News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’opposant gabonais, Mike Jocktane, ce mardi devant le procureur.

Le site de la Liberté - LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale le Mardi 22 Mars 2011 à 12:00 | Lu 2128 fois



L’opposant gabonais, Mike Jocktane, ce mardi devant le procureur.
Sous le coup de soupçons pour participation à une manifestation interdite, le 29 janvier dernier, à l’invitation des partisans de l’opposant autoproclamé chef de l’Etat le 25 janvier dernier, André Mba Obame, l’évêque Mike Steeeve Jocktane qui fait parti de ses collaborateurs les plus proches, rejette les accusations portées contre lui par les éléments des forces de l’ordre, qui avaient réprimé cette manifestation, sanctionnée par au moins un policier blessé par les manifestants.

Pourchassé depuis lors par la police judiciaire, le prélat marqué politiquement, avait été exfiltré il y quelques semaines de son église lors d’un culte dominical, alors de ce lieu de culte avait été pris d’assaut par des policiers en civil, qui n’avaient par conséquent pu mettre la main sur leur cible. Terré en lieu sur pendant plusieurs semaines pour échapper aux griffes des forces de l’ordre qui avaient arrêté à deux reprises son épouse après que ‘’ l’oiseau se soit échappé’’, Mike Steeve Jocktane n’est sorti de sa réserve d’après que l’onu ait apporté ses bons offices, qui ont abouti à la sortie du siège du Pnud à Libreville, du président autoproclamé André Mba Obame, fer de lance de la contestation contre du régime d’Ali Bongo. Au siège du Pnud à Libreville, où s’étaient réfugié pendant plus d’un an, André Mba Obame et des membres de son gouvernement.

Durant la période de son refuge en lieu sur, une trentaine d’autres personnes, également accusées d’avoir soutenu les manifestations de contestation en faveur d’André Mba Obame, avaient été convoquées à trois reprise devant le procureur, sans que de procès ne se tiennent vraiment, reporté à chaque fois à la demande des parties opposées.

Bien que les autres accusés pour quasiment les même mobiles n’aient jusqu’ici subi aucun procès, Mike Steeve Jocktane qui devrait être présenté devant le procureur, rejette en bloc les accusations à l’origine de cette présentation.

Une fois avoir mis fin à vie de fugitif, Mike Steeve Jocktane avait personnellement tenu à se rendre à la police pour être édifié sur les mobiles de leurs recherches contre sa personne. Ce dernier avait ensuite été retenu en garde à vue pendant trois jours, dans le cadre d’un interrogatoire musclé sur ses liens avec l’opposant autoproclamé chef de l’Etat, André Mba Obame.


malalamalem,correspondant de Koaci.com à Libreville


Mardi 22 Mars 2011
LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale
Vu (s) 2128 fois




1.Posté par mapangou le 22/03/2011 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment fonctionne la justice au Gabon exactement? À quel moment intervient l'avocat de l'accusé?
Nous avons là un citoyen qui va être cuisiné par une bande de criminels pervers qui ont confisqué la loi alors que ce citoyen n'a pas son avocat à ses côtés. Quelle est la validité des aveux que ferait Monsieur Jocktane certainement sous le coup de la torture, tout au moins de l'intimidation?

De plus, pour quel motif ladite manifestation avait-elle été interdite au juste? Les citoyens gabonais ont-ils le droit de contester une décision prise par le ministre de l'intérieur leur interdisant de manifester? En d'autres mots, qui protège le droit des gabonais de manifester? Tout se passe comme si les citoyens gabonais étaient des adolescents sous la supervision du ministre de l'intérieur qui peut selon son humeur leur accorder l'autorisation, la faveur d'aller manifester ou non. On oublie que manifester est un droit pas une faveur. Qui protège donc ce droit?

2.Posté par KALACHNIKOV le 22/03/2011 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Eyeghe ndong, Myboto, Oye mba, Mba obame et toutes les grosses tetes du pays qui composent l'Union Nationale ont suffisament pris l'argent du pays.
bon sang, qu'est ce qu'ils attendent pour nous fournir les armes afin de mener une insurrection contre ces tortionaires pedegiste et bongoiste, je descendrais jamais dans la rue avec un cailloux ou un gourdin pour chasser cet imposteur d'Ibo et sa bande de repace au pouvoir. IL EST GRAND TEMPS QUE LA PEUR CHANGE DE CAMP

3.Posté par Milang Missi le 22/03/2011 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'espere que la justice va faire convenablement son travail. Mr Jocktan est un bandit de grand chemin. Il mérite pour cela la prison peut être même a perpétuité. Mr Jocktan tu pensais échapper a la justice après tes actes de vandalisme? le voleur a 99 jours, le proprio a 1. Ce jour a sonnée est Dieu merci tu es aux arrêts.

