News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La résidence de Jean Ping Président élu du Gabon, de nouveau sous surveillance militaire de l'imposteur

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 21 Novembre 2016 à 11:03 | Lu 3795 fois

Alors que certaines sources annonçaient pour samedi, le retour de Jean Ping Président élu du Gabon à Libreville, les autorités gabonaises sous l'imposteur Ali Bongo ont de nouveau fait poster un cordon sécuritaire sur l’unique entrée menant à son domicile. Sur les lieux, ce sont 3 camions de l’armée gabonaise qui attendaient Jean Ping le Président élu qui conteste toujours la victoire controversée d’Ali Bongo à la présidentielle du 27 août.



Jean Ping le Président élu Gabon et son domicile sont visiblement sous protection militaire non reclamée. Alors qu’il se trouve toujours à l’étranger, des rumeurs annonçant son retour pour le samedi 19 novembre ont vite fait de sonner le retour du dispositif militaire qui encercle son domicile depuis le début de la crise post-électorale gabonaise.
Jean Ping le Président élu dont le retour semble faire frémir les autorités gabonaises sous l'emprise de l'imposteur Ali Bongo, n’a toujours pas indiqué officiellement une date à cette éventualité. La moindre rumeur distillée, suffit donc à mettre en branle l’armée gabonaise. Pour rappel, ce cordon militaire placé à son domicile avait été suspendu lors de son départ de Libreville pour la France, il y a plusieurs semaines.

Une vue des militaires postés depuis samedi à son domicile

Jean Ping qui se considère toujours comme le président élu du Gabon à l’issue de la présidentielle du 27 août dernier, continue de clamer haut et fort sa victoire volée selon lui par le régime d’Ali Bongo et ses soutiens. Il avait depuis entamé un périple qui l’a emmené auprès de la diaspora gabonaise d’Europe et des Etats-Unis pour solliciter des actions de la communauté internationale contre le régime d’Ali Bongo.

Depuis le début de la crise post-électorale, Jean Ping s’était offusqué d’être placé en résidence surveillée par les autorités politiques gabonaises. Une affirmation qui semble se vérifier au regard des mesures sécuritaires prises à nouveau par le pouvoir de Libreville par l'imposteur Ali Bongo. A moins qu’il faudrait y voir là, la nécessité pour le régime d’assurer la sécurité au véritable Président élu du Gabon qui du reste n’est pas menacée. Qui vivra, verra

avec info241.com/

Lundi 21 Novembre 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3795 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...