News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La revue de presse de l’Agitateur : Ping encore et toujours

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 18 Février 2014 à 07:07 | Lu 1214 fois

Le nouveau positionnement politique de Jean Ping, l’ancien président de la Commission de l’Union Africaine (UA) est le filon dans lequel la presse parue la semaine écoulée a pioché allègrement.



« Quand le dépit prend le dessus sur la raison », rumine l’hebdomadaire L’événement.

« Ayant officialisé son divorce d’avec le régime d’Ali Bongo Ondimba, Jean Ping, au chômage après son départ de la présidence de la Commission de l’Union Africaine (UA), malgré les efforts fournis par les plus hautes autorités gabonaises pour l’y maintenir, rejoint la cohorte des retraités politiques qui n’acceptent pas leur nouvelle situation… En fait, la réalité est prosaïque et sonne comme une évidence. Il s’agit ni plus ni moins que d’une rébellion qui trouve sa source dans la mise à l’écart du démissionnaire, de la gestion des affaires de l’Etat. La coutume prévalant dans le passé consistait à ‘’caser’’ les personnalités ayant occupé d’importantes fonctions sur le plan international. Jean Ping qui a fréquenté des décennies durant, les lambris des palais présidentiels s’y attendait certainement et supporte difficilement à présent son oisiveté forcée», analyse l’Evénement.

« C’est vrai que lorsqu’on est né avec une cuiller en or dans la bouche et que l’on a passé soixante-dix années dans les ors de la République et aux frais de la princesse, venir hurler à la misère tout en affirmant être à l’abri du besoin parce que riche, a de quoi captiver l’attention de toute une opinion», fait remarquer, pour sa part, le satirique La Griffe.

« Que lorsqu’on a passé toute sa vie à se prélasser dans la volupté du pouvoir et que l’on n’a jamais tendu la main à ses propres frères lorsque ceux-ci vivaient, jusque dans leur chair, le prix de leurs idées, se déclarer opposant ne peut manquer d’impressionner lorsque l’on entend que c’est uniquement à cause de sa propre situation et de celle de ses propres enfants. Ça impressionne forcément», ironise le journal.

« Jean Ping est aujourd’hui traité de tous les noms d’oiseaux : voleur, pilleur, aigri, rancunier, toutes choses dont le but est de noircir l’ancien président de l’Union Africaine. Pour sûr, ce disque est rayé. Car avant lui, quand Jean Pierre Lemboumba Lepandou est sorti en 1993, qu’est-ce que Mba Obame a dit à son propos ? Quand Myboto est sorti, qu’est-ce que Jean Boniface Assélé a dit à son propos ? Quand Mba Obame est sorti, qu’est-ce que Germain Ngoyo Moussavou a dit à son propos ? Quand Paul Biyoghé Mba est sorti pour créer le Mouvement commun de développement, qu’est-ce qu’Ali Bongo a dit à son Propos ? », s’insurge l’hebdomadaire L’Aube.


« Comme on le constate, la classe politique gabonaise nage dans l’obscurantisme. A l’évidence, au lieu de penser au développement du Gabon, le chef de l’Etat est désormais envahi par des idées noires de règlement de comptes. Tant que Ping ne sera pas ‘’écrasé’’, il ne trouvera pas le sommeil», poursuit l’hebdomadaire.

« D’entrée, la sortie de Jean Ping a été qualifiée d’épiphénomène. La drôlerie est ce qui va s’ensuivre : la présidence de la République perdra tous ses moyens et, hystérique, sa petite majesté enverra son petit Porte-parole réagir à…un épiphénomène», ironise pour sa part l’hebdomadaire Echos du Nord.

« La réplique s’avérera d’une légèreté déconcertante. Sans contenu ni consistance. A la limite de la hâblerie. Toute chose qui dit l’état de panique du bord de mer. Ping, politique avisé, a bien préparé son coup. Et a frappé juste. Ce n’est pas par hasard si Omar Bongo l’appelait Mao. Non pas pour rappeler ses ascendants chinois. Mais pour traduire le fin tacticien politique qu’est cet homme. La maison PDG est ébranlée. Et ça ne fait que commencer. Le cauchemar des émergents est dès lors compréhensible », se réjouit le journal qui poursuit : « Car ils craignent par-dessus tout une alliance tactique entre André Mba Obame et Jean Ping. Elle serait fatale pour le pouvoir en place».

« Jean Ping s’est défait des chaînes », clame l’hebdomadaire NKu’u Le messager.

« Progressivement, tous ceux qui ont été associés à l’exercice du pouvoir, à feu Omar Bongo Ondimba, quittent le Parti démocratique gabonais. Jean Ping en est un… Ceci prouve au moins une chose : nul n’est au PDG par conviction, mais tout simplement pour se servir et avoir toujours le ventre plein. Du moins, c’est ce que laisse croire l’aristocratie émergente. Point d’engagement donc au nom des convictions et des valeurs !», s’étonne l’hebdomadaire.

C’est « une manière simpliste et réductrice d’expliquer l’effritement d’une formation politique anachronique et d’un système en fin de règne, malgré les rodomontades et les coups de menton de ceux qui croient encore en lui », analyse le journal.

« Et Ping les fit disjoncter. Ils ont complètement pété les câbles après les propos de Jean Ping chez les souverainistes», se gargarise le périodique La Une qui fait la confidence selon laquelle : « La vérité, c’est que toutes ces injures ne s’adressent pas à Ping. Elles sont un message pour ceux qui, à la suite du ‘’Chinois’’, vont inévitablement sortir du bois parce que le pays est en danger. On est un peu dans la logique de la guerre préventive, mais avec de piètres soldats. La position d’Ali Bongo et de sa ‘’légion étrangère’’ est intenable, et ils le savent », commente le journal.

En tous cas, que l’on soit avec ou contre lui, Mao fait parler de lui, et ce n’est pas prêt de s’arrêter !

Gabonéco


Mardi 18 Février 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1214 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...