Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Lancement des travaux de l’axe routier Lalala-Glass

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Mardi 11 Septembre 2012 à 08:01 | Lu 1402 fois

Les travaux de réaménagement de la route Lalala-Glass dans le 4ème et 5ème arrondissement de Libreville, débuteront le 15 septembre prochain par une première phase partant de l’échangeur de Lalala au marché d’Oloumi, selon un communiqué officielle de la presse présidentielle parvenu lundi à l’AGP.



Lancement des travaux de l’axe routier Lalala-Glass
‘’Je vous remercie de votre patience et comme vous le voyez, elle est récompensée’’ », a lancé le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba aux habitants du quartier de Lalala lors du lancement des travaux vendredi dernier.

‘’Je vous demande de bien vouloir être encore un petit peu patient car ces travaux vont engendrer des désagréments, tous sera fait pour que ceux-ci soient limités’’, a-t-il ajouté. Le Chef de l’Etat a assuré que ces travaux vont dans le sens du progrès : l’amélioration de la fluidité du trafic, une plus grande sécurité sur la route pour tous les usagers, piétons et chauffeurs mais aussi une amélioration du cadre de vie.

Ali Bongo Ondimba a lancé ses travaux en présence du ministre des Travaux publics, Magloire Ngambia et du directeur de l’Agence nationale des grands travaux (ANGT), Henri Ohayon.

Le numéro un gabonais s’est vu présenter le plan du projet de la route de Glass. Il s’agit de réaménager entièrement l’axe bord de mer-Lalala. Les plans prévoient la mise en place de 2x2 voies incluant des couloirs de bus, des trottoirs agrandis, la présence d’espace verts, des aires de stationnement ainsi que l’installation souterraine des réseaux d’électricité et de communication.

L’axe du front de mer de Libreville constitue la vitrine de la capitale gabonaise.

Le chantier de la route de Glass s’inscrit dans un vaste et ambitieux programme d’aménagement urbain.

Par ailleurs, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a visité ce même vendredi les services d’urgence, les blocs opératoires et le service de pédiatrie de l’Hôpital universitaire de Libreville (HUL), l’ancien Centre hospitalier de Libreville (CHL) en pleine réfection.

Mardi 11 Septembre 2012
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 1402 fois




1.Posté par Depuis Venez-voir le 11/09/2012 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin, on va d'un lancement à un autre, d'une première pierre à une autre sans jamais de dernière pierre et ce,partout dans le Gabon, depuis 2009, comme si on voulait juste faire des annonces et séduire l'électorat qui habite ici ou là.A quand la réalisation et surtout la fin de tous ces chantiers? Les travaux sur la nationale 1, sur les ponts dits échangeurs(IAI, feux de nzeng ayong, charbonnages) , le nouvel aéroport,le rond-point du pk12, l'axe pk5-pk12, omnisports, CHU d'owendo, hôpital d'Agondjé et tous les trucs annoncés a grand renfort d'une presse aussi mendiante que dénaturée par les rencongnements frileux. Où en est-on avec les chantiers de cocotiers, boulevard et tous les sites qui ont été cassés et qui ont jeté des centaines de milliers de Gabonais dans la rue? On ne voit que des chantiers commencés qui tournent sur place depuis plusieurs années, enfin, ils font exprès ou quoi?Des effets d'annonce au quotidien, des banalités qui sont brandis comme des exploits, des voyages(vadrouilles) toutes les cinq minutes, mais sur l'essentiel rien ne change(chômage,santé, éducation, salaires et les Gabonais se rendent encore plus massivement à la poubelle de mindoubé) etc., c'est la même galère.Franchement, certains Gabonais, même quand ils ne l'ont pas élu, commençaient à croire, justement à partir des travaux lancés, des promesses de campagne sur le smig par exemple.Il commençaient à croire qu'ali pouvait changer quelque chose. Mais hélas, c'est pire qu'avant et le Gabon continue sa descente aux enfers avec les étrangers appelés en renfort pour une spoliation plus massive, plus profonde et plus rapide. On ne sait jamais.Qu'est devenue la compagnie aérienne Gabon-Airline dont on nous avait tout dit, comme toujours? Dans quel ciel volent les avions qu'on nous avait présentés en disant que c'était réglé, cette compagnie était résuscitée? Non,vraiment non, les pères fondateurs du Gabon ont dû commettre un acte grave pour que nous méritions les bongo qui assomment continuement le Gabon. Un pays qui a tout pour se développer, est détruit partout pour sombrer.Combien de temps les Gabonais vont payer les caprices de Léon Mba Minko Edang qui a élevé bongo jusqu'à ce qu'il se fasse repérer par les Français.On sait qu' il l'a préféré juste pour barrer la voix à Jean Hilaire Aubame et aux autres qui étaient bien à mesure de faire le minimum pour une terre qui les a vu naître et dans laquelle ils dorment pour l'éternité. Le coup d'Etat de 1964, qui avait tant choqué Le Vieux , a-t-il scellé le sort du Gabon?On sait que Foccart (On devrait dire Tocard)n'est pas quand même allé le chercher au congo, en RCA où on sait dans quelle brousse où il chassait en mangeant le nkoumou. Il était déjà DC, ministre avec pleins de pouvoirs.Enfin, on subit maintenant, mais combien de temps va encore durer la traversée du désert?

