News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La Commission pour la mise en place de la biométrie réunie autour de Raymond Ndong Sima

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 1 Février 2013 à 08:46 | Lu 831 fois

La Commission chargée d’examiner les modalités de mise en pratique de la biométrie dans le processus électoral gabonais s’est réunie lundi dernier autour du Premier Ministre gabonais, Raymond Ndong Sima. Cette rencontre vise une étude relative à la biométrie. Prenaient part à cette rencontre les responsables des partis politiques de la majorité et de l’opposition.






La Commission pour la mise en place de la biométrie réunie autour de Raymond Ndong Sima
Le Premier Ministre gabonais, Raymond Ndong Sima, a présidé lundi 28 janvier 2013 à Libreville, devant les leaders des partis politiques de l’opposition et de la majorité, la première réunion de la Commission chargée d’examiner les possibilités de mise en œuvre de la biométrie dans le processus électoral gabonais.

Ces travaux ont été ponctués par la désignation des commissaires de chaque camp politique et l’examen proprement dit des dossiers sur lesquels devait statuer ladite commission.

Selon le Premier Ministre gabonais, « cette séance de travail de grande importance doit conduire à la fluidité du processus électoral et l’amélioration globale de l’ensemble du système électoral national ».

« Il s’agit d’envisager à brève échéance des élections moins sujettes à la polémique, de manière à redonner un sens à une meilleure participation électorale et politique », a-t-il rajouté.

L’introduction de la biométrie dans le processus électoral qui continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive dans le pays, persiste à diviser l’ensemble de la classe politique gabonaise, même si le principe de son application est déjà acquis.

Une division à l’origine de la contestation par les partis membres de l’Union des Forces pour l’Alternance (UFA), des modalités de son application. Ceux-ci s’insurgent contre le choix de l’entreprise adjudicataire du marché de la biométrie et les conditions de mise en place de la nouvelle Commission Nationale pour la protection des Données à Caractère Personnel (CNPDCP).

Ces partis avaient par ailleurs saisi la Cour constitutionnelle pour demander l’annulation du serment prêté le 9 novembre 2012 par les huit membres de la CNPDCP devant le premier Président de la Cour de cassation, Honoré Moundounga.

Au cours de cette première rencontre, Raymond Ndong Sima a invité les uns et les autres à dépasser leurs considérations politiques et privilégier l’intérêt national afin de parvenir à des conclusions positives au terme des échanges.

Présent lors de cette première rencontre, le Ministre de l’Intérieur, Jean-François Ndongou, a fait le point sur les étapes déjà franchies dans le processus de mise en place de la biométrie.

Rappelons que la mise en place de la biométrie dans le processus électoral gabonais a pour objectif de participer de manière efficiente à l’amélioration de la transparence électorale dans le pays.




Publié le 01-02-2013 Source : Gaboneco.com

Vendredi 1 Février 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 831 fois




1.Posté par shadow le 01/02/2013 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pensez-vous Qu'ALI puisse accepter de partir en 2016 par les urnes? La réponse à cette question peut donner du sens ou non à ces travaux sur la biométrie. Moi je pense qu'il s'agit d'une diversion et que les problèmes doivent être traités en profondeur et non de manière superfétatoire. Le Gabon mérite un meilleur traitement, il faut œuvrer pour créer un réel état de droit qui donnerait autant de chances et de joie à tous les Gabonais.

2.Posté par mayila jean le 01/02/2013 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Votre histoire de biométrie devient insupportable. Avons nous vraiment besoin d'une biométrie pour un pays à 500 000 votants ? soyons serieux quand même; les Gabonais sont capables de voter en rang en 6 heures de temps avec des appareils de pointage à cartes qui ne coûte que 420 Euros (275000 cfa).
ces appareils sont installés dans des grande entreprises et servent à pointer le personnel. le même principe existe aussi dans les bus au moment de composter un ticket.
pourquoi depenser des milliards pour compter seulement 500 000 votants? Quand on vous traite de cancres, c'est parceque vous êtes tous limités dans vos têtes à merde. LE GABON N'A BESOIN QUE D'UNE CENTAINE D'APPAREILS DE POINTAGE. LES APPAREILS BIOMETRIQUES ET LEUR PROGRAMME INFORME C'EST DU VOL ORGANISE.

3.Posté par julie OWANGUA le 02/02/2013 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TOUT LES MOYENS SONT BONS POUR JUSTIFIER UN VOL AU GABON, COMME SI LA BIOMETRIE ÉTAIT PLUS URGENTE QUE LA CNS. NE REVONS PAS MM AVEC CETTE BIOMETRIE LES BONGO PD VONT TJRS TROUVER UN MOYEN DE FRAUDER PARCE QUE C'EST DANS LEURS GÈNES, LE VOL.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...