News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L'opposition qualifie de "mascarade" l'élection d'Ali Bongo

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Mercredi 14 Octobre 2009 à 10:36 | Lu 2597 fois

Son élection confirmée par la Cour constitutionnelle gabonaise lundi soir, Ali Bongo, fils du président Omar Bongo Ondimba décédé en juin après 41 ans au pouvoir, devrait être investi vendredi alors que l'opposition dénonce "une mascarade".



L'opposition qualifie de "mascarade" l'élection d'Ali Bongo
Après cinq semaines de feuilleton, la Cour a finalement validé l'élection malgré "quelques insuffisances" et rejeté ou déclaré irrecevables les 11 recours en annulation du scrutin déposés par 9 candidats et une citoyenne.

Selon la Cour, M. Bongo est élu avec 41,79% des voix. Ce chiffre, issu du recomptage des voix effectué fin septembre par la Cour, est légèrement différent de celui (41,73%) qui avait été annoncé le 4 septembre et avait provoqué un fort mouvement de contestation. Lors d'émeutes à Port-Gentil, la capitale pétrolière, 3 personnes avaient été tuées, selon les autorités, au moins 5 d'après l'opposition.

Le score des deux principaux rivaux d'Ali Bongo, qui s'estiment chacun vainqueur du scrutin, n'est que légèrement modifié mais il entraîne un bouleversement de poids: l'opposant Pierre Mamboundou passe avec 25,66% des voix devant l'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame, crédité de 25,33% des suffrages. Cet ancien proche d'Ali Bongo avait été classé deuxième du scrutin (25,88%) dans le résultat du 4 septembre, devant M. Mamboundou (25,22%).

"La Cour, c'est la tour de Pise"

Avant même la lecture de l'arrêt de la Cour, M. Mba Obame, auteur de l'un des 11 recours, a annoncé qu'il entamait une grève de la faim, dénonçant "un coup d'État électoral" et "une dérive dictatoriale".

Une "petite clique s'arc-boute sur ses intérêts en prenant tout le pays en otage", a-t-il déclaré. "La mascarade continue".

"Le président Bongo nous avait laissé un pays qui avait des institutions crédibles, mais l'égoïsme, la mesquinerie (. . . ), la soif effrénée de pouvoir des uns et des autres ont en quelques mois ruiné le travail accompli", a-t-il ajouté.

"La Cour, c'est la tour de Pise: elle penche toujours du même côté. Nous ne sommes pas surpris", a déclaré Yvette Ngwevilo Rekangalt, une des 8 autres candidats qui avaient déposé un requête.

Comme les autres requérants, elle avait refusé d'envoyer un huissier pour assister au recomptage des voix, estimant qu'il fallait aussi un représentant par candidat, ce qui avait été refusé par la Cour.

"Les décisions de la Cour sont irrévocables mais la loi ne doit pas être au service d'un pouvoir (. . . ) Si la loi est au service du pouvoir, le peuple reprendra un jour son pouvoir", a-t-elle conclu.

"Le droit et la loi ont prévalu"

Le Secrétaire général du parti d'Ali Bongo, le Parti démocratique gabonais (PDG), Faustin Boukoubi a pour sa part dit "éprouver un sentiment de pleine satisfaction".

"Si Ali Bongo Ondimba avait voulu faire un coup de force, on n'aurait pas attendu quatre mois. Le droit et la loi ont prévalu. (. . . ) Le Parti démocratique gabonais a prouvé qu'il était un parti démocratique", selon lui.

"Tous les Gabonais ont un président qui va s'atteler à tous les problèmes des Gabonais et faire du Gabon un pays émergent", a promis M. Boukoubi.

Si le verdict de la Cour n'a entraîné aucun incident, la tâche s'annonce cependant compliquée pour Ali Bongo, selon plusieurs observateurs. "Personne n'est prêt à négocier avec lui", a confié un responsable de l'Union du peuple gabonais (UPG), le parti de M. Mamboundou.

Ali Bongo, qui appartient à une petite ethnie, "aura contre lui les Fang (ethnie de M. Mba Obame, relativement majoritaire dans le pays -entre 30 et 40%), les Punu (ethnie de M. Mamboundou) et les Nzébis (ethnie de Zacharie Myboto, un autre candidat battu). Le pays va être ingouvernable", a-t-il estimé.

