News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’heure de la déchéance semble avoir sonné pour Jean Ping…

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 23 Janvier 2012 à 08:42 | Lu 2064 fois

(AfriSCOOP) — Du 23 au 30 janvier, l’Ua (Union africaine) tient sa 18ème grand-messe à Addis-Abéba, en Ethiopie. Un évènement devrait particulièrement retenir l’attention des participants à cette importante rencontre panafricaine : le renouvellement du mandat de l’actuel président de la Commission de cette Union, Jean Ping, ou bien sa déchéance…



L’heure de la déchéance semble avoir sonné pour Jean Ping…
« Promouvoir le commerce intra-africain » : c’est le thème officiel de la dix-huitième rencontre ordinaire des chefs d’Etat d’Afrique qui devrait se voir ravir la vedette par la remise en jeu du mandat de Jean Ping. Elu en février 2008 à la tête de l’organisation panafricaine, M. Ping est arrivé au terme de son premier mandat.

Contrairement aux précédentes sessions ordinaires de l’Ua marquées par une élection au sein de l’organe phare de cette organisation, le sommet de cette année devrait donner lieu à d’intenses empoignades diplomatiques. Et pour cause, une bonne partie de l’Afrique représentée par plusieurs blocs régionaux ne voudrait plus voir M. Ping poursuivre sa mission à la tête de l’Ua.

Cette vision de l’Ua est incarnée par l’Afrique du Sud. La première puissance économique du continent noir bat campagne discrètement depuis plusieurs mois autour de sa candidature de poids : celle de Nkosazana Dlamini-Zuma (actuelle ministre de l’Intérieur de l’Afrique du Sud et ex-épouse de Jacob Zuma). Autre détail important qui plaide en faveur de Mme Zuma et qui renforce son envergure “diplomatique”, elle est proche de Nelson Mandela.

Les votes s’annoncent donc défavorables pour l’ancien ministre Ping. Selon plusieurs sources diplomatiques, il est vivement décrié par l’Afrique australe et de l’est. Pire, l’ex super ministre d’Omar Bongo n’est pas non plus en odeur de sainteté dans la zone Cemac (Afrique centrale) dont il est originaire.

D’autres spécialistes de la vie de l’Ua soulignent par ailleurs que l’Afrique du Sud a également les faveurs de l’Afrique blanche dans cette course à la présidence de l’Ua. Le fonctionnement de l’Ua est calqué sur celui de l’Ue (Union européenne).

Lundi 23 Janvier 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2064 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

24.Posté par Nietszche le 28/01/2012 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais cher ignorant , il est question du conflit larvé au sujet du cabinda et de l hergement des rebelles cabindais par le Congo , et non de la guerre civile contre l UNITA.

La guerre au Centrafrique apparement c est certainement vous qui l a faite.

Vous bavardez, vous bavardez et comme si ca suffisait pas la mauvaise fois qui vous caracterise, vous emmenne meme à sudoyer l admnistration du site pour faire effacer mes posts qui demontrent le contraire de vos affabulations.

Un adverssaire aussi minable, ca vaut meme pas la peine de continuer à debattre avec. Je me satisfais d une chose , meme la petite once d orgueuil personel pour faire face à mes contradictions vous ne l avez pas, sans quoi vous n auriez pas recours à de telles methodes. Mon ego est rassuré de savoir que je discute avec un tonneau vide. Beaucoup d emballage mais aucun contenu. C est le premiere fois que j observe cela sur ce forum. Un homme auquel il manque les couilles pour debattre. vous payez combien à l administrateur ?

Et pourtant, il parait que vous alliez vous taire si il y avait eu une unique negociation aboutie, mais c etait sans compter qu avec vous tout est toujours relatif. La verité c est ce qui vous sied, n est-ce pas ?

23.Posté par Grand Maître Maçon Hiram Abiff le 26/01/2012 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Nietszche

Quelques réponses à vos inepties, qui traduisent sans aucun doute la légèreté de vos analyses et, au coin de votre sub-conscient, une petite amertume de complexe mal digéré.

l action du représentant de l UA en prend forcement un coup: Ping n'est pas représentant de l'UA, il en est le président de la Commission, même si le costume est autrement plus grand que lui.

Au sujet des mediations d OBO, vous écrivez :

1 - En 1988, il organise à Libreville une rencontre entre le président angolais José Eduardo Dos Santos et le dirigeant congolais Denis Sassou Nguesso, dont les pays respectifs sont en guerre depuis treize ans, rencontre qui aboutit à un traité de paix historique.