2.Posté par la gabonaise le 11/09/2012 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon vient de voir sa note dégradé sur la place boursière. L’agence de notation S&P (Standard and Poor’s) a décidé de ranger le Gabon dans la catégorie des pays à perspective négative avec la note BB-. Cette décision fait suite au retard qu’accuse le pays pour le paiement de sa part en garantie des euro-obligations 2017, cette dernière s’élèverait à environ un milliard de dollars américains. L’agence ajoute que cette note pourrait encore régresser vu le manque de transparence dans la gestion budgétaire actuelle, une gestion qu’elle qualifie de mauvaise. La troisième raison majeur de cette dégradation serait la forte dépendance du pays au pétrole. Les décideurs de l’agence appellent ainsi les autorités gabonaises à plus de vigilance. Par ailleurs S&P a rappelé que certains éléments plaidaient en faveur du Gabon. Le pays a lancé un ambitieux programme de reforme structurelle et sa dette fiscale a était considérablement réduite, passant de 71% du PIB en 2000 à 17% aujourd’hui. Aussi son PIB par habitant est l’un des plus élevé en Afrique. Le gouvernement gabonais de son coté a affirmé pouvoir régler cette dette dans les mois qui suivent et tenir par la suite un versement régulier selon les échéances prévus.
Les autorités ont donc demandé aux opérateurs économiques du pays de garder leur calme. Le pays qui avant bénéficiait d’un titre de pays stable se doit de vite réagir avant que cette note n’affecte définitivement son image. Une telle situation conduirait à la méfiance des investisseurs pour un pays qui se veut en phase de diversification industrielle.

3.Posté par HMTC le 11/09/2012 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je n sais pas si on li les mm choz mais SP n di pa exactemen c k vs dite ... Merci de lire http://www.jeuneafrique.com/Article/LIN17028standeuqirf0/

4.Posté par Rolexxx le 11/09/2012 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi se réjouir devant un projet aussi simple voir sans grande importance? L'article par tout simplement de la réhabilitation d'un tronçon. Tronçon que tous gabonais résident à Libreville connait, il n y a rien d'extraordinaire à cela, à Dakar se genre de travaux sont exécutés par les mairies d'arrondissement, pas besoin qu'ali se déplace pour quelque chose d'aussi banal. Cela confirme soit sa peur face à la pression de l'opposition pour la tenue de la CNS ou soit simplement qu'il n'a rien a faire dans son bureau présidentiel ou encore que c'est un éniem coup de pub pour tenter de redoré son image salle et dégoutante.
Et quand bien mm si il veut la redorée, pourquoi ne pas tracé de nouvelles routes ne serai-ce que dans LBV? depuis sa visite à KINGSTON ( kinguélé) par exemple il y a 3ans les résidents de se matitis n'ont jamais vu leurs conditions de vie changé. Lbv est remplis de bas quartier mais on se concentre sur la vitrine du front de mer pour mieux cacher la misère des culs terreux des mapanes, et des gens applaudissent pour ça, hééé mon Gabon.

5.Posté par josephine BONGO le 11/09/2012 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Triste et honteux est t'il nécessaire de s’occuper pour le moment de cet axe routier(lalala-glass)?Nous avons des quartiers sous intégrés comme Kinguélé ,venez-voir etc..................,qui attendent depuis longtemps les fameuses routes qui leurs avaient été promises, les familles ont même été déloger sous prétexte que la route passera par là ,mais à notre grande surprise il va à glass-lalala .De qui se moque t'il?comme dit le frère depuis venez voir"comme si on voulait faire des annonces et séduire......................." honte à toi ali ojoukou car ta façon de vouloir séduire les gabonais est nulle vous ferez mieux de quitter le pouvoir car le gabonais en a marre ,marre marre.

