « rivalités » imaginaires ou réelles, d’ailleurs sans aucun intérêt, entre les factions du parti-Etat, la population gabonaise proteste dans la plus grande dignité. Pas le moindre signe de liesses dans les villes cadenassées par la garde présidentielle prête à commettre tous les massacres face à des citoyens désarmés comme l’ont montré les évènements de Port Gentil.

Aux côtés des putschistes, le secrétaire d’Etat JOYANDET veut faire croire à une quelconque « légitimité » de Bongo, qui n’existe que dans l’esprit brumeux des artificiers électoraux de la Présidence de la République française. Ne lui en déplaise, les apparences de légalité de la Cour constitutionnelle étaient une parodie dans laquelle le droit n’a jamais eu sa place !
Les injonctions et l’ingérence de JOYANDET sont révélatrices du degré de souveraineté atteint par le Gabon.

Aucun représentant des grandes nations démocratiques n’a envoyé de délégations à la ridicule « prise de pouvoir ». Seule la France, bien seule en Europe, est représentée et l’on sait pourquoi. Mission accomplie pour Bourgi et Guéant ! L’agent Bongo est en place…

Après avoir théorisé à Dakar sur le rapport de mépris à l’endroit des Africains, le cas pratique est le Gabon. Les quelques acquis des années 1990 sur le multipartisme, la liberté d’aller et venir, la liberté d’association sont piétinés au nom des théories avilissantes à l’endroit des Africains.

La France officielle d’aujourd’hui n’est pas celle qui a résisté dans les années 40 contre l’occupant nazi. Ce n’est pas non plus celle qui a combattu le colonialisme.

La France qui maintient les Bongo au pouvoir est celle des prédateurs mercantiles et malfaisants.

Incroyable histoire au Gabon qui est celle de l’empêchement de tout un peuple à disposer de lui-même, d’accéder à l’alternance démocratique et à disposer de ses propres richesses !

M. Bongo est minoritaire au Gabon.

Il est illégitime.

Il ne doit sa position actuelle qu’à la présence de la garde présidentielle qui agresse et menace les citoyens gabonais sans armes, soutenue en sous-main par la France de Sarkozy.
Constatant l’impossibilité d’obtenir un vote démocratique au Gabon, le Mouvement civique du Gabon appelle les Gabonais et leurs familles ayant la nationalité française, et les amis français du peuple gabonais, à sanctionner la politique africaine de Sarkozy lors des prochains scrutins nationaux en France.

Paris, le 16 octobre 2009.



Mengue M'Eyaa

Présidente du Conseil exécutif
Mouvement civique du Gabon (MCG)

http://mouvementciviquedugabon2009.unblog.fr


Samedi 17 Octobre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 3524 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

23.Posté par Incroyable le 22/10/2009 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout ce que je constate c'est que les grandes puissances ont d'autres chats à fouetter. Ils attendent que les gabonais meurent par millier pour réagir. Cela n'arrivera pas car le Gabonais s'aiment. TPI, CPI, ETATS UNIS etc. LES GABONAIS NE MOURRONT PAS PAR MILLIER ET VOUS NE VOUS REGALEREZ PAS A LA VUE DE LEUR SANG.

22.Posté par ACTION SVP le 17/10/2009 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DAVER, alias "laissez nous avancer".
En effet cela fait 42 ans qu'on vous laisse avancer. Ne croyez vous pas qu'il serait temps qu'à votre tour vous laissiez le Gabon avancer ?

VISIONNAIRE, alias "jugeons aux actes".
En effet, nous jugeons aux actes. Il a reçu un fessée magistrale aux élections, n'obtenant même pas 10% des suffrages exprimés. Il a fait un coup d'état, faisant emprisonner et tuer des innocents. Il a craché sur la constitution d'un pays qui l'a généreusement accueilli et perpétue depuis plus de deux mois déjà les vielles méthodes PDGistes. Cet homme ne respecte rien. Ni la vie, ni les lois et encore moins ses promesses.
Je ne pense pas que vous fassiez partie de ces pauvres gabonais qui vivent dans la précarité et qui attendent des actes depuis 42ans. En deux mois, il a montré jusqu'où il était capable d'aller pour s'approprier le pouvoir : le pays est au bord de l'implosion!

