News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’opposition dit sa crainte à Gemalto sur la biométrie

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 28 Juin 2013 à 04:23 | Lu 617 fois

L’Union des forces pour l’alternance (UFA), un des principaux groupes de l’opposition gabonaise a expédié une lettre à l’opérateur GEMALTO pour lui partager ses crainte au sujet de la mise en œuvre du projet de « biométrisation » du fichier d’état civil et électoral gabonais qui lui a été confié par l’Etat gabonais.



L’opposition dit sa crainte à Gemalto sur la biométrie
La lettre datée du 26 juin s’ouvre sur des doutes concernant les critères qui ont prévalu pour le choix de Gemalto. Ensuite le coût de l’opération chiffré à 40 milliards de FCFA (61 millions d’Euros) inscrits dans les lois de finances de 2011 et 2012.

L’UFA s’étonne ensuite que le projet IBOGA devenu PIBOG (projet d’identité biométrique officielle du Gabon) est « expurgé des dispositifs de reconnaissance faciale et des empreintes digitales d’après le projet de décret entériné en conseil des ministres le 18 juin 2013 ».

« Autant dire que l’objectif consistant à lutter contre la fraude sur les listes électorales et à donner à chaque électeur gabonais un identifiant unique garanti par l’unicité des caractéristiques biométriques de chaque individu est abandonné ; puis que en changeant de patronyme, quiconque pourrait désormais donner à son visage et à ses empreintes digitales de multiples identités en l’absence de toute reconnaissance du visage et des empreinte digitale », écrit l’UFA dans la lettre adressée à Olivier Piou, directeur général de GEMALTO.

« Ce projet est inacceptable », martèle l’UFA car il remet « totalement en cause les accords politiques obtenus en 2011 pour éviter des lendemains d’élection toujours chaotiques ».

L’UFA estime que le PIBOG posera « un problème de sécurité intérieure aux dimensions incalculables ».

Cette frange de l’opposition rend GEMALTO « complice d’une vaste escroquerie politique et d’un recul notoire de la démocratie en République gabonaise ».

« Nous en appelons donc à votre sens de l’éthique et de la responsabilité pour éviter de tomber dans le piège d’une mascarade au relent de la « françafrique » que nous condamnons fermement », averti l’UFA.

« Nous n’avons qu’une seule exigence (…). Faites le projet IBOGA pour lequel vous avez été payé, sinon retenez-vous de tout engagement dans des projets qui constitueraient une entrave à la construction démocratique du Gabon et qui porteraient atteinte à votre réputation et à l’image de la France », conseille l’UFA qui revendique l’adhésion de 12 partis de l’opposition.


Source : Gabonactu

Vendredi 28 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 617 fois




1.Posté par King le 28/06/2013 06:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est comme çà qu'il faut agir, tout en menaçant cette entreprise collabo d'une sérieuse bastonnade dans les mois à venir!

2.Posté par tarchidime le 28/06/2013 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le refus du pouvoir émergent de l'introduction dans le fichier électoral de toutes les données à caractères biométriques,en ne retenant que quelques unes et en excluant d'autres telle que la reconnaissance faciale et les empreintes digitales participe de la volonté affichée des Pédé-justes de ne se maintenir au pouvoir qu'en usant et en abusant de la fraude, sachant que toute autre voie conduisant à la transparence électorale leur serait fatale. Aussi ne cessent-ils aujourd'hui, comme le passé, de jouer de la roublardise en reniant des accords passés avec l'opposition pour tenter de revenir chaque fois au statu quo ante.
L'UFA doit maintenir son discours de fermeté vis-à-vis du groupe français Gemalto quitte à en faire part aux autorités françaises actuelles d'autant plus que nous n'accepterons plus jamais que le peuple gabonais soit sacrifié au nom des relations bassement intéressés entre le pouvoir en place et Gemalto.

3.Posté par pitchou le 28/06/2013 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ENFIN OUVREZ LES YEUX GEMALTO OU PAS GEMALTO LE PDG GAGNERA TJRS LA SEULE CHOSE QUI RESTE A CETTE OPPOSITION DE L EMERGENCE SI ELLE VEUT ETRE CREDIBLE AU PRES DU PEUPLE GABONAIS C EST DESCENDRE DANS LA RUE EN ORGANISANT DES VILLES MORTES SUIVI DANS TOUT LE TERRITOIRE NATIONAL SI ON NE LE FAIT PAS LE RESTE LE PDG SERA TJRS AU COMMANDE ET CONTINUERA DE GERER CE PAYS DE MAIN DE MAITRE

4.Posté par Kiéééééééééééééééé le 28/06/2013 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OK AVEC VOUS PITCHOU ET JE DIRAIS SI L'OPPOSITION S'OBSTINE A ALLER AUX ÉLECTIONS AVEC CE MACHIN DE BIOMÉTRIE TAILLER A LA MESURE DU PD-G, JE DIRAIS QU'ILS SONT COMPLICE ET QU'ILS SAVENT CE QU'ILS FONT CAD : ROULER LE PEUPLE DANS LA FARINE COMME D'HAB.
PARDONNER MOI DE PENSER AINSI MAIS TOUT LE PEUPE GABONAIS EST SUSPENDU AUX LÈVRES DE L'OPPOSITION , IL SUFFIT QU'ILS NOUS DONNENT UN COUP D’ENVOIS ET LE TOUR EST JOUER. JE NAI JAMAIS VU UNE OPPOSITION AUSSI NULLE ET C'EST TRISTE A DIRE.MBA OBAME SUR QUI ON COMPTAIT A ÉTÉ EMPOISSONNER ,MANBOUMDOU TUER PAR LE NIGERIANT ET CETTE OPPOSITION EST LA.
ON VA ENCORE FAIRE COMMENT? UN SLOGAN QUI CONFIRME LA NATURE FAIBLARD DES GABONAIS QUE NOUS SOMMES. ET OJUKU ALI ONDIMBA AVANCE COMME IL LE DIT: LAISSEZ MOI AVANCER; LAISSEZ MOI AVANCER

5.Posté par Giap Effayong le 29/06/2013 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Post3 pitchou,
Par ce qu'il y aurait une opposition au Gabon?
J'admire votre patience tout en déplorant votre naïveté.Tout compte fait vous ne perdez rien à attendre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...