News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La revue de presse de l’Agitateur

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 3 Février 2014 à 06:49 | Lu 563 fois

La nomination des nouveaux membres du gouvernement Daniel Ona Ondo nouvellement promu au poste Premier ministre, et l’élection du nouveau maire de l’Hôtel de ville : deux sujets ayant dominé l’actualité de la semaine écoulée.



« La nouveauté : 11 ministres Fang sur 33 », titre l’hebdomadaire Le Mbandja.

« Même si l’on veut sérieusement faire la cour à une communauté pour des raisons électoralistes, le chiffre est tout de même osé pour cette troisième pinasse de l’émergence. Le commandant de bord a fermé les yeux sur l’approche genre et son équilibre pour fixer son regard vers la communauté Fang, la chimène de l’émergence devenue… », s’insurge l’hebdomadaire.

« Mais comment ne pas s’interroger sur le fait que des 20 qui rentrent, 10 sont Fang. Au total, sur les 33 ministres du gouvernement, 11 sont Fang. Le tiers. Sous Ndong Sima, ils n’étaient que 7. Le quart. A moins de dire que passer de 7 Fang à 11, n’a aucune signification politique dans notre pays… Nous pensons que cela est une donnée qui n’a pas dû être étrangère au dernier remaniement ministériel. En quelque sorte, faire un gros clin d’œil à la communauté Fang », commente Le Mbandja.

« Un PM aux pieds et mains liés », clame l’hebdomadaire Echos du Nord.

« L’ancien 1er Vice-président de l’Assemblée nationale va prendre la tête d’un gouvernement sans que les contraintes et pesanteurs qui ont paralysé l’action de Paul Biyoghe Mba et Raymond Ndong Sima ne soient levées. Elles ont pour noms les agences rattachées à la présidence de la République, les trésoreries spéciales de la présidence de la République et la toute-puissance des ministres roitelets. Si l’on y ajoute la faillite de l’Etat, comment l’homme compte-t-il s’en sortir ? Pourra-t-il réussir ?», s’interroge le journal.

« C’est la question que les Gabonais se posent au sujet de Daniel Ona Ondo, tant les premiers ministres se sont succédés, sans que grand-chose ne change dans leur quotidien… Le problème ne se trouverait-il pas plutôt du côté du chef de l’exécutif lui-même que les analystes considèrent comme la véritable et pire erreur de casting jamais commise au Gabon? », s’interroge l’hebdomadaire.

Pour La Loupe, « Daniel Ona Ondo est venu à la Primature pour préparer la réélection d’Ali Bongo. Comme entrée en matière, cela commence plutôt bizarrement. Comment un Premier ministre, qui a mieux à promettre, peut-il déjà se préoccuper d’une élection qui aura lieu dans deux ans ? Est-il même sûr de survivre à cette date, le Gabon étant appelé à connaître d’énormes secousses dans la perspective de 2016, justement ? Daniel se comporte déjà comme un débutant alors qu’on aurait pu penser qu’il capitaliserait les erreurs de ses prédécesseurs. Tout le problème est surtout de savoir si Daniel peut ramener le Woleu-Ntem à Ali Bongo en 2016, tant l’adversité sera dure sur le terrain», commente le journal.

Au volet élection à la mairie de Libreville, La Loupe titre à sa Une : « Jean Boniface Assélé, le vrai Maire ! »

« Il n’y a que les aveugles pour ne l’avoir pas perçu et les sourds, pour ne pas le comprendre. Jean Boniface Assélé, l’oncle d’Ali, est le vrai nouveau maire de Libreville. Ossouka Raponda va peut-être rouler carrosse, mais ne verra que du feu», prédit le journal.

« Ce n’est un secret pour personne, l’élection de Rose Christiane Ossouka Raponda, comme maire de Libreville, résulte de la seule volonté de Marie Joséphine Kama Dabany, dans la perspective de garder la main sur la manne financière que génère le juteux marché de Mont Bouët et autres places économiques du 3ème arrondissement de Libreville. Il n’était pas question, pour la mère du Président de la République, de laisser un électron libre se positionner au sommet de cette pyramide », explique le journal.

« Comment Jean Eyeghe Ndong s’est fait rouler », ricane à sa Une le satirique La griffe.

« Le journal poursuit : « A force de vouloir trop compter sur une félonie imaginaire des conseillers municipaux de la majorité, Eyeghe Ndong a fini par oublier une réalité : c’est qu’à l’issue de sa défaite, il ne disposait même pas de la moitié des conseillers. Il vient enfin de le comprendre. Mais un peu trop tard… Tout est fini. Malgré son recours inutile à la Cour constitutionnelle, c’est dans son petit village de Nkembo que Jean Eyeghe Ndong va devoir régner et user de ses puissantes mâchoires de carnassier sans proie. Pas un os à aller broyer ailleurs et ce ne sont pas les juges constitutionnels qui accéderont à son énième caprice d’ancien enfant gâté du régime», martèle l’hebdomadaire.

« Le rêve brisé de Jean Eyeghe Ndong », se réjouit l’hebdomadaire Le Scribouillard.

« Certes le gaillard n’a pas perdu son deuxième arrondissement, mais il a tout de même mordu la poussière en ce qui concerne la conquête de l’Hôtel de ville. Sachant qu’il ne pesait pas lourd, il a préféré quitter théâtralement la salle au moment de cet exercice. Un acte d’une grande portée à mettre dans le cadre du ridicule », relève le journal.

Gabonéco

Lundi 3 Février 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 563 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...