News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La revue de presse de l’Agitateur

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 3 Août 2013 à 07:09 | Lu 295 fois

Les sujets contenus dans les journaux parus la semaine écoulée sont très éclectiques et sont abordés à travers deux grandes thématiques : politique et société.



La revue de presse de l’Agitateur
« Vers un boycott de l’UFA ? », s’interroge d’emblée le satirique la Griffe.

Le journal note : « C’est le porte flingue de l’Union des Forces pour l’Alternance, le dénommé Jules Aristide Bourdes Ogouliguendé, qui a décidé de venir sommer, l’œil méchant, le gouvernement d’arrêter immédiatement les opérations d’enrôlement qui viennent à peine de débuter. Vers un autre boycott ? Iront-ils pour autant jusqu’au boycott en cas de persistance de ce qu’ils appellent un ‘’passage en force’’ ? Pas si sûr », ironise l’hebdomadaire satirique qui ajoute : « ces rusés savent que Zeus va entendre leurs hurlements et ensuite résoudre le problème. Et Ogouliguendé retournera tranquillement dans son Mbandja. L’opposition et l’argent ! Quel vieux mariage ! », s’exclame le journal.

« Malgré les artifices de transparence, la logique du passage en force perdure », commente l’hebdomadaire N’ku’u Le Messager.

« Et même dans le propre camp du pouvoir, d’aucuns se demandent à qui profiterait l’opération d’enrôlement des populations avec authentification des électeurs dans les bureaux de vote. A en à juger par le comportement de quelques pédégistes hostiles à la transparence électorale, tout laisse croire que ladite opération ne se ferait qu’au seul bénéfice de l’opposition. Toute chose confirmant la thèse selon laquelle le PDG n’a jamais gagné régulièrement les élections, son arme favorite n’ayant été que la fraude. Et en dépit des artifices de transparence concédés, cette fraude demeure son cheval de Troie pour les prochaines échéances », conclut N’ku’u Le Messager.

Pour le journal Le Soleil, c’est « la nuit des longs couteaux ».

« Les élections locales approchent à grands pas et la division semble s’exacerber dans la communauté Iboto, où chacun rêve en couleur de trôner à la mairie de Libreville ou dans les 1er et 4ème arrondissements qui leur sont traditionnellement réservés», analyse le journal qui poursuit : « le risque du grand déballage est réel et il est temps que les sages de cette communauté prennent leurs responsabilités.

Parmi les candidats, on annonce, semble-t-il, Jacques Adiahénot qui est en rupture de bancs avec le PDG et qui, dans quelques temps, pourrait sortir de son hibernation. Et, vraisemblablement, l’électorat de l’opposition pourrait présenter du pain béni pour lui. On parle aussi de façon insistante, de Laure-Olga Ngondjout qui bénéficie de sa position privilégiée dans le cercle du pouvoir, en plus de l’héritage légitime de Paul-Marie Ngondjout qu’elle porte. On dit également que l’ancien ministre Alexandre Barro Chambrier, fils de son père, pourrait être aussi candidat ? Il bénéficierait par conséquent du soutien de son père qui pèse d’un poids certain dans la communauté et la notabilité de l’Estuaire. Mais il y a également Jules Maruis Ogouébandja qui, apparemment fait déjà les frais des intrigues de la disqualification», note le journal.

L’hebdomadaire L’objectif estime pour sa part que : « l’heure n’est donc plus aux empoignades ou aux suspicions. Les acteurs politiques et les citoyens en âge de voter sont interpellés car, on le dira jamais assez, la politique de la chaise vide tue la démocratie gabonaise ».

L’hebdomadaire Le Temps est revenu sur le détournement du pétrolier battant pavillon maltais, par des pirates, il y a quelques temps au Cap Lopez à Port-Gentil.
« Détournement d’un pétrolier par des pirates : des zones d’ombre », titre le journal à sa Une.

Et de renchérir : « compte tenu du peu d’intérêt que semble accorder la presse d’Etat au détournement d’un pétrolier battant pavillon maltais au large de POG, c’est le lieu de se demander si tout a réellement été dit autour et dans cette affaire, en raison de nombreuses zones d’ombres qui subsistent ».

Du coup, poursuit le journal, fusent des questions : la toute première, étant celle de savoir comment les pirates ont-ils pu opérer sans avoir accès à un terminal pétrolier ou à un autre bateau de taille importante pour le transfert du pétrole en mer ? Et ce, sans être inquiétés dans une zone où il y a une importante base française à un jet de pierre et dans laquelle les Américains opèrent, avec accès à des drones de surveillance ? Quelle était la destination dudit navire et surtout, à qui appartenait le pétrole ? Mystère et boule de gomme.

L’hebdomadaire Echos du Nord s’est intéressé quant à lui, à l’assassinat en 2003 de l’artiste Serge Egniga.

« Qui a commandité l’assassinat de Serge Egniga ?», titre le journal.
« On croyait l’affaire déjà classée. Mais il n’en est rien ! », s’exclame le journal qui note que : « le tribunal de première instance de Libreville exhumera, dans les prochains jours, le dossier sur l’assassinat, dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 septembre 2003, de l’artiste Serge Egniga 31 ans ».

«Selon une source judiciaire, un enquête sera ouverte pour démasquer les auteurs de ce crime odieux et les commanditaires», poursuit l’hebdomadaire.

« L’enquête imminente devra déterminer les mobiles du crime. Selon les mêmes sources judiciaires, la mort de Serge Egniga aurait été commanditée par le parrain d’une nébuleuse qui perpétrait des crimes rituels dans la province du Moyen-Ogooué (Lambaréné) dont était originaire l’artiste. Il aurait contacté ce dernier pour une opération louche en échange d’une somme de deux millions de francs CFA. Mais Egniga aurait rechigné à commettre la basse besogne», révèle l’hebdomadaire.

Comme quoi même quand on ne veut pas s’y intéresser, les crimes rituels s’immiscent dans toutes les affaires de meurtres au Gabon !

Publié le 03-08-2013 Source : Gaboneco.com

Samedi 3 Août 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 295 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...