6.Posté par elbazoo200 le 12/09/2012 05:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
peutêtr kexi la la presidence du senegal s'okupai des routes il devai avoir moins de PB dinnondation sur Dakar. a bon ententendeur salut et a lotr la mort!!!

7.Posté par Gabao kool le 12/09/2012 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Libreville notre capitale a besoin d'une nouvelle vague d'autoroutes ( 3x3 ) avec de grands espaces de stationnement sur les côtés, et , des immeubles imposants de ( 25-30 à floors, sinon plus ). Du côté de derrière sibang en passant par derrrière Nzeng-Ayong et Ambowè, tout le long de la forêt de la Moudah jusqu'au cap, une autoroute ( 3x3 ) ayant plusieurs connections sur la voie express et sur la N1 y est plus que nécessaire. Une autoroute connectant le rond point d'awendjé passant par Mindoubé, la zone de Damas et derrière le pont Nomba avant de joindre la
future autoroute Nkok- Owendo port, y est aussi necessaire. Elle
doit de même avoir des connections sur la voie express et sur la N1. Voici les artères que l'on doit aménager. Cependant, le Bvd Léon Mba doit être aussi modernisé ( 2x2 ) jusqu'au (3) quartiers, sans compter l'élargissement des pistes de pangolins qui y existent déjà. La création d'autres routes dans les quatiers sous-intégrés et la refection des échangeurs de l'ancienne RTG et
du PK5 sont toutes aussi recommandées, ceci n'étant que le début d'un travail sans non stop et sans fin pour le vrai dévéloppement.

8.Posté par Hillaire le 12/09/2012 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pb d'ali c'est qu'il est d'abord une créature très médiocre, il se comporte comme un homme frustré, fermé à tout débat et donc toujours sur la défensive. C'est comme s'il avait un complexe profond. Deplus, il est un pur produit d'un système totalement obtus, sauvage et fondamentalement antiprogressiste. Si on ajoute le fait qu'il soit discrédité, illégitime et minoritaire et qu'il doive gérer au quotidien cette blessure initiale, on aboutit à ce que l'on vit aujourd'hui, c'est-à-dire une politique purement folklorique, cosmétique et vraiment superficielle comme le personnage lui-même. Il intervient toujours sans aucune densité, vraiment de la pure vacuité. Ceux qui le connaissaient avant, avaient avertis sur sa légèreté. Dommage, c'est ce genre de guignols que la droite française adore.Même me son père adoptif, après trois ans de pouvoir, avait fait mieux.Et pourtant, le monde n'était pas aussi exigeant qu'il l'est aujourd'hui. Au lieu de rompre avec la politique spectacle, le culte de la personne, les effets d’annonce, les faux-fuyants et les conspirations de toutes sortes, pour apparaître comme un pdt moderne et progressiste, non, c'est la même bêtise qui continue, pire, elle s'amplifie chaque jour un peu plus avec , à la clef, sa nouvelle trouvaille:le recours aux étrangers aux postes les plus interdits, les plus sensibles d'un Etat. On serait donc pas surpris qu'acrobessi succède à ali, puisqu'au Gabon, rien n'est impensable.

9.Posté par Hillaire le 12/09/2012 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pb d'ali c'est qu'il est d'abord une créature très médiocre, il se comporte comme un homme frustré, fermé à tout débat et donc toujours sur la défensive. C'est comme s'il avait un complexe profond. Deplus, il est un pur produit d'un système totalement obtus, sauvage et fondamentalement antiprogressiste. Si on ajoute le fait qu'il soit discrédité, illégitime et minoritaire et qu'il doive gérer au quotidien cette blessure initiale, on aboutit à ce que l'on vit aujourd'hui, c'est-à-dire une politique purement folklorique, cosmétique et vraiment superficielle comme le personnage lui-même. Il intervient toujours sans aucune densité, vraiment de la pure vacuité. Ceux qui le connaissaient avant, avaient avertis sur sa légèreté. Dommage, c'est ce genre de guignols que la droite française adore.Même me son père adoptif, après trois ans de pouvoir, avait fait mieux.Et pourtant, le monde n'était pas aussi exigeant qu'il l'est aujourd'hui. Au lieu de rompre avec la politique spectacle, le culte de la personne, les effets d’annonce, les faux-fuyants et les conspirations de toutes sortes, pour apparaître comme un pdt moderne et progressiste, non, c'est la même bêtise qui continue, pire, elle s'amplifie chaque jour un peu plus avec , à la clef, sa nouvelle trouvaille:le recours aux étrangers aux postes les plus interdits, les plus sensibles d'un Etat. On serait donc pas surpris qu'acrobessi succède à ali, puisqu'au Gabon, rien n'est impensable.

