News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le Gabon promet la perpétuité aux auteurs de crimes rituels sur son territoire

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 14 Août 2015 à 07:09 | Lu 1159 fois

La nouvelle est presque passée inaperçue. Les autorités Gabonaises ont annoncé à l’issue d’un conseil de ministres lundi soir à Libreville, que les "crimes de sang avec prélèvement d’organes et autres mutilations des victimes" seront dorénavant imprescriptibles et condamnés de la perpétuité. Une bonne nouvelle donc pour tenter d’endiguer ce phénomène très en croissance dans le pays.



Outre les crimes de sang, le communiqué fait également savoir que les viols et autres agressions sexuelles aggravées portant sur les mineurs comme sur les adultes sont désormais punis de la réclusion criminelle. La prescription du viol sur mineurs court désormais à partir de l’âge de la majorité et non plus à la date de la commission de l’acte, poursuit le communiqué qui annonce, par ailleurs, la création d’un tribunal spécial et d’une cour d’Appel spéciale chargés de la répression de la délinquance financière et économique.

Les deux juridictions spéciales sont également chargées de réprimer les grands trafics, les nouvelles formes de criminalités et des crimes de sang aggravés des prélèvements d’organes et autres mutilations de victimes ou tout autre acte de barbarie moyenâgeuse, souligne le communiqué.


Les nouvelles dispositions viennent combler un vide juridique préjudiciable aux victimes des crimes de sang et des abus sexuels dont les auteurs semblaient couverts par l’impunité. Elles interviennent après la grande marche contre les crimes de sang organisée à Libreville, en mai 2013 par les responsables de la société civile et les communautés religieuses.

Si la mesure semble véritablement dissuasive, il n’en demeure pas moins qu’aucun procès sérieux n’ait fait date dans le pays contre les auteurs de crimes rituels qui sont pour la plupart des grosses légumes du régime. Tout comme les criminels financiers qui prolifèrent sans qu’aucun emprisonnement ne soit décidé à leur encontre. Ces mesures sont perçues dans l’opinion beaucoup plus comme des dispositions de façade devant une impunité qui elle reste galopante dans le pays.


Vendredi 14 Août 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1159 fois




1.Posté par MOULAMBA BONIFACE le 14/08/2015 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi faire passer la nouvelle inaperçue?ou sont les présumés coupables?les gendarmes et poliçiers ne font-ils pas leur boulot?combien sont punis pour crimes de sang,viol sur mineurs ou pas,ou encore pour enrichissement illicite?c'est du pipot tout ça

2.Posté par tate le 14/08/2015 13:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C est vous meme qui tuez les gens c edt vous meme qui emmenez les lois,c est serait comme la toile d araigne qui n attrape que les petits insectes

3.Posté par Y a MADO le 14/08/2015 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les premiers condanmes seront Ali ? Maixent ? Biyoghe Mba ? Seydou Kane ? Billie ? Manf 10 ? Tous les MOGABO, Heritage et compagnie ? De qui se moque t-on ? Hein ?

4.Posté par ASSOKO NDONG Alain le 15/08/2015 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des mots, des mots et des mots. On devrait dire "comme d'habitude".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...