En 1994, Sassou Nguésso, avec le soutien militaire et financier du même Bongo, déclenche une guerre civile qui fait des centaines de milliers de morts et d'exilés. Le semblant de paix au Congo est intervenu sans l'intervention de Bongo, en 2007. Il était alors préoccupé par la maladie de sa femme.

En Angola, contraiment à vos mensonge, la guerre n'a pris qu'en 2001, avec la mort de Savimbi.

En 2008, il parvient à mettre un terme à une guerre civile qui durait depuis plusieurs années en Centrafrique en arrachant aux belligérants un « Pacte de réconciliation nationale ».

Il n'y a que vous qui pouvez dire que la guerre a cessé en RCA. Il ne se passe pas de jour sans qu'on apprenne que des combats y ont lieu. Si c'est cela la paix à la Bongo, il y a lieu de revoir le dictionnaire.

Pour le reste de votre long texte, et particulièrement de vos références à l'humilité, à la bone éducation, au savoir vire et qu'en sais-je encore de tels, il n'y a qu'à lire les 10 premières lignes de chacun de vos textes pour vous dire que j'ai rarement vu le cas d'hôpital qui se moque autant de la charité.

Vous vous autorisez même à m'appeler ami, comme si vous me connaissiez ou que nous en sommes ou en fûmes.

Je dois vous dire que, connaissant notre pays où, sauf erreur de compréhension, vous êtes haut fonctionnaire, je concède que vous ne disposez pas de votre liberté, soit volontairement soit involontairement; ne pouvant pas couper la branche sur laquelle vous êtes perché. Le système Bongo est mauvais, ruinant à tous égards, au point de transformer des intelligences en zombis intellectuels; des "SDF intellectuels" en quelque sorte, tant est dure la vie sans les prébendes qu'offre la légion étrangère à ceux qui acceptent, même à leur corps défendant, d'aboyer avec elle. Nulle autre raison ne peut justifier qu'une personne normalement constituée défendent ce régime, au point de rendre responsables des membres de l'opposition des comportements bestiaux de gendarmes et de policiers en poste à Eboro; policiers et gendarmes d'un Etat ou le vol et les crimes rituels sont élevés au rang de vertu.

Cher compatriote, en présumant que vous êtes Gabonais, non circonstance, le bilan de M. Ping ne pouvait pas être autre chose que le reflet de son éducation et des fréquentations dangereuses qui sont les siennes. Il a un bon pedegree scolaire et académique certes. Mais il a été formé à l'inaction et au doute de ses propres compétences, toutes choses qui lui ont otez l'estime de ^soi et la dignité qui nous pousse normalement à rechercher l'excellence. Au PDG, l'excellence, la dignité et l'estime de soi sont de gros mots; des crimes en quelque sorte, à cause de ses présidents succsessifs, qui ont toujours priviligié la roublardise, la malice et l'ignorance. Le sexe, le sang, les sectes et le sous sont les quatre côtés de leur rectangle magique à l'intérieur duquel les adeptes et pratiquants reçoivent tout et n'importe quoi. Ils vont jusqu'à boire leau de leurs pieds pour accéder aux prébendes.

Vous tentez de me rendre coupable de mes diplômes et de la reconnaissance qu'ils me confèrent au point de me permettre de parcourir pays et continents pour partager avec les autres, recevant d'eux au passage la sagesse et la connaissance qu'induisent des expériences très riches. Vous n'y réussirez guère. En effet, au commencement du PDG est la dégradation du diplôme et l'invalidation de la connaissance scientifique. C'est à ce prisme que des esprits à l'origine brillants sont devenus des zombis désingués au point de n'avoir pour dieux et d'yeux que Bongo and Co.

Vous pouvez pérorer sur Konaré qui a eu droit à deux mandats et aurait pû continuer s'il n'avait lui-même décidé de s'en aller, et tenter de mettre en valeur le passage catastrophique de ntre Ping national. Hélas, vous n'y réussirez point. C'est comme comparer la lumière d'une bougie à cette d'un projecteur de voiture. L'une éclaire son pied et pour peu de gens, l'autre éclaire davantage au loin et pour la multitude. Mais que voulez-vous, l'égoïsme est une autre marque de fabrique du régime que vous défendez contre votre propre conscience qui, à n'en point douter, de temps en temps, vous appelle et vous rappelle au bon sens; si rare parce que interdit en bongocratie.

