News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La Majorité menace «l’Avenir en confiance» du PDG

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 21 Novembre 2013 à 06:52 | Lu 967 fois

Ces dernières semaines, l’atmosphère est plutôt morose dans les rangs de la Majorité républicaine pour l’émergence. Des dissensions au sein du groupe sont de plus en plus visibles : certains partis politiques affiliés évoquent désormais leur retrait du jeu. Motif : le non-respect de la parité par le PDG.



Dans les jours qui viennent, si rien n’est fait en vue d’apaiser les tensions et les véhémentes critiques des uns à l’encontre des autres, l’alliance des 26 partis politiques avec le Parti démocratique gabonais (PDG), qui forme de la Majorité républicaine pour l’émergence, risque de voler en éclats.

Et pour cause : le parti du Président de la République dans sa quête effrénée du pouvoir, et sa volonté à s’établir comme le maître absolu, ne respecterait pas l’accord de parité sur lequel lui et les différentes formations politiques s’étaient fixés. En un mot, le PDG continuerait de s’inscrire dans les travers qui lui avaient déjà été reprochés, quelques mois seulement après la signature de la convention à l’issue des élections présidentielles anticipées de 2009.

En effet, conforme à ses agissements, le parti au pouvoir, à en croire des personnalités du Rassemblement de la majorité républicaine pour l’émergence (RME) de Guy Christian Mavioga (Bloc démocratique chrétien, BDC), ne respecterait pas l’article 76 du Code électoral qui, dans son chapitre deuxième, institue une certaine parité dans la représentation des groupements de partis politiques dans les bureaux de vote lors des scrutins.

« La direction du scrutin est assurée par un bureau comprenant : un président, deux vice-présidents, deux assesseurs (Loi N° 10/98 du 10 juillet 1998 – ndlr). Le président est choisi par la commission communale électorale ou par la commission départementale électorale, selon le cas. Les deux vice-présidents et les deux assesseurs sont désignés à parité par les partis ou groupements de partis politiques légalement reconnus de la majorité et les partis ou groupements de partis politiques légalement reconnus de l’opposition », stipule l’article 7­6 du Code électorale dans sa version la plus récente.

Or, ces dernières années il semble que le PDG ait instauré au sein du groupe une forme de clivage, mettant de côté certains membres du RME, aux grands dam de ces derniers qui envisagent désormais de faire défection. Selon des responsables de partis affiliés, certaines formations politiques appartenant au groupe ne seraient pas représentés. Le PDG aurait positionné ses acteurs sur tous les postes, niant par le même biais les closes de l’entente qui les lie. «Avec le Président de la République, nous voulons d’un Gabon de concorde où règne la paix des cœurs, des esprits, des pensées […].Un Gabon de partage équitable et juste », clamait-on d’ailleurs dans les rangs de la Majorité lors de sa création.

Après le constat de plusieurs disparités au sein de ce groupement de partis politiques, aussi bien dans le traitement des élus de cette Majorité au Sénat (entre autres), que dans la représentativité même de certains partis affiliés RME à l’Assemblée nationale. En effet, depuis leur alliance, le PDG détient à ce jour 112 députés sur les 120 possibles quand plusieurs partis de la Majorité ne disposent même pas d’un seul élu. Une situation qui risque fort de se reproduire à l’issue des élections locales de décembre prochain.

Source : Gabonreview

Jeudi 21 Novembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 967 fois




1.Posté par Maximus Apérano le 21/11/2013 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et alors on s'en bat les couilles!!!
allez tous vous faire sucer ailleurs!!!

2.Posté par OYIBA le 21/11/2013 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ha saaaaaaaaaaaaa on sen moque et perdument

3.Posté par NEM le 21/11/2013 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Parti du Président de la République ne peut pas respecter "l'accord de la parité sur lequel lui et les différentes formations politiques s'étaient fixés". Vous n'avez pas compris que plus vous dénoncez le PDG de ses travers, pire ce Parti vous marginalise en minimisant votre collaboration. Il n'y a que le canard qui quitte difficilement la route en voyant un véhicule arriver à grande vitesse. Il est souvent de fait que ce dernier doit sa survie au chauffeur qui le place sous son véhicule sans le toucher. Le cas de vos petits Partis est celui-là au regard du P.D.G., lequel, si vous insistez à la collaboration paritaire, se chargera de vous mettre quelque part. Papa ne disait-il pas que: "le sous sol est là pour tout le monde" qui oserait se mettre sur mon chemin. Il est parfois temps de quitter les choses avant que le pire n'arrive.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...