10.Posté par AnonymousGaboma le 12/09/2012 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'aime bien lire certains commentaires sur ce site, car, non seulement cela montre le niveau d'esprit, d'analyse et surtout d'attente de certains gabonais.
@la gabonaise:
Lorsque vous lisez un article, ayez la peine de comprendre ce que cela sert. Aviez-vous fait des recherches sur ce que l'on appelle par euro-obligations ou eurobond et à quoi servent-ils?
Bien de choses doivent être expliquées à des gabonais. A l'origine, les eurobonds sont une idée mise en actualité en zone euro par François Hollande, dans le seul but d'éviter la spéculation sur les taux d'emprunts de certains états connaissant la crise. Car, il existe une disparité entre les états comme la Grèce, l'Espagne, le Portugal etc ...qui, empruntent à de taux élevés alors que les autres comme l'Allemagne empruntent à de taux proches de 0. Et l'objectif est de mettre en commun une certaine contribution de chaque état en zone afin que la confiance revienne et que ce fond serve de garantie pour ceux comme la Grèce, présente une image peu confiante.
A ce qui est du Gabon, à quoi servirait ces eurobonds? les européens ont-ils donc accepté que les africains et à l'occurrence le Gabon, empruntent au même taux qu'eux? en voilà, une autre machination créée par les occidentaux pour avoir le liquide africain.

@HMTC: voilà le lien au lieu de donner des vieux articles de 2008
http://economie.jeuneafrique.com/regions/afrique-subsaharienne/12528-gabon-sap-modifie-la-perspective-a-qnegativeq.html

Et puis arrêtez de faire confiance à ces connards d'agences de notation qui ne sont là que pour accentuer la spéculation sur un pays. Je voudrais avoir plus d'explication sur ces eurobonds que doit verser le Gabon. A qui? sous- quelle forme?
On en a déjà assez versé comme cela. On verse au trésor public français chaque année une lourde somme permettant de garantir, il parait, le fcfa. Au point qu'aujourd'hui, le Gabon est incapable de savoir le montant de son du dans les caisses du trésor français. Tout cela doit cesser. La transparence, c'est aussi expliquer aux Gabonais, combien et pourquoi doit-on continuer à respecter de tels deals.

Revenons, à l'article... Mais c'est qu'en-même délirant quoi.. J'ai vu la maquette et en mon sens, c'est une bonne chose que cette route soit refaite. Comment être pessimiste lorsque de tels travaux sont lancés!!!!
Ce qui est judicieux de souligner et certains commentaire l'ont fait remarquablement, c'est de mettre en exergue la méconnaissance de l'état des autres chantiers lancés bien avant. Et pour ce faire, il faut interroger les chaînes télévisées publiques pour que des reportages sur l'avancement des travaux soient faites chaque deux mois ou trois sur les chantiers. Mais il faut refuser à chaque fois d'accoler politique et travaux.
Et de quel climat me parlez-vous? celui que Mba Obame veut instaurer en exigent une deuxième conférence nationale? mais dans quel buts et pour quels intérêts? Ceux qui n'ont pas pris connaissance du contexte historique de la première, doivent aller se remémorer le contexte de fin 90. Et je ne vois en rien, aujourd'hui pourquoi devrons-nous aller vers cette connerie. Je ne suis ni partisan d'un tel ou d'une autre. je ne suis qu'un Makaya, qui veut voir son pays réellement démarrer et non nous saouler avec des conférences nationales à la con dont l'effet immédiat est de bloquer les institutions de la république et par conséquent, l'économie avec.

