News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

LOCALES 2013 : La vérité qu'on vous cache !Lettre ouverte de Gérard Ella Nguema Secrétaire Exécutif Adjoint de l’Union Nationale.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 6 Décembre 2013 à 00:00 | Lu 2012 fois



En octobre dernier, dans le cadre d’une assemblée générale des militants de l’UN qu’il avait convoquée, M. Zacharie Myboto, Président de ce parti, s’est engagé à appeler les militants ou électeurs de l’UN à une élection primaire pour désigner les candidats devant conduire ou composer les listes aux élections locales 2013. Lesdites listes, a précisé M. Myboto, devaient être déposées au Secrétariat Exécutif de l’UN, pour examen.

Je dois avouer que le débat sur l’opportunité de participer à cette élection n’a jamais eu lieu, à l’exception de la présentation du rapport d’une commission anti statutaire supervisée par le Vice président Jean Eyeghe Ndong dont les conclusions étaient mitigées, situation qui a amené un certain nombre de militants, et non des moindres, à prendre leurs distances avec ce processus.

Alors que des candidatures commençaient à se déclarer intuiti personae en dehors du parti, dont celles de Jean Eyeghe Ndong et Aristide Beye, M. Zacharie Myboto prend l’engagement d’instituer un principe au sein de l’UN : la légitimité d’un candidat à toutes les élections devait se lire à l’aune de sa capacité à se faire désigner par les militants du parti dans le cadre spécifique d’une élection primaire.

En réalité, l’idée que Zacharie Myboto et ses affidés se faisaient des élections primaires ne correspondait aucunement à la définition standard et universelle. Car, pendant que les militants de l’UN attendaient d’être appelés à une élection primaire pour désigner leurs candidats aux locales 2013, M. Myboto et son proche entourage familial et politique mettaient en place des listes les excluant de l’exercice de la désignation démocratique de leurs candidats à ladite élection.

La pratique est un vieux reflexe du parti au pouvoir avec son système d’investiture non démocratique.
En effet, en ma qualité de Secrétaire Exécutif Adjoint de l’UN, je certifie que le Président de ce parti M. Zacharie Myboto n’a jamais appelé les militants de l’UN aux primaires pour désigner leurs candidats aux locales de 2013, tout comme je n’ai pas non plus pris part à une réunion du Directoire visant à demander à M. Zacharie Myboto de présenter telle ou telle liste de candidats comme étant soutenues par l’UN.

Je prends pour témoins les Vice-présidents Ntoutoume Ngoua et Casimir Oye Mba, et aussi le Secrétaire Exécutif André Mba Obame présent à Libreville à ce moment-là.
Tirant profit de ce manquement, plusieurs hiérarques et militants du parti ont constitué des listes sur des bases aussi aléatoires qu’opaques, et les ont présentées aux locales de 2013.
Dans la commune de Libreville, c’est le cas notamment de Mme Chantal Gondjout née Myboto (1er Arrondissement), Mr Jean Eyeghe Ndong (2ème Arrondissement), etc.

Les cas de MM. Oloui et Eyeghe Ndong sont de loin les plus flagrants, et pour cause…
Le premier cité, non seulement n’est ni militant ni sympathisant de l’UN, d’autant plus qu’il préside aux destinées du « Mouvement Debout la République », parti politique en cours de légalisation, mais aussi il réside hors du 6ème Arrondissement où il se retrouve pourtant tête de liste.

Le second cité a, quant à lui, constitué sa liste de candidats sur des bases antidémocratiques, en y excluant ceux dont la tête ou l’ethnie ne lui revenaient pas.
Constatant cela, dans l’observance des règles de courtoisie et du respect dû aux aînés, j’ai discrètement attiré l’attention de M. Z. Myboto sur la dérive antidémocratique de M. Jean Eyeghe Ndong dans le mode de constitution de la liste des candidats dont il s’est autoproclamé leader.