ARMAND alias "dignité".
Pensez vous que terroriser de pauvres villageois soit digne ? Pensez vous que tirer sur des hommes désarmés soit digne ? Pensez vous qu'affirmez qu'un peuple vous a choisi lorsque vous savez qu'il vous a vomi à 90% soit digne ? Pensez vous que briguer la magistrature suprême d'un pays lorsque vous savez que la constitution de ce pays ne vous y autorise pas du fait de vos origines soit digne ?
Mais quelle définition donnez vous donc au mot DIGNITé ???
Désolée pour cette dernière question, j'avais oubliez que je m'adressais à un PDGiste !


21.Posté par Orety le 17/10/2009 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les gars on dit: Laisse mouton courrir tabasquie l'attend devant.
Les armes sont déjà Pog les français n'auront plus de place ici ils renforcent leur barrière là où ils sont logés à Pog et dorment dans un bateau maintenant donc LA LUTTE CONTINUE.
IL FAUT TUER TOUS LES BONGO DU PLUS PETIT AU PLUS GRAND EN COMMENCANT PAR ODJUKWU FILS.

20.Posté par Orety le 17/10/2009 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Di a ce mec bambe de rigolo que depuis le CP2 on apprend M devant B et P. Rectifie donc ton nom RIGOLO.
UNE PREUVE QUE LE REGIME BONGO EST ABRUTI

19.Posté par Un Passant le 17/10/2009 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A celui qui se fait appeler bamde de rigolo! Car j'estime que c'est votre pseudo et non une injure que vous adressez à nous qui sommes de passage.Un peu de respect pour votre personne svp.

Arretez de passionnez le debat et soyons coherents.Merci.

18.Posté par AKANDA le 17/10/2009 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dame Mengue M’Eyaa, Monsieur Edou,
Vous êtes de braves et courageux compatriotes cependant je vous prie de vouloir bien excuser mon intrusion comme un cheveu dans la soupe de ce site. Mes propos paraissent invraisemblables tellement ils peuvent surprendre, cependant, nous avons le temps, et aux hommes de bonne volonté et épris de justice la délivrance est certaine.
Le Gabon n’a jamais eu de souveraineté. En 1964, malgré la multiplication des messages de non agression envers la France et ses intérêts, l’armée française est entrée en action. Nous avons un droit de gérance autonome malheureusement nous n’en usons pas à bon escient.

La France officielle d’aujourd’hui est comme la France officielle de 1945 celle de 1940 n’étant pas la même. Après la guerre de 39-45, la mise en place du Nouvel Ordre Mondial est effective. La France comme les autres grandes nations suit le sens de l’histoire. Les grandes stratégies de l’orientation des peuples sont mises en place. La droite joue au conservateur avec un centre qui la tire peu à peu vers des idées nouvelles, la gauche joue au défenseur d e la condition humaine (entre nous, cette condition a été détériorée par l’appât du gain effréné du capital lui-même détenu par les mêmes lobbies qui mènent encore aujourd’hui le monde et dont les succursales sont ARENA, Total…)et oriente ses action vers un modernisme matériel anti déiste. On met en place une extrême gauche dont l’objet est l’activisme et parallèlement une extrême droite artificielle dont l’activisme donnerait des similitudes à l’extrême gauche. Ainsi, En sortant du schéma établi par les loges on vous colle une étiquette d’extrême quelque chose qui aux yeux du commun des citoyens fait de vous et malgré vous un violent, un non démocrate, un arriéré, un intégriste…
Pour ne créer aucun soupçon, la virulence des propos et des actes était de mise. C’est pourquoi, la gauche de Jaurès… était plus virulente que celle de Ségolène. Mais malgré ses joutes l’Afrique a continué à prendre la place qui lui a été destinée dans ce Nouvel Ordre Mondial.
La France que vous appelez officielle, c’est elle la France légale.
La France réelle, c’est elle que vous cherchez à atteindre pour sanctionner Monsieur JOYANDET.
C’est une bonne idée mais il faut que cette France comprenne bien l’objet de votre démarche, sinon elle peut s’offusquer de votre intrusion dans ses affaires.
Je vous suggère ceci en plus de ce que vous avez certainement prévu : S’il y a des gabonais et des africains qui vivent dans la circonscription électorale de ce Monsieur, si ces personnes ont des enfants dans les écoles du coin, faire en sorte que les enfants disent à leur camarades que si ils sont malheureux, c’est à cause de la politique africaine de Monsieur JOYANDET et bien d’autres choses de ce genre. Les enfants en référeront à leur parents et ceux-ci martelés par les propos de leurs enfants viendront regarder de plus prêt.

