News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le Gabon perçu comme un «régime autoritaire»

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 4 Février 2012 à 08:15 | Lu 691 fois



Le Gabon perçu comme un «régime autoritaire»
Selon le dernier rapport de l’Economist Intelligence Unit (EIU) qui classe 167 pays selon un indice de démocratie, le Gabon est passé de la 133e place en 2010 à la 128e en 2011. C’est le meilleur classement dans les pays de la CEMAC, tous classés «régimes autoritaires».

Entreprise indépendante au sein de The Economist Group qui édite le journal britannique « The Economist », l’EIU a créé, depuis quelques années, un indice de démocratie qui examine 167 pays dans le but d’évaluer qualitativement leur niveau de démocratie sur une échelle allant de 0 à 10. L’indice tient compte du processus et du pluralisme électoral, des libertés civiques, du fonctionnement du gouvernement, de la participation et de la culture politique.

En tenant compte d’une notation qui classe les pays ayant des scores de 8 à 10 points comme des pleines démocraties, ceux ayant entre 6 et 7,9 comme des démocraties imparfaites ; ceux qui obtiennent 4 à 5,9 comme des régimes hybrides et ceux qui ont entre 0 et 3,9 points comme des régimes autoritaires, le classement 2011 attribue au Gabon le 128e rang sur 167 pays examinés, avec 3,48 point et un rangement dans la classe des régimes autoritaires.

L’analyse par pays établit comme «fait saillant» pour le Gabon que «Le président, Ali Bongo Ondimba, continuera à assurer sa domination sur le pays et le Parti démocratique gabonais (PDG). Mais les griefs sur son élection et sur ​​les réformes conduiront à des protestations et des grèves périodiques. La domination quasi-complète de l’Assemblée nationale par le PDG va se transformer en un tampon qui permettra d’accélérer l’efficacité des lois, mais réduira la surveillance des politiques et leur contrôle. La volonté de transformer le Gabon un pays économiquement «émergent» restera le principe directeur des politiques, mais leur succès dépendra de la capacité du gouvernement à développer les infrastructures hautement nécessaires et à développer et diversifier des activités à forte valeur ajoutée.»

Au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), le Gabon se classe cependant en meilleure position que le Cameroun (131e avec 3,41 points), le Congo-Brazzaville (145e avec 2,89 points), la Guinée Équatoriale (161e avec 1,77 point) et le Tchad (166e avec 1,52 point) ; la Centrafrique n’étant pas classée. Tous ces pays sont classés sous le registre de «Régime autoritaire».

Comme quoi, la sous région d’Afrique centrale n’est pas bien notée dans son ensemble. Le Cap Vert se classe tout de même 26e et se situe dans la catégorie des démocraties imparfaites, de même que l’Afrique du Sud (28e), le Botswana (33e), le Bénin (76e), le Ghana (78e). Classé comme régime hybride, le Sénégal occupe le 93e rang. Il partage cette catégorie avec l’Ouganda (96e) et le Libéria (98e) notamment.

Samedi 4 Février 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 691 fois




1.Posté par Roots le 04/02/2012 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mentionnez au moins les auteurs de cet article repris chez Gabonreview.com. Omission ou tentative de récupération ?
Attention, ce super Gabon, développé, émergent, que nous appelons de tous nos vœux, ne sera possible qu'avec de la rigueur. Le changement sera individuel ou il ne sera pas.

2.Posté par FOUTAISE le 04/02/2012 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La monarchie tant rêvée d'Ojukwu Obi Alain Bongo.
Mais nous ne lâcherons rien!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...