Pour toute réponse, M. Z. Myboto m’a assuré qu’il examinera objectivement la question, et m’a demandé de rentrer chez moi attendre le coup de fil de M. Jean Eyeghe Ndong, coup de fil qui n’interviendra que plusieurs heures plus tard, et qui consistera à m’inviter tardivement à un conciliabule à la résidence de M. Jean Eyeghe Ndong à Ozangue.

Au cours de ce conciliabule, M. Jean Eyeghe Ndong me propose un poste au sein de son cabinet dès qu’il sera élu à la mairie.
Connaissant le caractère éphémère des fonctions nominatives, je refuse cette offre politicienne et, en contrepartie, lui propose de suite un compromis entre gentlemen : la constitution à deux d’une liste de candidats à raison à de 13 candidats désignés par lui et de 12 par moi ; ainsi, en tant qu’aîné et vice-président du parti, il gardera la main sur la liste.
Contre toute attente, M. Jean Eyeghe Ndong décline mon offre et privilégie, comme à son habitude, un passage en force, quitte à mettre en danger la cohésion du parti.

Mis devant le fait accompli, je me décide de constituer une liste de candidats aux locales de 2013 dans le 6ème Arrondissement. A ma grande surprise, M. Jean Eyeghe Ndong encourage M. Oloui Memine à me gêner en constituant une liste concurrente.
Comme si cela ne suffisait pas pour me nuire politiquement, à la suite de M. Jean Eyeghe Ndong, M. Zacharie Myboto vient au secours de M. Oloui en animant une causerie au quartier dit « fin goudron » de Nzeng Ayong, au cours de laquelle il présente aux populations la liste de M. Oloui comme étant la seule soutenue par l’UN.

On peut se demander, en voyant MM. Zacharie Myboto et Jean Eyeghe Ndong faire dans la magouille en racolant des voix pour quelqu’un qui n’est même pas de leur parti, et en diabolisant à tout vent le Secrétaire Exécutif du leur, s’ils agissent ainsi sans incitation politique ou financière forte.
Souvenons-nous.

Quelques jours après avoir déclaré sa candidature, comme par enchantement, l’interdit médiatique qui frappe M. Jean Eyeghe Ndong depuis 2009 est levé. Il est l’invité d’une émission publique diffusée à une heure de grande écoute. Plus tard, selon certaines sources, il aura été discrètement reçu en audience par le Président de la République.
La question posée plus haut se pose à nouveau avec acuité : MM. Zacharie Myboto et Jean Eyeghe Ndong peuvent-ils prendre le risque de mettre en danger la cohésion de l’UN qu’ils président, sans avoir scellé une alliance avec le PDG, ou sans avoir reçu de fortes sommes d’argent ?

Au vu des actes qu’ils posent, je laisse chacun apporter une réponse à cette question.
Pour ma part, je n’ai jamais vu les responsables d’un parti saboter les chances de celui-ci de remporter une victoire à une élection, comme le font MM. Myboto et Eyeghe Ndong en refusant d’appeler les militants de leur parti à une élection primaire de désignation des candidats aux locales, et en soutenant ouvertement une liste conduite par le responsable d’un parti adverse au détriment de la liste conduite par le Secrétaire Exécutif Adjoint du parti que je suis.

Je me suis donc fait le devoir, vu l’obligation d’honnêteté intellectuelle qui me lie aux Gabonais, d’écrire cette lettre ouverte pour apporter quelques lumières aux inquiétudes interrogatrices des uns et des autres.
Vous savez que vous pouvez compter sur moi, et moi, je compte sur vous !
Notre parti n’a pas de roi, il n’a que ses militants et ses documents.

Libreville, le 02 décembre 2013

Gérard Ella Nguema



Vendredi 6 Décembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2012 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

22.Posté par Ekooll le 07/12/2013 15:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GEN a beau être un bon politicien comment le clament certaines personnes ici, il n'en demeure pas moins qu'il reste indiscipliné et que, par conséquent, il ne mérite pas encore des responsabilités au sein de l'UN. Il se réclame fils spirituel d'AMO, et pourtant il ne suit pas l'exemple de ce "père". N'est-ce pas AMO avait dit que "Celui qui sait ne parle pas"! Et lui, Ella Nguema fait quoi: il parle. J'ai assisté dernièrement à une de ses causeries au fin goudron Nzeng Ayong. Son argument de campagne c'est "Je suis amoiste, JEN et ZM veulent repartir à la soupe". Simplement pathétique.