4.Posté par letsar3 le 23/03/2011 00:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Mr Mapangou

ou vous etes un gros blagueur ou vous etes un naif mais j'avoue que vos interventions sont drole
je vous explique au gabon il n'y a pas de justice c'est le propre d'une dictature en faite si Ali Bongo vous ecrase vos parents peuvent etre enfermé car vous aurez sali sa voiture avec votre sang
exemple Mr OSSAMI Fulgence a fait de la prison et en est sorti dans proces personne ne peut dire ce qu'on lui reprochait
ou bien Mr Opiangah il a fait 1 ans et demi en prison sans proces il en est ressorti sans qu'on sache s'il etait coupable ou innocent on ne sait meme pas ce qui lui était reproché
autre exemple Mr Pierre Mamboundou a été condamné a mort par contumace ensuite il a été candidat à la présidence
Mr Mapangou le gabon est une dictature et il n'y ni justice ni justice sociale

5.Posté par mapangou le 23/03/2011 00:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Milang Missi,

Tu veux me dire qu'une personne peut aller en prison à perpétuité pour un présumé acte de vandalisme?

Je ne sais pas si tu sais ce que ton nickname signifie mais littéralement il sous-entend que tu es plein d'enseignement à moins que les fang eux-même ne comprennent plus leur langue ou que le fang soit devenu une langue morte que personne ne comprend.

6.Posté par mapangou le 23/03/2011 02:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@letsar3

Merci pour votre réponse.
J'espère ne pas être un blagueur et j'étais sincere quand je disais que je voulais savoir comment ca se passait.
Merci.

7.Posté par Milang Missi le 23/03/2011 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Mapangou

je ne dis pas que la le code pénal Gabonais dit qu'un acte de vandalisme est passible dune peine de mort. Je suis simplement entrain d'exprimer un voeux: Celui de voir Mackjocktan être exécuté pour les actes dont il est l'auteurs.

Comme tu le constates Compatriote, un souhait n'a jamais fait office de loi. J'en suis très bien conscient.

8.Posté par Germain Mba le 23/03/2011 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout assassinat ou arrestation arbitraire d'un compatriote gabonais juste pour ses idéaux politique doit desormais etre repondu par une risposte fatale digne de ce nom, pour que le pouvoir tortionaire autoritaire et dictorial que le Biafrais et sesz sbires nous imposes comprènent que nous ne sommes pas leurs sujets ou leurs moutons de panurge comme le sont et l'accepte des assujetis comme les MILANG MISSI et autres

9.Posté par lereflechi le 24/03/2011 04:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tous, ns ns accordons sur un point:LE GABON EST PRIS EN OTAGE, il n'y existe ni liberté d'expression, ni loi ou démocratie, j'aimerai que l'opposition nous éclaircisse , sur leur position, ns ne voulons plus de la scène de 1990 à 1993, où les gabonais se sont donné la mort pour libérer ce pays mais avec un leader corrompu jusqu'à son ADN

10.Posté par St.Michael le 24/03/2011 08:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La question que je me pose est celle ci: Qu’a fait cet innocent Homme religieux pour être séquestré autant ainsi que sa femme et ses deux enfants de 3 et 10 ans?

Soyons sérieux et équitable :
1-Nous avons des individus qui ont vandalisé toute une institution bancaire, s’accaparer de tout le butin et se refugier aux états unis pendant plus de cinq ans. Ensuite rentrer tranquillement et impunément au Gabon sous différents noms. Au moment que j’émets ce post, cette criminelle et son complice (un immigré et fils adopté) sont en liberté sans le moindre procès.

2-Nous avons un individu né hors des terres gabonaises qui prend en otage et la présidente par intérim (la honte de l’humanité Rogombé) pour perpétrer des crimes à ciel ouvert contre des innocents gabonais le 04/09/09 y compris un sourd muet (que ce corrompu PMM a subitement oublié les circonstances atroces de cet acte odieux et criminel). Cet imposteur et l’ex présidente par intérim sont en liberté prêts à commettre d’autres actes criminels.

3-Nous avons le cas du même singlé qui a lâchement commandité l’assassinat de l’ELITE (la vraie ) Gabonaies Joseph Redjambe et est soupçonné d’avoir empoisonné d’autres innocents sans le moindre procès.

4-Last not least, nous n’oublierons pas la scène criminelle au bord de mer en face du LNLM où un fou, répondant au nom d’Alain bongo sans permis de conduire écrase et tue une fille du Lycé Leon Mba sans le moindre procès ni investigation.

Où vont les VC-PDG (Vampireux Calomniateurs au service du PDG) qui viennent souhaiter l’exécution de cet innocent Mike Jocktane ?

Êtes vous conscients du péril et la malédiction que vous attirez au monde de condamner encore un innocent ? Depuis que les ‘Pagan’ l’ont fait il y a plus de deux mille ans, regardez comment le monde est en pleine ébullition et nous payons tous le prix de générations en générations, vous les VC-PDG descendant des’ Pagan’ et nous les innocents qui ont toujours craint Dieu ?

Ce que nous tous nous savons c’est ce que nous ne savons rien sur Mike Jocktane.

Le plus grand d'entre nous (Albert Einstein) disait justement: ''What I know is I know nothing until I study the mind of GOD…''

The Bishop Mike has probably studied the Mind of GOD…Let’s be wise.

Amen!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...