News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La chronique de l’Agitateur : Bienvenue dans la République bananière !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 6 Octobre 2016 à 07:30 | Lu 2197 fois

La nouvelle équipe gouvernementale est un fourre-tout affligeant qui compte de gens ayant des antécédents psychiatriques, des démêlés judiciaires pour avoir commandité des assassinats, des gens ayant milité comme opposants au pouvoir d’Ali. En fait, la racaille politique de la pire espèce.



Emmanuel Issoze Ngondet, du haut de ses 1 m 60, derrière ses verres correcteurs et ses allures de petit villageois affranchi, bien en chair, le nouveau Premier ministre qui a fait ses humanités au CUSPOD, centre supérieur de formation des cadres du PDG, nous avait pourtant promis un Gouvernement de large ouverture.

A défaut d’un Gouvernement de large ouverture, nous avons plutôt eu droit à une équipe infestée de la racaille de la pire espèce. Elle s’est ouverte à quelques menus fretins pêchés à la ligne, histoire de faire un peu de couleur et envoyer ainsi des signaux rassurants en direction de la communauté internationale : « Voyez-vous, les forces vives, comme promis, sont représentées au sein du Gouvernement ».

De vous à moi, que valent un Bruno Ben Moubamba, un Biendi Mangaga Moussavou, un Alexis Boutamba ou une Estelle Ondo qui n’ont aucune assise politique ? Des individus inconnus au bataillon. Que viennent-ils foutre au Gouvernement ? « Est-ce que ce monde est sérieux » ? Francis Cabrel, auteur du tube précité avait tort d’avoir eu raison très tôt. Le PDG et sa majorité se sont taillé la part du lion, réservant aux autres formations politiques du pipi de chat. Lorsqu’on observe la parité qualitative ou quantitative, on cerne mieux le sens profond de cette ouverture.

Quoi, Biendi au Gouvernement ! La République est par terre. Le PSD, la fabrique familiale de Pierre-Claver Manganga Moussavou a un ministre au Gouvernement. Et pas n’importe lequel, voyons ! Il s’agit de son rejeton, fruit de son union charnelle avec une certaine Albertine Malandou, femme soumise qui s’accommode tant bien que mal des excès tyranniques de son époux. Biendi Manganga Moussavou, un individu sorti à peine de l’adolescence. Est-il aussi complexe que son géniteur ? Un homme trouble qui chie sur ses grands principes et se contente de petits arrangements souterrains.

Celui-là même qui remettait en cause l’intelligence du président Ali dont il disait ne pas l’atteindre à la cheville. Et c’est ce même Maganga Moussavou qui envoie son fils au Gouvernement du même Ali. Cela ne traduirait-il pas un trouble de la personnalité. ? C’est à croire que cet homme, mentalement instable, vit une double personnalité. Sa démarche est tout aussi complexe que sa personnalité. Le PSD, on le sait, c’est une affaire de famille au sein de laquelle sont puisés les cadres que peut compter ce parti familial. Si ce n’est pas sa femme, ce sont ses enfants. Sa formation politique ne compte pas d’autres cadres hors de sa famille. Etonnant de la part de quelqu’un qui dit être parmi l’élite de ce pays. Pour quelqu’un d’aussi effronté comme lui, on tombe des nues. Et c’est cet individu qui veut diriger le Gabon !

Estelle Ondo, vice-présidente de l’Union nationale, est une autre curiosité parachutée au sein du Gouvernement. Lorsqu’on se rappelle que cette dame faisait partie des lieutenants de Myboto et Mba Obame, on ne pouvait pas s’attendre à un parricide politique de sa part. L’opportunisme y a sans doute été pour quelque chose, sinon elle n’aurait pas trahi ses camarades de l’Union nationale pour un minable poste de « sous-ministre » !

Alexis Boutamba, un sulfureux personnage soupçonné des pires choses, est lui aussi bombardé au Gouvernement. La promotion de cet individu est très mal accueillie dans la province de la Nyanga où ses états de services, à la seule évocation, donnent des frissons. Et c’est avec des sinistres personnagescomme ça que le président Ali va gouverner !

Mais le plus aberrant dans ce machin pompeusement appelé ‘’Gouvernement d’ouverture’’ est sans aucun doute l’entrée de Bruno Ben Moubamba. Ce personnage naturellement gonflé à bloc et au comportement instable, est la deuxième personnalité dans l’ordre protocolaire du Gouvernement. Auréolé de son titre de vice-Premier ministre, ce dernier va encore rouler des mécaniques, et ce, plus qu’avant.

Car l’homme a un ego surdimensionné. Voilà un 0% et poussière à la dernière présidentielle qui cassait du sucre sur le dos d’Ali et qui va désormais lui faire allégeance. Cet ancien journaleux de Radio Sainte Marie et Soleil qui a toujours clamé haut et fort n’être pas comptable du pourrissement de la situation du Gabon peut-il encore tenir le même langage maintenant qu’il aura la panse et les poches pleines ? Finie la grève de la faim… Un Ben Moubamba, vice-Premier Ministre, On tombe vraiment des nues !

avec gaboneco

Jeudi 6 Octobre 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2197 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...