21.Posté par bassek le 07/12/2013 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jérôme français résident au gabon , je voudrais dire à mr GEN et à ses acolytes que la première chose à retenir lorsqu'on fait de la politique c'est la discipline. La lecture que je fais de votre lettre démontre votre incapacité à la réserve et de comprendre que faire de la politique c'est d'abord servir le peuple et non d'abord soi-même : je trouve votre attitude minable et mesquine!!!

20.Posté par Rosine Bibah le 07/12/2013 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
poste 12 , je ne suis pas Mr ELLA NGUEMA et je ne reve meme pas d'etre comme lui. mais nous devions reconnaitre que contrairement à vous tous qui venez le condamner , vous n'avez rien fait de marquant ici au Gabon sinon souhaiter que les memes gens pissent sur vos tetes.Je crois que pour se retrouver au niveau ou il est,c'est à dire co fondateur du premier parti de l'opposition,il fallait qu'il ait de la jugeotte.Quand il avait créer le RNR ou étiez vous Mr post 12 ? IL ne l'a pas fait grace à son pere comme c'est le cas de certains qui compte sur leur père , beau père et autres.c'est un brave jeune. pendant que Mr MYBOTO et Mr EYEGHE l'utilisait comme homme à tout faire , ils oubliaient qu'il connait la politique.Ne dit on pas que son père est un des fondateur du MORENA ? lui meme il crée son parti avec des amis à lui à l'age de 25 ans. c'est ce parti qui a fait qu'il soit dans la cour des grands pour creer l'UN.il n'est donc pas normal qu'on lui fasse croire qu'il est jeune , qu'il peut attendre.Attendre quoi? JE CROIS QUE CE JEUNE HOMME A ENTRE 40 ET 45 ANS. a quel age ces vieux ont commencé leur carriere ? certainement pas à cet age là mais bien plus jeune. donc il ne faut pas qu'ils trompent le gens.

19.Posté par ONDIMBA OLERI le 06/12/2013 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vraiment pendant qu'on se dispute qui va etre candidat dans, tel ou tel siège ,odjuku ali avance ,il n'est plus au niveau des législatives ,au lieu de le combattre lui qui est l’ennemi n°1, des Gabonais,au lieu de le chasser,on se bat entre nous c'est vraiment pas la peine ,le Gabon ne sera jamais libérer de l'emprise de la famille démon bongo.

18.Posté par Mvone e boulou le 06/12/2013 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La pauvreté et la précarité se révèlent être les pires ennemies, surtout lorsqu'elles sont mentales et spirituelles.

Je crois alluciner de voir 90% de commentaires condamner GEN!

Or, si le Gabon pouvait compter ne serait-ce que 10 GEN, un jeune homme courageux et semble t-il épris de la justice et habité du sens des valeurs d'intégrité morales, nous serions sortis des ténébres quarantenaires depuis belle lurette...

Courage mon frère!

Un fruit tombe, soit parce qu'il est mur, immature ou qu'on le cueille.
Mais, quelle qu'en soit la raison, LE FAIT EST qu'il finit toujours par tomber!

Clin d'oeil en même temps à tous les grands hommes d'Afrique comme Madiba!

17.Posté par nef le 06/12/2013 17:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Finalement nous les sympathisans de l''ex UN, on vote kel liste o nivo du 6e arrondissement. Celle de GEN ou d''OLUI! Ha l''opposion Gabonaise tjours divisee, et lorsque le PDG va encore gagner on ira se plaindre chez mama mado.

