News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le Gabon porté à la tête de la conférence des juridictions constitutionnelles continentales

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 11 Mai 2015 à 09:33 | Lu 1346 fois

La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie Madeleine Mborantsouo a été portée sans surprise à la tête de la présidence de la conférence des juridictions africaines succédant au Béninois, Théodore Holo, au terme du 3ème congrès qui s’est achevé samedi dernier à Libreville.



« Il me revient en effet de faire en sorte que se poursuive la réalisation des objectifs assignés à la conférence des juridictions constitutionnelles africaines et que se traduisent dans la pratique les orientations issues du présent congrès ainsi que celles que nous ne manquerons pas d’adopter consensuellement au cours du mandat qui commence », a déclaré Mme Mborantsuo.

« Je ne doute pas que j’y parviendrai, car je sais pouvoir compter à la fois sur le bureau de la conférence, sur ses membres et singulièrement sur mon prédécesseur, Théodore Holo qui reste au bureau en qualité de membre de droit, mais aussi sur Mourad Medelci, président du conseil constitutionnel d’Algérie, également membre de droit du bureau », a conclu le nouveau président de la conférence des juridictions africaines.

Ce bureau est composé de six (6) vice-présidents. La première vice-présidente a été confiée à Mogoen-Mogoen, chief de la justice de la République d’Afrique du Sud. ; La deuxième vice-présidence est revenue à Rui C. Da Cruz Ferraira, président du tribunal constitutionnel de la République d’Angola au titre de la sous région Afrique Australe ; Said Sghair, président du conseil constitutionnel de la république islamique de Mauritanie est porté à la troisième vice-présidence au titre de la sous région Afrique du Nord.

M. Mohamed Chade Othman, président de la haute cour de justice de la République de Tanzanie, occupe la quatrième vice-présidence au titre de la sous région Afrique de l’Est ; Jean Eric Rakotoarisoa, président de la haute cour constitutionnelle de la République de Madagascar, prend la cinquième vice-présidence pour la Océan Indien alors que Mamadou Kone, président du conseil constitutionnel de la république de Côte d’Ivoire occupe la sixième vice-présidence pour le compte de l’Afrique de l’Ouest.

Le secrétariat général de la conférence a été dévolu à Aboudou Salami, membre de la cour constitutionnelle du Togo.

Le 3ème congrès de la conférence des juridictions constitutionnelles africaines a également porté le Pr. Robert Dossou au rang de président d’honneur de la conférence. Une distinction méritée au regard des efforts inlassables déployés en vue du rayonnement et l’accroissement de l’audience de cet organisation.

Avec AGP

Lundi 11 Mai 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1346 fois




1.Posté par Obiwan Kenoby le 11/05/2015 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Par contre l'image d'ALI assis sur le siège de Marie MADO , elle assise un peu plus bas et les autres présidents de corps constitués en face comme d'hab, donne vraiment l'impression et l'image d'un garçon mal élevé et qui ne fait même pas semblant de respecter la séparation des pouvoirs, devant les étrangers venus d'autres pays ! En plus il était habillé en BOKO HARAM pour une cérémonie officielle et internationale ! Pauvre Gabon !

2.Posté par AbdourahmaneDavidMartin le 11/05/2015 11:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le comble du comble....

3.Posté par l'afrique es pouri le 11/05/2015 11:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment l'Afrique c'est la merde hein comment une personne qui piétine le droit qui est au dessus de loi puisse être nommé à des telles fonction vous faites au continent

4.Posté par UN JOUR ... le 11/05/2015 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai que ça donnait cette impression Poste 1 ,mais il ne faut pas oublier que le chef de l'Etat est le chef de la magistrature suprême .On peut donc supposer que sa place est au dessus des autres .Mais porter à la tête de la conférence des juridictions Africaine mari mado c'est une vrai blague .De toute les manières rare sont les pays Africains qui respectent les normes constitutionnelles et le Gabon en terme de respect de la démocratie et des lois édictées par la loi fondamentale est bien l'un des derniers élèves . Donc tout ça c'est une grosse mascarade ,un cirque d'hommes et de femmes de mauvaise moralité !

5.Posté par Obiwan Kenoby le 11/05/2015 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'accord avec toi post4. Apparemment il s'était assis là dessus pour tenir son speech ! mais était -il obligé de tenir un speech ?
Vous voyez OBAMA ou HOLLANDE , tenir des speech à chaque séminaires, réunions ou autres rencontre internationales organisées par le conseil constitutionnel, la cour suprême ...etc . En plus ce n'est qu'une simple réunion d'autocongratulation et de festoiement des président de cours d 'afrique. Bref des réunions sans lendemain !

6.Posté par okomengno le 11/05/2015 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La cour constitutionnelle du Gabon ne lit pas le droit. Elle défend le fauteuil présidentiel que le mari a laissé à la famille.

7.Posté par Sonia le 12/05/2015 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet femme qui foule au pied les droit de l'homme et celui des gabonais chaque jour , saura un jour ce que c'est la vraie loi lorsque celle ci sera appliquer sur sa personne . Maisons , Voitures et Comptes bancaires de tous ces voleurs seront saisis un jour , tout a une fin .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...