News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La SEEG sommée par Ali Bongo, l'autre Président de présenter un plan de renouvellement de ses équipements sur cinq ans

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Jeudi 17 Février 2011 à 08:00 | Lu 847 fois



Le gouvernement d'Ali Bongo a sommé la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) de présenter un plan de rattrapage pour le renouvellement des équipements à réaliser sur cinq ans, rapporte le communiqué final ayant sanctionné le conseil des ministres réuni mercredi à Libreville, autour d' Ali Bongo Ondimba l'autre Président .

La décision selon Ali Bongo fait suite aux conclusions de l’audit comptable et tarifaire, financier et technique de la convention de concession signée par le gouvernement gabonais avec la SEEG en 1997.

Effectué par le Cabinet Deloitte Gabon, l’audit, dont les conclusions ont été portées à la connaissance du gouvernement, a relevé des défaillances du concessionnaire à maintenir et à renouveler les biens du domaine concédé et ses difficultés à accompagner l’augmentation de la demande et à satisfaire les exigences sur la qualité du service, note le communiqué du conseil des ministres.

Face à ces manquements, le gouvernement d'Ali Bongo a exhorté la SEEG à soumettre un rapport annuel spécifique d’avancement du plan de rattrapage du renouvellement des équipements, à compter de la fin de l’année 2011, ainsi que de respecter strictement les délais contractuels de réalisation des branchements en eau et électricité et de traitement des réclamations.

Le gouvernement d'Ali Bongo a, en outre, saisi l’Agence de Régulation de l’Eau Potable et de l’Energie et l’a exhortée à renforcer le contrôle du respect, par la SEEG, des dispositions de la convention de concession et de ses avenants, et à présenter, avant la fin de l’année 2011, une nouvelle structure tarifaire qui tienne compte de la structure des coûts actuels et futurs de la SEEG, indique le communiqué.

Le gouvernement d'Ali Bongo a également demande à l’Agence de régulation d’inspecter, dans un délai de six (6) mois, des biens de retour, afin de définir les travaux nécessaires à l’exploitation, à l’adaptation des installations dont les réparations et les mises à niveau seront réalisées progressivement par la SEEG.

Selon le communiqué, le gouvernement d'Ali Bongo s’est engagé à mettre à la disposition de l’Agence de Régulation les moyens nécessaires à l’accomplissement de ces missions et a demandé aux ministères en charge de l’Economie et de l’Energie, d’élaborer une nouvelle méthode de calcul du taux de desserte en eau et en électricité sur l’ensemble du territoire, ainsi que d’accélérer le rythme de mise en œuvre des projets en vue de résoudre les problèmes d’eau et d’électricité.

Selon toujours le communiqué, une nouvelle Commission Interministérielle a été créée pour se charger du suivi de ces mesures et de la révision de la convention de concession avec la SEEG, filiale du groupe français Veolia, qui dispose du monopole de la distribution de l’eau et de l’électricité au Gabon.

En raison de l’obsolescence de ses équipements et d’une demande sans cesse croissante en eau et en électricité, la SEEG est confrontée à d’énormes difficultés pour remplir ses missions régaliennes.

Délestages intempestifs d’électricité, coupures d’eau récurrentes, factures exorbitantes en totale inadéquation avec l’offre de service : la SEEG a réuni tous les mauvais points pour s’attirer la colère des populations et du gouvernement selon Ali Bongo qui a décidé de peser de tout son poids pour obtenir, de la filiale de Veolia, une amélioration de la qualité et de l’offre de service, dans les meilleurs délais.


Jeudi 17 Février 2011
LVDPG - News
Vu (s) 847 fois




1.Posté par Aménophis le 17/02/2011 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali, c' est toi le problème des gabonais et non la SEEG.

2.Posté par bodi le 17/02/2011 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous verez que demain la seeg sera sa propriete qu,il va acheter avec l,argent du tresor comme d,habitude c,est un plan .ou est l,hotel qu,il a acheter en france ? COMBIEN ça rapporte au gabon ? lui meme connait les reponses ! et les 10 millons que l,hopital militaire lui verse chaque moi alors que c,est un bien de l,etat !curieux !!!

3.Posté par Volcanic le 17/02/2011 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne sert plus a rien de lire tous articles emergents, seuls, les tires disent tout sur les contenus.

ali rentre chez toi, tu es le malheur du Gabon, tes mesures pour attirer encore vers toi quelques egares, il est trop tard, il faut quitter les choses avants que les choses ne te quittent, tu n as que dix doigt, et la maison Gabon fuis de partout, tu dois degager

4.Posté par FOUTAISE le 04/03/2011 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

..Les maîtres nageurs de l'EMERGENCE! Le souci c'est pas la SEEG, le problème c'est votre incompétence notoire! 1 pays d'1million et demi d'âmes, vous faites pitié! Toujours à la traîne, incapable d'organiser séreinement et logiquement une CAN (avec des Stades à 700 km dans la brousse à Franceville, bien loin de la Guinée pays co-organisateur et du Cameroun voisin, au nom de la sélection affective qui n'a aucun sens!

Tant de distances entre les stades = plus de dépenses = plus d'énergie dépensée (déjà que vous peinez rien qu'à LBV) = plus de pollution = plus de gens qui risquent de mourir dans vos avions-cercueils volant (je vous rappelle que GabonAirlines votre compagnie est en cessation d'activité pour incompétence et que les qq rares compagnies intérieures ont de sérieuses défaillances techniques) ou sur vos pistes en latérite (sans parler de vos stades construits à la va-vite, sans respect des normes internationales, et qui risquent de s'écrouler sous le poids des supporteurs) = faible impact sur l'économie local car les gens auont claqué leur argent dans les "transports" coûteux = stress supplémentaire pour ces supporteurs = moins de monde = ambiance morose = déceptions.

Alors, foutez la paix à la SEEG!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...