Autant, je n'ai pas confiance à ABO, de même, AMO ne me convient pas comme leader de l'opposition. Car, pour moi, ce n'est qu'un pion qui se fout complètement de la gueule des gabonais. On nous a vendu l'agression de TV+, des témoignages révéleraient que cela aurait été orchestré par AMO lui-même pour faire un tapage médiatique et pour alerter le plus grand média mensonge qui n'est autre que la COMMUNAUTE INTERNATIONALE.
L'histoire du Gabon, donnera raison à certains car les imposteurs seront dévoilés et je crains que AMO et bien d'autres en fassent partie. Mais l'histoire du Gabon, nous montre bien que tous ceux qui ont géré le pays en étant membre de la majorité présidentielle , puis après membres de l'opposition, ne sont en faite que des grèves faim, des personnes qui ne regardent pas l'intérêt du Gabonais mais plutôt celui de leur nombril. Citez-moi un seul opposant qui hier était membre de la mouvance présidentielle s'est exempté de ce constant...Aucun.
Donc les Ba AMO, les ba Myboto, les ba ... ne sont que les vrais charlatants qui comme ABO en tête, gangrènent le Gabon...

Je vous laisse avec vos choses là-bas, je vais aller manger mon DONGON-DONGON...qui m'attend tranquillement......

11.Posté par Colas le 12/09/2012 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ANOnymouss du poste 11, on comprend, au regard de vos insinuations et de votre conclusion complètement penchée contre un homme, que vous êtes tout simplement lâche. Un homme qui défend ouvertement l'indéfendable est plus respectable qu'un type qui fonctionne par sous-entendus, langue de bois et qui, finalement, aboie. Quel intérêt donc de vous répondre, aucun.C'est minable.

12.Posté par AnonymousGaboma le 13/09/2012 04:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Colas:

Vous me faites bien marrer vous et de grâce, lorsque vous vous apprêtez à intervenir sur un site ou un blog gabonais, ayez l’intelligence de choisir un sobriquet ayant une connotation positive pour les gabonais et ne prenez pas des sobriquets qui renvoient à la merde. N'avez-vous pas écouter le sketch de worwon na worwon dans lequel, Mba demande à Rawiri, je cite:" Et Colas???" et Rawiri répond:" Ah, Colas avance, mais la route n'avance pas".
Bref, ce n'était qu'un petit aparté..

" au regard de vos insinuations et de votre conclusion complètement penchée contre un homme, que vous êtes tout simplement lâche". Vous avez l'air de confondre méfiance et lâcheté. Je ne suis en aucun cas lâche. Je n'ai pas confiance à la personne de AMO et je le dis clairement. Pourquoi aurai-je confiance à lui quand je sais que c'est lui qui a placé l'opposition gabonaise dans une telle posture? Pourquoi aurai-je confiance confiance à lui quand son passé me hante chaque jour et me rappelle qu'il a été le maillon important de ce système? Pourquoi aurai-je confiance à lui quand je sais que les enfants de AMO n'ont jamais participé aux marches et ce sont les enfants des autres qui prennent les balles perdues alors que les siens sont dans les pays développés paisiblement assis et menant une vie aisée avec l'argent détourné?
Pourquoi aurai-je confiance à lui sous le seul fait qu'il aurait demandé pardon en s'agenouillant? Voyez-vous, je n'oublie pas... il a travaillé avec le système, il a volé comme les autres...et tant qu'il n'aura pas ramené l'argent volé au pays, je ne serai pas dupe. Votre réponse m'importe peu et avec votre sobriquet, s'abstenir de répondre serait une bonne attitude de votre part.

"Un homme qui défend ouvertement l'indéfendable est plus respectable qu'un type qui fonctionne par sous-entendus, langue de bois et qui, finalement, aboie" kiakiakiakia!!!!!!!!!!!!!!!!!
Je ne vais pas répondre à cela, je vous laisse avec votre conscience et pour peu que vous ayez un minimum pour savoir que le cinéma est l'une des armes d'un politicien pour attirer le regard sur lui. A votre intervention, je ne vais pas trop m’étendre sur la politique ou l'opposition gabonaise. Car, je pense que si je le fais, ce serait certainement trop au-dessus de ce que vous avez l'habitude d'entendre. Mais, je reste convaincu jusqu'à preuve du contraire que ce Monsieur est un pion...Donc, si vous voulez jouer un rôle dans sa pièce de théâtre, demandez-le lui, mais de grâce, ne venez plus nous dire de telles inepties: ""Un homme qui défend ouvertement l'indéfendable est plus respectable .... "

Bon, je retourne dormir, car le DONGON DONGON que j'ai mangé là semble avoir d'effets insomniaques sur le Makaya que je suis....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !