News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le Gabon confirme l'interdiction d'export de bois en grumes, avec des compensations

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Lundi 15 Février 2010 à 20:07 | Lu 753 fois



Le Gabon confirme l'interdiction d'export de bois en grumes, avec des compensations
LIBREVILLE — Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba, a confirmé l'interdiction d'exporter le bois en grumes, tout en promettant des mesures d'accompagnement lors d'un forum sur la gestion forestière lundi à Libreville.

"Nous devons engager immédiatement l'industrialisation de la filière du bois", et l'interdiction d'exporter le bois en grumes, décidée en novembre, en "est le moyen", a affirmé à l'AFP le Premier ministre en quittant le forum.

"Il y a aura des mesures d'accompagnement sur le plan législatif, fiscal, douanier, économique. Il faudra aider les opérateurs économiques de la filière", a-t-il ajouté.

Dans son discours aux participants, M. Biyoghé Mba a reconnu que la mesure d'interdiction "dérange" mais assuré que les "effets collatéraux ont été pris en compte. Lorsqu'on change de politique, c'est normal qu'il y ait des grincements de dents. Mais ce n'est pas tragique".

"La première bille (tronc brut) d'okoumé (une des essences gabonaises) est partie en 1908. Il n'est pas très performant que le même mode d'exploitation continue 102 après (...). 50 ans après l'indépendance, le Gabon doit être autre chose qu'un simple réservoir de matières premières", a-t-il poursuivi.

Il a rappelé que la loi prévoyait normalement que 75% des grumes devaient être transformées au Gabon en 2012: "les analyses montrent que seules 25 à 35% sont transformées à deux ans de l'échéance".

La mesure d'interdiction de l'exportation de grumes de bois, pour compter du 1er janvier 2010, avait surpris le secteur. Elle vise notamment à exporter des produits finis et semi-finis à forte valeur ajoutée.

Le bois, qui pèse pour 6% du produit intérieur brut (PIB) hors pétrole, est le principal employeur privé au Gabon, avec environ 15.000 emplois directs et 5.000 emplois indirects, selon le ministère de Eaux et forêts lundi. D'autres estimations font état de 30.000 emplois indirects.

Selon les Eaux et forêts, la forêt occupe 22 millions d'hectares (80% du territoire). Le bois en pied est estimé à 2,6 milliards de mètres cubes dont 1,5 sont commercialisables.

Copyright © 2010 AFP

Lundi 15 Février 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 753 fois




1.Posté par yacelio le 15/02/2010 20:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bravo courage vive l'émergence !!! vive l'emploi pour les gabonais!!! maintenant que ceux qui ne voudront pas ce plier à cette mesure plie bagage ,je vous signale qu'il ya des usine qui tourne en deça de leur capacité de transformation ,il suffit maintenant de leur confier le surplus de grumes et qu'elles embauchent mettre les banques à contribution,mettre les fonds de l'état en contribution ,faciliter l'installations de nouveau opérateurs qui veulent transformer le bois . sans oublier une réduction positive de ces grumiers sur nos routes ces camnions tueurs !!! ,les usines doivent êtres installées au plus près en provinces
c'est le commencement de la fin de la colonisation !!!

reste à s'attaquer au problème de la part de l'Etat dans le pétrole etc... !!!!!!

2.Posté par la gabonaise (pas La Gabonaise) le 15/02/2010 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les banques gabonaises, tellement frileuses, qui ont du mal à soutenir les initiatives privées, je serai curieuse de voir si cette fois-ci elles vont prendre des risques comme toute banque ambitieuse!

3.Posté par la gabonaise (pas La Gabonaise) le 15/02/2010 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces usines doivent être opérationnelles le plus rapidement possible car le secteur du bois enregistre des centaines de pertes d'emplois

4.Posté par Ali7 le 16/02/2010 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et si on interdisait aussi l'exportation du pétrole brut vers l'international pour doubler les capacités de production de Sogara ?

5.Posté par la pensee gabonaise le 17/02/2010 00:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Ali7,ce que l'on devait faire avec le Petrole ,c'est revoir les contrats avec les compagnies petrolieres ou l'Etat a une toute petite part et, la Famille Bongo(comme il pensent que le Gabon les appartient) se voir deposssedee des versements de la manne petroliere! Aussi faudrait-i; creer une societe petroliere a la place de Petroline, la compagnie de se mafieux togolais!!!!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...