Mercredi 14 Octobre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 2597 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

18.Posté par ACTION SVP le 15/10/2009 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
citoyen,

Très amusant !
Vous parlez beaucoup, est ce à dire que vous ne savez RIEN ?
Ce n'est pas en martelant le même mensonge que vous changerez le vote des gabonais du 30 septembre 2009.
Le PEUPLE gabonais dans son entièreté à dit NON à Ali Baba Benladen Odjwuku.

C'est l'histoire du Gabon et cela le restera !
TOUT un PEUPLE a dit NON à plus de 80%, du JAMAIS vu dans l'histoire de l'humanité...Le PEUPLE gabonais n'aura d'autre choix après avoir récupéré sa victoire que d'ajouter une couleur à son drapeau :
Le rouge du sang des valeureux gabonais versé par la faute d'un skyzophrène maniaco-dépressif non gabonais.

17.Posté par citoyen le 15/10/2009 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CEUX QUI SAVENT AU GABON ne parlent pas…

Depuis un certains temps, force est de constater que l’opposition tourne en derision.Ils ont longtemps posé des actes qui s’avèrent malheureusement sans puissance.Ils n’ont pas compris que l'acte relève plutôt des causes formelles et finales (Nous en parlerons plus ene details prochainement).
C’est cette ignorance qui a fait en sorte que tous leurs differents agissements les ont rendu sans « dunamis ».En grec, dunamis signifie puissance et il est très souvent associé à la matière de telle façon que l’on comprenne qu’il influe sur quelque chose.N’ayant donc plus aucun acte à poser il leur reste une seule alternative : le suicide.
Le monde est cependant fait de dualité. Cette dualité s’explique par le fait que pendant que certains seront en larmes, d’autres seront dans la joie.
Le vendredi 16 octobre sera pour un homme, le vendredi 16 octobre sera pour un peuple, le peuple gabonais, qui, ayant posé des actes à cause d’une cause, recevra sa recompense : un avenir en confiance.
Un homme, Ali BONGO ONDIMBA accompagné de son peuple aura toute la puissance nécessaire de pouvoir agir dans le but de realiser un rêve : celui que les gabonais ont choisi le 30 août dernier.
Alor cet homme Président parlant toujours au moment favorable, parce qu’il est connu que ceux qui savent au GABON ne parlent pas, mais ceux qui ne savent rien parlent à tout bout de champ et ne recoltent rien sinon que l’echec.

16.Posté par ka'a le 15/10/2009 01:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ st.Michel: une élection de ce type ne sert à rien.
Il n'y a rien à en tirer à part que notre liberté viendra d'ailleurs et c'est bien dommage que ce gang nous l'impose

15.Posté par St.Michael le 14/10/2009 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers fres et soeurs,
A quoi sert une élection dans un pays où l’on note ceci ?
1-Le fichier électoral dénombre 830,000 électeurs pour un pays de 1,300,000 habitants (vrais gabonais)
2-Un pays où la Cour constitutionnelle est au service d’un clan depuis 1991
3-Un pays où la présidente par intérim (prise en otage) assiste passivement aux actes d’indiscipline où un individu se permet de gifler des responsables politiques comme et quand il veut.
4-Un pays où on tue 50 paisibles citoyens (inoffensifs) à POG avec tentative d’assassinat des leaders qui attendent calmement/pacifiquement que toutes les voix soient comptes.
5-Un pays où des avocats étrangers viennent humilier nos brillants avocats sortis des meilleurs écoles de droit et de Magistrature de l’occident
6- Un pays où le bulletin de vote n’a aucune signification.
7-Un pays où c’est l’armée (les bérets rouges) qui fait la police dans les rues de Libreville
8-Un pays ou on envoie des bataillons de commando dans les villages séquestrer nos parents déjà affaiblis par les maux de la mauvaise gouvernance de ces 42 ans de bongoism.
9-Un pays où la garde Républicaine est minée des mercenaires étrangers
10- Un pays pris en otage par les étrangers tout court.
Non il n’y aura plus d’élection au Gabon avant que la vérité des urnes du 30/08/09 soit reconnue et avant que l’axe du mal Bongo/pdg-francafrique soit complètement éradique.

14.Posté par Le citoyen le 14/10/2009 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon Cher ACTION SVP
C'est vraiment bizare que cette question derange tout le monde.
Je retire ma question dans l'espoir que nous allons tous continuer à trouver des solutions pour liberer notre pays.
Dommage que par cette question qui m'a semblée legitime en tant que gabonais qui aspire au changement reel puis choquer tout le monde.
Je prefere me retirer de ce forum.

