News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La revue de presse de l’Agitateur

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 31 Août 2013 à 09:07 | Lu 451 fois

La sortie inattendue, la semaine dernière, de l’ancien Premier ministre gabonais Jean Eyeghé Ndong pour annoncer officiellement sa candidature à la mairie de Libreville, constitue le buzz de la semaine qui fait tâche d’huile dans la presse parue la semaine écoulée.



La revue de presse de l’Agitateur
« L’ex-Un (union nationale, parti dissous) déchirée », se réjouit le satirique La Griffe à sa Une.

« Sur la toile, certes, ce n’est pas encore l’escalade à proprement parler, mais les accrochages ont déjà commencé et les belligérants clairement identifiés: à gauche, tous les partisans d’Eyeghe Ndong et Myboto, accompagnés de quelques déserteurs de l’armée de Medouneu comme Marcel Djiabioh, Franck Ndjimbi, Flavienne Adiahénot. Tous ces combattants ont choisi de quitter le maquis pour participer aux élections. A droite, il y a des irréductibles d’André Mba Obame (Opposant) qui sont conduits par John Nambo, Jean-Gaspard Ntoutoume Ayi et l’amazone Annie Léa Meye. Ceux-là ne parlent pas d’élections, mais plutôt de la tenue d’une conférence nationale souveraine. La ligne de front est donc claire et l’UN d’hier est devenue Deux aujourd’hui», ricane le journal.

« Eyéghé Ndong s’est-il enfin embarqué ? », s’interroge l’hebdomadaire Gabaon.
« Répondant certainement au dernier appel du Chef de l’Eta lors du 53ème anniversaire de notre indépendance, et conscient, enfin, que le boycott ne produit rien d’exceptionnel, Jean Eyeghé Ndong, qui a boycotté les dernières élections législatives du 17 décembre 2011, ne veut plus laisser le champ libre au Parti Démocratique Gabonais. Pour les locales 2013, il a décidé de se mettre en lice, même si l’introduction de la biométrie ne semble pas présenter les garanties de transparence voulues par l’opposition, notamment en ce qui concerne l’authentification», note le journal.

« Que cache la candidature de Jean Eyeghé Ndong ? », s’interroge de son côté le journal La Loupe.
« On pouvait s’attendre à tout, sauf à le voir briguer la mairie de Libreville. C’est pourtant ce que vient de faire Jean Eyeghé Ndong, jetant, du coup, le trouble dans les esprits. D’autant que cet opposant pur et dur a été reçu, dans la foulée, par Ali Bongo», écrit le confrère pour qui, c’est un « véritable coup de tonnerre dans le ciel de Libreville.

Après avoir été reçu, à la surprise générale, par le Chef de l’Etat, l’homme qu’il exècre depuis son coup d’éclat sur la dépouille même d’Omar Bongo, Jean Eyeghé Ndong a décidé, dans la foulée, de se porter candidat à la mairie de Libreville. La ficelle parait trop grosse pour que ce geste de haute portée politique ne vienne pas troubler les esprits. L’homme qui incarnait, jusqu’ici, l’aile dure de l’opposition, a murement réfléchi avant de se jeter à l’eau. Certes, nous sommes en politique où tout est possible. Y compris les renversement des alliances», commente le journal.

« Le premier candidat à la mairie de LBV connu, Jean Eyeghé Ndong », s’exclame le journal Le Mbandja qui ajoute que : « dans le contexte actuel marqué par une arène politique monocolore et par une désaffection visible des populations à l’égard de la chose politique, Jean Eyeghé Ndong est-il sûr de l’emporter ? Dans l’affirmative, sur quels paramètres ou quelles alliances solides comptent-ils ? », s’interroge le confrère.

« Le Parti Démocratique Gabonais (PDG) va devoir travailler sa copie, après l’annonce de la candidature de l’ancien Premier ministre et opposant Jean Eyeghé Ndong à la mairie de Libreville. Jusque-là, le Parti au pouvoir depuis quarante-cinq ans se comportait comme si la capitale lui était déjà acquise. Sa préoccupation portait, non pas sur la probabilité de remporter les locales, mais plutôt sur la personne à installer à l’Hôtel de ville», analyse pour sa part, Echos du Nord dans sa dernière édition.

De la politique, encore et toujours…

Publié le 31-08-2013 Source : Gaboneco.com

Samedi 31 Août 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 451 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...