16.Posté par Rosine Bibah le 06/12/2013 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PELLETIER est un jeune de 35 ans . il est un des concepteur de la droite forte et on vient ici ouvrir la bouche pour demander à Mr ELLA NGUEMA de se plier en quatre pour avoir la benediction des vieux sorciers comme Mr MYBOTO qui gaspille les enfants des autres. vous avez oublié que c'est lui qui faisait manger les cacas aux filles ? savez vous qu'il est un des batisseurs du pdg etc ? Et pour parler de Mr EYEGHE mon Dieu ! un sectaire et spécialiste pour mépriser les gens . Pourquoi demander pardon ? mais enfin ! ces deux troublions n'acceptent ou ne supporte pas la contradiction. Mr EYEGHE a préféré se séparer de certains de ses fidèles lieutenant dit on parceque ceux là lui auraient conseillé de ne pas aller aux élections . il en revait tellement d'etre maire qu'il est pret à se déculotter pour cela.au point meme de faire des manigances avec Mr MYBOTO. De quels vieux parlez vous donc ? o doit les accompagner jusqu'à quand ? ne peuvent il pas former les jeunes ? leur souci est que leurs enfants prennent la releve point barre . chantal myboto est tete de liste, son mari est tete de liste , le fils de Mr EYRGHE est sur sa liste , alors pourquoi pas Gérard ? enfin! Vous trouvez normal que Mr MYBOTO utilise Mr ELLA NGUEMA comme son homme à tout faire au point de lui demander de faire les passeport pour ses domestiques? c'est cela accompagner les vieux pour vous ? C'est triste ! Aquoi lui sert son beau fils sinon vouloir faire de lui le remplaçant de Mr MBA OBAM ....

15.Posté par jeanine Mikala le 06/12/2013 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TRES BIEN RAISONNER TRESOR , TU ES UN VRAI TRESOR MON FILS.
EN PLUS LE LINGE SALLE SE LAVE NE FAMILLE , AUCUN PARTI N'EST PARFAIT YA TJRS LES HAUTS ET LES BAS. GERAD VA DEMANDER DES ESCUSES A TES GRANDS, MEME SI TU VAS AILLEURS ,TU NE SERAS PLUS CREDIBLE.MEME SI LE GABONAIS EST MABOULE, ON A UNE QUALITE , ON OUBLIE RIEN , ALORS VA DEMANDER DES ESCUSES SINON, ON VA TE FAIRE SA DURE MON FILS GERAD , NOUS TAIMONS ET NOUS NE VOULONS PAS QUE TU VAS A LA PERDITION,

14.Posté par Pacome le 06/12/2013 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand la passion l'emporte sur la raison, le résultat est qu'on condamne des gens comme Ella Nguema. Mais quand la raison l'emporte sur la passion, des gens comme Ella Nguema sortent et disent la vérité. Les vrais bongoïstes, c'est ceux qui viennent ici soutenir les vieux malgré le fait qu'ils n'ont pas respecté les procédures. Si les procédures baient été respectées, Gérard Ella Nguema n'aurait pas fait ceci. Faut quand même dire une chose: c'est soit l'UN n'existe plus, dans ce cas, on ne fait pas campagne avec l'UN à la bouche et on ne présente pas politiquement ces lites comme des UN indépendants, soit l'UN existe et on respecte les règles. Si on avait dit à M. Ella Nguema que l'UN n'existe plus, que Myboto n'est plus président, que Gerard Ella Nguema et Mba Obame ne sont plus SE, que chacun vole de ses ailes, on aurait pas ce problèmes. Quel âge ce jeune homme doit-il attendre pour mériter le respect des vieux?

13.Posté par Oréma le 06/12/2013 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gérard s'il te plâit, le linge sale se lave en famille. Ce n'est pas maintenant que tu peux exprimer ta frustration. Et si tu acceptais ce qui a été décidé mais enfin. JEN est une grosse pointure et toi tu ne l'es pas moins, mais quand même il pèse plus, de grâce pas de polémique gratuite. L'heure est à la concentration. RÉCONCILIATION!!!

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...