13.Posté par ACTION SVP le 14/10/2009 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Commentaire 11 alias le citoyen,

Vous êtes peut être à Port-gentil mais ce qui est certain, c'est que vous êtes un PDGiste qui tente maladroitement par des questions aussi absurdes que sournoises à discréditer les leaders de l'opposition en insinuant leur manque d'unité.

Cela fait bientôt 2 mois qu'ils forment un bloc SOLIDE.
Depuis le 3 septembre votre Ali Baba Benladen et sa clique de 50 voleurs (gouvernement du bongoland) tentent désespérément de convaincre les membres de l'opposition, un par un de "travailler" avec lui.
Et AUCUN, je répète car vous semblez buté : AUCUN ne souhaite ni de près ni de loin "travailler" avec le sous préfet de la France que représente votre Ali Baba Benladin Odjwuku.

Donc, très cher PDGiste, vous vous trompez de site car ce n'est pas en postant ce genre de commentaire que vous ferez perdre confiance aux gabonais et gabonaises qui aime leur pays : le GABON.

Allez discutez avec vos compatriotes bongolais et bongolaises sur les sites du genre bongonews !

12.Posté par LaGabonaiseQuiReclameSonVote le 14/10/2009 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement ça ne sert à rien de se disputer entre nous, car nous sommes tous dans le même bateau, alors s'il vous plait soyons solidaie car nous combattons la même cause merci à tous!

11.Posté par Le citoyen le 14/10/2009 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A toi MMM,
Merci de me traiter d'Idiot, je à Port-gentil et crois que defend la-meme cause que toi, c'est en traitant d'idiot que ensemble nous allons liberer notre pays. Et pourtant il me semble que ceux ces idiots qui nous ont volé notre victoire.
Je voulais simple savoir pourquoi les leaders sont allés en ordre dispersé pour une meme cause, parce qu'ils croient destabiliser le systeme PDG ?
Je veux simplement une reponse vous qui n'etes pas IDIOT comme moi.
Nos leaders n'etant tout de-meme comme moi et sachant que le resultat serait le-meme pourquoi ont-ils opté cette strategie si s'en etait une pour gagner une election deja gagnée par le pouvoir en place.
S'il vous plais Mr MMM, j'ai besoin de votre eclaircissement pour ne pas sombrer dans mon idiotie notoire du pauvre port-gentilais.

10.Posté par ACTION SVP le 14/10/2009 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dibi,

Moi PDGiste ! Vous amusez la galerie avec vos suppositions pitoyables !

"excuse moi, je suis une étrangère qui vit tranquillement dans mon coin, vous regardant malmener ce beau petit pays que nous étranger pensons être notre refuge après être persécuter chez.nou".

N'insultez pas l'intelligence des gabonais ! Des sénégalais, des congolais, des libanais etc... Se sont permis de voter lors du scrutin qui devait désigner le président de la république GABONAISE.
Un avocaillon français (BLANC) s'est permis de manquer de respect à ses collègues avocats noirs et à la présidente de la CC elle aussi noire !
Et vous osez venir sur ce site dire que ce sont les gabonais qui malmènent ce "beau" pays ! Aucune infrastructure digne de ce nom, aucune solidarité à l'égard des plus démunis, aucun respect de la loi, telle est votre définition de "beau" pays ! Mais de qui vous moquez vous ?
Des étrangers qui ne savent pas se conduire dignement dans un pays hôte, nous n'en voulons pas au Gabon.
Je pense que la France pays des "droits de l'homme" serait une terre d'asile plus appropriée à vos aspirations. Car dans pas longtemps, le bongoland deviendra intolérable pour tous les étrangers qui ont cautionnés cette MASCARADE.
Et celà, jusqu'à ce que les gabonais récupèrent leur pays, c'est à dire le GABON. Il ne vous reste que très peu de temps dans votre bongoland où les étrangers de la plus pire acabit se croient tous permis.

9.Posté par LaGaonaiseQuiReclameSonVote le 14/10/2009 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fanchement, Je pense qu'une candidature unique n'aurait servi à rien caren 2005 combien y avait-il de candidats?Quand vous aurez trouvé,vous comprendrez que les dés étaient pipés depuis longtemps, il s'agissait juste de légitime son pouvoir, en plus ces meetings étaient bondés de monde parce que trop cupide!Vous avez cru être pls malin que le parti destructeur et génocidaire mais hélàs!MALIN MALIN ET DEMI!

1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...