News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La Conasysed menace de boycotter les examens de fin d’année

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 28 Mai 2014 à 06:50 | Lu 1415 fois

Les membres de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) en grève depuis le 26 avril dernier, ont menacé de boycotter les examens de fin d’année dans le but de faire plier le gouvernement pour obtenir la satisfaction totale de leurs exigences.



Lundi 26 mai, un mois après le lancement de leur mouvement de grève, la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) a annoncé son intention de boycotter les examens de fin d’année 2014.

Selon les syndicalistes présents lors de l’assemblée générale tenue lundi 26 mai au rond-point de la démocratie, le gouvernement ne semble pas se préoccuper de leurs revendications.

« L’année tire à sa fin et aucune décision n’est prise par le gouvernement pour résoudre les revendications de notre cahier de charges. Au regard de cela, nous décidons de ne pas prendre part aux examens de fin d’année pour nous faire entendre. C’est la seule option qui nous reste», a déclaré Ndong Edzo, délégué général de la Conasysed.

« Par son mutisme, le gouvernement joue au pourrissement, car dans la plupart des villes, les membres de la Conasysed observent vraiment ce mouvement de grève lancé depuis le 26 avril dernier. La généralisation de ce mouvement de grève entrainera une aggravation de la situation, ce qui n’est pas notre souhait, car ce sont nos enfants qui seront les premières victimes. Nous avons besoin de la réactivité du gouvernement », a conclu un autre syndicaliste présent à l’école publique Martine Oulabou, base stratégique de la Conasysed.

Gabonéco

Mercredi 28 Mai 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1415 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par ptitmama le 31/05/2014 01:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lorsqu'on égorge un canard la poule ne doit pas rire, car il ne connait pas ce qu'on lui reserve. Lorsqu'on a coupé les FC, les enseignants étaient content, ils ne s etaient pas encore rendu compte que le pays a des difficultés économiques, aujourd hui lorsqu il s agit de la pife, la ils reconnaissent les difficultés.

AAAAAAAAAAAA Gabon, quand t es tes enfants vt paler d'une mm voix

13.Posté par gabon vache à lait de la france depuis 1817 le 29/05/2014 03:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De 1953 à 1999, le Gabon a récolté 27 000 milliards de francs cfa sur l’extraction de son uranium.

Mais seuls 1000 milliards de cfa ont été investis au Gabon, le reste est reparti en métropole zut !

les preuves sont là :
http://aglrasso.free.fr/Gabon_economie.htm

Les exportations d’uranium ont rapporté 27 059 milliards de francs C.F.A au Gabon.

Le gabon dispose encore de réserves considérables d’uranium, de l’ordre de 35 à 40 millions de tonnes.

http://aglrasso.free.fr/Gabon_economie.htm

les secrets de la françàfric sont dehors …Lol ! mdr!

jean ping refera pareil mamooohhh!!! un vrai tabac même pipe!!!

12.Posté par zedicus le 28/05/2014 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers Enseignants, votre grève est légitime comme d'ailleurs celle de vos collègues des autres secteurs du secteur public. Le Gouvernement de l’émergence n'est pas à la hauteur, encore moins son Président Ali Bongo. En fait, le principe est que, le vote est un instrument de régulation et un moyen de sanction dont dispose le gouverné à l'encontre des gouvernants. Le rôle régulateur du vote dans tous les pays normaux, permet de faciliter l'alternance au pouvoir. C'est à dire que, l'on ne sera pas toujours obliger de maintenir ou du moins subir une seule famille au pouvoir. En plus du rôle régulateur, le vote est un moyen de sanction en ce sens qu'il doit permettre aux citoyens gabonais de sanctionner l'arrogance, l'incompétence, la diversion, l'occupation des gabonais d'adoption dans les arcanes du pouvoir de l'Etat, le chaumage, d'un gouvernement qui ne répond pas à l'attente du peuple. Le peuple peut mettre fin à leur règne en choisissant souverainement un notre candidat de leur choix. Alors, le vote approche, nous devrions sanctionner cette incompétence en 2016 ou, anticiper avec une revole populaire. Car, selon le principe, lorsque gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple ou une fraction du peuple, le plus sacré et le plus indispensable des devoirs.

11.Posté par kango le 28/05/2014 19:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Andjoua
Mon frere cest au gre de multiples privations et au forcept que la pife avait ete instituee du vivant de ya omar donc si ali et sa bande de voyou pensent qu''ils peuvent la supprimer ce sera une erreur de casting de plus.

10.Posté par kango le 28/05/2014 19:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Andjoua
Tu sais nous savons la situation financiere plus que diffile de notre pays par la faute pas dun groupuscule des emergeants loin de laa moi je me dis k le peuple souverain est responsable juste parce que ce peuple n''a pas de leader

9.Posté par andjoua le 28/05/2014 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Virus et Kango
Vous êtes des enseignants virtuels ou des vrais?
VOUS CROYEZ QUE LA SITUATION DU GABON EST LUISANTE? ali vient de POMPER DES MILLIARDS DE CFA DE NOTRE PAYS AVEC SA BANDE DE VOLEURS VENUS D'AUTRES HORIZONS. silvia QUI VA SE MOQUER COPIEUSEMENT DES POPULATIONS DE L’ARRIÈRE PAYS ET TOUT CELA SEMBLE NORMALE.........ET ona ONDO EST LA COMME SI DE RIEN N’ÉTAIT..................................................
LES ENSEIGNANTS GABONAIS CRIENT, PLEURENT, ali S'EN FOUT
A L'HEURE OU NOUS PARLONS, ali est CERTAINEMENT DANS UN PAYS DE L'EUROPE POUR ALLER DÉPENSER DES CENTAINES DE MILLIONS DE FRANCS CFA.....QUI PEUVENT SERVIR A PAYER LA PIFE AUX ENSEIGNANTS............ali ne doit pas rester là jusqu'en 2016 POINT....................

8.Posté par kango le 28/05/2014 10:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali je madresse a vous ce matin savez vous que la pife fait partie de nos projets a realiser surtout les projets de mariage de part ta faute bocou dentre nous enseignants renvoient tjr cet événement ne nous cherche pas ooh paye nous notre pife

7.Posté par orteguslevirus le 28/05/2014 09:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J aurais appris qu aucune commission de la solde ne s est tenue consernant la pife.ali bête veut-il précipiter sa chutte?
rappelez vous que ce sont ces syndicalistes de l éducation national qui ont pousser le couple présidentiel dans la tombe.

6.Posté par kango le 28/05/2014 08:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ya til pas un vrai militaire dans ce gabon pour renverser ce regime corrompu ? Al sisi chers frere suivez son exemple osez le peuple sera derrière vous de quoi et de qui avez vour peur ?

5.Posté par kango le 28/05/2014 08:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous le dis en verite ici a kango ya pas cours le mouvement lance par la conasysed est tres suivi surtout au pre primaire tchouoo ali je sais k nous ne som pas dans tes preoccupations mais kel souvnirs veux tu kon garde de toi? Pauvre gabon

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...