Comprenez que lorsque les intérêts des lobbies sont en jeu, ces derniers deviennent méchants. D’une part la Guinée a été accusée de soutenir le FR elle veut peut-être éviter toute amalgame.
D’autre part il faut respecter certaines convenances maçonniques sans lesquelles vous pouvez vous exposer à une déstabilisation de votre pouvoir.
Pour cela il faut comprendre l’attitude de OBIANG NGUEMA et de ATT.
Nous ne pourrons rien pour le Gabon si nous n’incluons pas dans nos démarches certains paramètres. Un état major qui manque d’information sur l’ennemi envoi ses troupes au casse pipe. Et s’assure d’une défaite certaine.

17.Posté par Letrenteaout09 le 17/10/2009 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui Armand, confiance dans la dictature qui s'installe insidieusement au Gabon avec des tueries de populations innocentes, le baillonement de la presse libre, les privations de libertes diverses, le siege par les militaires armes jusqu'aux dents d'une province, l'elimination physique des adversaires etc..Oui l'avenir en confiance pour vous-meme et votre conscience, car le peuple Gabonais se relevera et sortira de ce cauchemar grace a Dieu et malgre Ali-francafrique-pede-g

16.Posté par Armand le 17/10/2009 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon tout entier peut se permettre de vivre à présent sa dignité. Car l’on sait tous qu’un corps sans tête est un corps sans vie. Maintenant que le Gabon à un chef nous savons où nous iront .Nous allons ensemble vers un avenir en confiance.

15.Posté par Daver le 17/10/2009 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les mêmes qui parlent d'ingerence de la France dans les affaires du pays sont les mêmes qui veulent confier les élections du GABON à ces mêmes Etats sus-cités afin qu’ils puissent trancher.Que voulons -nous en fait?Laisser nous avancer s’il vous plait !

14.Posté par AKANDA le 17/10/2009 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher ATYPE,
Je suis bien surpris de votre a type de raisonnement.
Si votre soeur est amante d'un baron, qu'endurez vous alors?
Nous direz vous que tous ceux qui étaient au PDG étaient des diables?
Personnelement je n'en crois pas. Par contre ils ont soutenus consciemment ou inconsciemment un système qui a broyé peu à peu le pays. Certains ont agi avec conviction de transformer en mieux les choses et ont été constamment déçu, d'autres ont trouvé une plate forme adéquate pour leur bissness.
Pour moi Monsieur EYEGHE NDONG est un Monsieur courageux et de caractère. Vous oubliez qu'alors qu'il était premier Ministre, il a mis sur pied une association dont le but est d'oeuvrer dans le social. Les responsables de cette association ont tous été licenciés de leur djob par l'équipe d'Ali/Rogombé/Biyoghé.
Et puis on pardonne quelqu'un qui montre des signes de repentance mais il est difficile de dire je te pardonne pendant que tu es entrain de massacrer tout le monde. Etre Chrétien ne signifie pas être crétin!
Il faut d'abord reconnaitre son erreur pour en réclamer le pardon. Or ces messieurs que vous vous permettez de manquer de respect, ont eux acquis notre respect en montrant leur désir de changement et les preuves qui accompagnent leur gestes.
Or , vous le savez, votre candidat a en prime fait un coup d'état au sein du PDG.
Il a continué dans sa lancée en multipliant les coups d'états. De surcrois, il fait tirer à vu sur une population sans défense, qu'il fait accuser d'avoir brulé des édifice alors que ces braves compatriotes n'en étaient pour rien. Pourquoi ne parle t'on pas de la dame européenne (française qui serait morte en fuyant les flammes de l'immeuble d'ou elle était?
Quelle est à votre avis l'action de repentance pour laquelle nous sommes sollicités de lui accorder notre pardon?

1 2 3

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...