News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La Banque Mondiale approuve le programme de $250 millions d’appui au Gabon

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 5 Avril 2012 à 06:45 | Lu 473 fois

Le Conseil d’administration de la Banque mondiale (BM) a examiné et approuvé le 3 avril à Washington, le nouveau programme d’appui au développement du Gabon, évalué à 250 millions de dollars, pour la période 2012-2016.



La Banque Mondiale approuve le programme de $250 millions d’appui au Gabon
Ce cadre stratégique, expliquait récemment Mme Zouera Youssoufou, représentant résident de la Banque mondiale au Gabon, est le résultat d’un travail de terrain qui a conduit les experts de la BM à recueillir de nombreux avis de la population à travers le pays. Car, ce sont ces populations qui sont les premières bénéficiaires de ces programmes qui touchent le domaine du bois, des transports, de l’agriculture, et des finances.

Le nouveau programme est axé sur la mise en place d’un processus de changements transformateurs qui aidera le Gabon à poser les fondations essentielles à une croissance économique durable et créatrice d’emplois à long terme : l’appui aux infrastructures et aux services sociaux de base ; la promotion de l’agriculture, la création d’emplois particulièrement pour les jeunes ; la lutte contre la pauvreté urbaine ; l’autonomisation des femmes et jeunes filles sont les principaux objectifs transversaux du programme. Avec un mode de vie très urbanisé, on estime à 75 % le nombre de Gabonais vivant en zone urbaine, la population est jeune et 50 % de celle-ci a moins de 19 ans, rapporte le communiqué de la BM à Libreville.

Répondant aux journalistes lors son passage à Libreville, Gregor Binkert, le directeur des opérations à la Banque Mondiale (BM) pour le Cameroun, la République centrafricaine, la Guinée Équatoriale et le Gabon, indiquait «qu’il n’y aura pas d’émergence s’il n’y a pas un bon système éducatif. Car le système d’aujourd’hui fabrique des chômeurs» tout comme «un pays ne peut pas devenir pays émergent s’il a 25% de pauvres».

Comme le précédent programme, qui couvrait la période 2005-2009, ce programme envisage d’améliorer l’impact sur le développement du Gabon en s’appuyant sur des partenariats et en combinant les financements traditionnels et l’assistance technique.

«L’appui qui vient d’être validé est conforme au plan stratégique de la Banque mondiale en Afrique, qui met un accent particulier sur la création d’emplois, la bonne gouvernance et un secteur public performant. Il intègre également et s’inspire des priorités du programme de développement du Gabon» a déclaré Zouera Youssoufou, représentant résident de la Banque mondiale au Gabon.

L’appui financier de 250 millions de dollars de la Banque mondiale au développement du Gabon au cours de la période cible vise à soutenir les réformes nécessaires à la gestion des finances publiques et des secteurs économiques clés.

Selon le communiqué parvenu à la Rédaction, «Il vise surtout à atteindre six objectifs précis : amélioration de la gouvernance, de la transparence et de l’efficacité dans la gestion du budget ; meilleure gestion de la dette et des ressources minières ; amélioration du climat d’investissement et développement du secteur privé ; gestion plus transparente et durable des ressources naturelles ; analyse approfondie du système de protection sociale et de la santé.»

Le Gabon est un pays riche en ressources et le cinquième plus gros producteur de pétrole d’Afrique subsaharienne. Il dispose de terres arables, de forêts et de ressources minières en abondance, d’une biodiversité extraordinaire et de riches gisements de magnésium et de minerai de fer. Quarante ans après le début de l’exploitation pétrolière, le Gabon reste fortement dépendant du pétrole. Au cours des cinq dernières années, le secteur pétrolier a représenté en moyenne 80 % des exportations, 45 % du PIB et 60 % des recettes budgétaires. La Gabon est membre de la Banque mondiale depuis 1963. Depuis lors, il a reçu l’assistance dans le cadre d’une vingtaine de projets. En mars 2011, le portefeuille de la Banque mondiale était d’une valeur approximative de 51 millions de dollars et comprenait cinq projets actifs.



Source : Banque Mondiale

Jeudi 5 Avril 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 473 fois




1.Posté par dworaczek-bendome le 05/04/2012 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
250 millions qui iront remplir les comptes des mêmes personnes et leurs acolytes .....
la banque mondiale, une institution "amnésique ou complice !". pourquoi ne pose t'elle la question de savoir où sont les millions en dons, en prêts, en appui dont le Gabon bénéficie depuis 44 ans, les interlocuteurs changent mais le système est dans les mains de leurs descendants et amis.

2.Posté par BIBI BEN MOUNBAMBA le 06/04/2012 07:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE MONDE TIRE A SA FIN ET C'EST DOMMAGE QUE NOUS GABONAIS N'AVIONS PAS PROFITER DE SA PARCEQUE TOUT LE MONDE SERA MARQUER DU SIGNE DE LA BETE , SI TU N'EST PAS DE LEUR COTE , CAD DU COTE DES DEMONS , TU NA DROIT A RIEN ET C'EST A CE JEU QUE JOUE LA BANQUE MONDIALE AVEC LE SYSTHEME DEMONS ALI OJOUKOU ONDIMBA DIABLE , QUAND BIEN MEME ELLE (banque mondiale) SAIT QUE TOUT LES GABONAIS NE VONT PAS EN BENEFICIER
EN CETTE PERIODE PASCALE QUE DIEU NS DONNE LA GRACE DE NS DEBARASER DE CE VOLEUR ET USURPATEUR D'OJOUKOU ALI DIABLE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...