News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le Gabon n'est pas une démocratie électorale selon le UNHCR

Le site de la Liberté - Citoyen Libre le Mardi 7 Juin 2011 à 04:54 | Lu 1081 fois

Le Haut-Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies (UNHCR) donne une note de 6 sur un échelle de 7 au Gabon, le qualifiant de "pays sans liberté". Le rapport l'indique très clairement: "le Gabon n'est pas une démocratie électorale" (Gabon is not an electoral democracy).



Musellement de l'opposition, contrôle de la presse, corruption et ingérence des politiciens dans le système judiciaire font partie du lot des problèmes qui minent la Liberté au Gabon

Dans son récent rapport sur l'état de la Liberté dans le monde publié le 16 mai 2011, le Haut-Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies (UNHCR) donne une note de 6 sur un échelle de 7 au Gabon, le qualifiant de "pays sans liberté". En effet, sur l'échelle de 1 à 7, un pays ayant un score de 1 est considéré ayant un haut standard de liberté, alors qu'un pays affichant une note de 7 représente un pays avec un manque flagrant de liberté. Le rapport l'indique très clairement: "le Gabon n'est pas une démocratie électorale" (Gabon is not an electoral democracy).

Pour appuyer son classement du Gabon comme pays avec très peu de liberté, le UNHCR cite plusieurs exemples de violation des droits humains et des libertés au Gabon. Parmi ces exemples, on peut noter le musellement des partis d'opposition (notamment l'Union Nationale) et la persécution de certains de leurs leaders au profit du PDG au pouvoir, le contrôle de la presse ou des médias (la protection de la presse est prévue dans les lois, mais non appliquée en réalité), l'emprisonnement abusif de journalistes, la corruption et le blanchissement d'argent (comme l'a dévoilé le Sénat américain avec les comptes douteux de la famille Bongo aux États-Unis), les pouvoirs démesurés accordés au président de la République, le non respect de la liberté d'association telles que décrite dans les lois, le manque d'indépendance de système judiciaire, l'utilisation de la torture pour obtenir des informations, les interférences régulières ou constantes des autorités politiques dans les affaires judiciaires, etc.

Avec un tel bilan catastrophique en matière de Droits humains et de Liberté, le Gabon ne peut pas se targuer d'avoir un siège au Conseil de sécurité des Nations Unies pour prétendre être un pays "émergent". Nous savons très bien que c'est au pays à qui on octroi un siège au Conseil de sécurité et non pas aux autorités politiques qui le dirigent. Malheureusement, le Gabon a à sa tête une banque de mafioso qui ont été placés au pouvoir par la fraude électorale, pour des intérêts pétroliers et la sécurité énergétique des soit-disant grandes puissances comme la France, qui bénéficie du soutient (encore pour l'instant) des États-Unis pour des raisons stratégiques sous-régionales et énergétiques.

Mais pour les Gabonais qui ont l'esprit ouvert et qui veulent la justice et la Liberté pour tous les Gabonais, ce genre de rapport de l'UNHCR ne fait que confirmer la galère qu'ils vivent au quotidien. En espérant que les choses changent.

Source: UNHCR
http://www.unhcr.org/refworld/country,,,,GAB,,4dd21a462,0.html


Mardi 7 Juin 2011
Citoyen Libre
Vu (s) 1081 fois




1.Posté par ADN le 07/06/2011 07:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que font les grandes "démocraties" pour remédier à cette situation?

2.Posté par okukutondimba le 07/06/2011 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ADN est bête comme un âne.

Qu'est-ce que les grandes démocraties ont à avoir là dedans?

C'est aux gabonais de prouver leur détermination à en découdre avec les mafieux, et non aux grandes démocraties.

Quand on ne connait pas le sujet, on ferme sa bouche.

C'est des ignares comme ADN qui confondent (Gabon et Grande démocratie) qui retardent la réaction de ceux qui veulent agir.

Quelle poisse.

3.Posté par mams le 07/06/2011 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce rapport de l' UNHCR est dans la conscience des vrais gabonais depuis plusieurs années.

4.Posté par Code 241 le 07/06/2011 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ okukutondimba. Faut pas être dur avec ADN. il faut lui ex[pliquer que notre destin, notre avenir est dans nos mains. personne ne le fera à notre palce.
ce rapport doit nou inciter à intensifier la lutte pour la démocratie et nos droits.
ALI BEN est aujd8 à DC, il doit rencontrer le président OBAMA, il faut que la dispora des USA fasse parvenir ce rapport au président OBAMA, qu'il sache en réalité qui il va recevoir.J'`èspère que notre Diaspora va réagir j'attends de voir ce qu'il réservent comme acceuil à cet usurpateur qu'est Ali bongo.
il fait un coup d''Etat électoral, il falsifie son acte de naissance.

5.Posté par TARA le 07/06/2011 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ODJUKWU LE FAUSSAIRE N'APPORTE QUE POISSE ET MALHEURS DANS CE PAYS. ET QUELQUES MABOULS DE GABONAIS CONTINUENT DE SUIVRE LE NONOS (l'OS = PIEGE) TENDU PAR LE BIAFRAIS...

6.Posté par Le libre penseur sur le NWO le 07/06/2011 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher code 241et à tous,
Il faut arrêter de croire que le salut du Gabon, viendra de l'extérieur. Qu'Ali 9 rencontre finalement Obama, quoi de plus normal. C'est dans la ligne droite de l'axe France-EU-USA. Sarkozy a rendu un immense service à Obama et aux USA en se mettant en avant pour la CI aussi convoitée par les Américains et la Libye. Il faut arrêter d'être naïfs de penser que parce qu'Obama reçoit Ali, c'est plié. Pourquoi se sera plié ? Pensez-vous sérieusement que ce sont les USA qui vont nous libérer de la dictature Bongo-PDG ? Une telle disposition d'esprit est enfantin et j'ose espérer que la majorité des gabonais ne réfléchissent pas comme vous. La libération d'un peuple est d'abord une affaire interne. Et c'est de l'intérieur que viendra notre libération. Il n'appartient qu'aux gabonais de dire non et tout ceci s'arrêtera. Arrêter de regarder ailleurs et fixer l'horizon de l'avenir de votre pays en face. C'est du courage et de la détermination du peuple à dire non, ça suffit, que viendra la libération du Gabon, pas d'un président d'une contrée lointaine.

Bien à vous,
Le libre penseur sur le NWO
UPGRADE YOUR MIND

7.Posté par Code 241 le 07/06/2011 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Le libre penseur sur le NWO
je ne dis pas autre chose que ce que tu dis lis bien mon post et tu verras que je comme par : il faut lui ex[pliquer que notre destin, notre avenir est dans nos mains. personne ne le fera à notre palce.
Je vois pas ou il y a de la naiveté. le combat au Gabon en interne doit aussi être celui de nos compatriotes épris de justice et d'amélioration de nos conditions d'existence.
Moi je partage le même avis que toi...

8.Posté par Le libre penseur sur le NWO le 07/06/2011 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Autant pour moi Code 241, je n'ai pas fait attention à cette partie de ton poste. Toutefois, nous ne devons plus prêter attention aux gesticulations d'Ali mais nous concentrer sur la possibilité d'une révolution populaire interne. Je ne vois pas par quel autre moyen, nous pouvons chasser ces sinistres individus du pouvoir.

Bien à toi,
Le libre penseur sur le NWO
UPGRAGDE YOUR MIND

9.Posté par Titof le 08/06/2011 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BAFRAIS. /

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...