Au revoir.










22.Posté par Nietszche le 26/01/2012 03:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ abiff

Mettons de coté les injures ! Une question, qu est-ce qui vous fait etre aussi certain que tout ceux qui s opposent à vos égarements ou aux propos indigne de quelqu un qui donnerait (selon vous) des cours, sont systématiquement des gens qui vivent au Gabon, qui n ont pas voyagé, qui seraient financièrement dépendant du vol des deniers de l Etat, académiquement inferieur à certaines positions ?

Bref, tout l amalgame de préjugés ou ce profil réducteur type déjà préenregistré dans votre tête et que vous plaquez d emblé sur des gens que vous ne connaissez qu au travers de leur correspondance.

Une chose est certaine, ce ne sont pas vos cours qui font que si vous divaguez ou vous permettez à outrance des écarts de langage, un manque d éducation et voire d afficher des comportements qui révèlent plus du complexe que d autre chose, personne ne soit en droit de vous faire remarquer que votre analyse est fausse ou que la courtoisie et le respect peuvent être de mise dans des échanges avec des tiers (en milieu civilisé).

Un titre académique, si c est l argument passe-droit ou exemptant (selon vous) dans votre cas et que vous tenez pour votre défense à mettre en avant, n est pas une licence pour donner libre cour à tout.

Cher ami, l occident on peut tous y être ou ne pas y être et ce n est pas par un post sur un forum que nous en apporterons la preuve. Idem pour le titre académique, nous ne serons ni les premiers ni les derniers à l avoir.

Ce qui est par contre difficile et qui semble pas être une sinécure, c est faire preuve d humilité, de décomplexer et de ne pas diaboliser au gré de sa rhétorique tous les commis de l Etat et une frange de ses compatriotes qui ne sont nullement des personnalités publiques, parce qu il n adhère pas à votre analyse des faits. N est pas systématiquement dépendant financièrement ou prévaricateur de l Etat qui vous contredira.

Vous aspirez certainement à l alternance, sachez que cela sous-entend aussi au moment où cela arrivera, que vous serez toujours confronté au sens critique de certaines personnes.

Si certains ex-gouvernants ont cru que diffuser au travers de la membrane les mettrait à l abri du critique rationnel minimal, vous au moins vous devriez être de ceux qui ne devraient pas être surpris du fait que vos posts puissent susciter des feedbacks (académicien oblige, actio-reactio etant) et par conséquent vous vous prêteriez au jeu en ne cédant pas à l invective due à la susceptibilité ou à la caricaturisation grossière ( « PD-juste », « Zozos », Legion etrangere…) sans preuves, de vos interlocuteurs.

21.Posté par Priscilla le 26/01/2012 02:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'ex president Ghaneen Jerry Rawlings est l'homme ideal pour ce poste ! Il ne mache pas ses mots devant les occidentaux et il est un vrai panafricaniste.


20.Posté par Nietszche le 25/01/2012 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ 17.Posté par Grand-Maïtre Maçon Hiram Abiff le 25/01/2012 10:42

VOIR LE POST PRECEDENT

19.Posté par Nietszche le 25/01/2012 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je reconnais une chose, vous etes décidément une grande gueule volubile et de surcroit mal élevée , la seule qualité perceptible serait cet entêtement qui vous mène apparemment à décider suicidairement de l assumer, quittes à couler.

Et je peux certainement en deduire, en observant la mauvaise foi et la forte tête qui semble vous caractériser, que le terme de cet echange ne sera probablement pas que l unique idiot ( permettez l empreint à votre familial leg lexicale) que vous êtes dans cette histoire, prenne la peine de se taire après qu on l eut apporté la preuve de ses égarements.

En effet, je notifie la récurrence obsessionnelle d idioties et des affirmations gratuites tout au long de vos semblants de dissertations. Je pourrais comprends ce malaise exprimé par ce recours excessif aux formes les plus excessifs d injures (vous avez bien raison) mais ce que je fais, je le fais pour votre bien . Gigotez ! Ca ne freinera en rien ma pugnacité ou l obligation de devoir vous remonter les bretelles, histoire de vous apprendre, jeune homme, à parfois savoir vous taire.

_______________________

Konaré n a rien fait de special au Kenya, qui rendrait son mandat bien plus visionnaire que celui de Ping,
1) parce qu il n a pas pu y empecher le massacre de milliers de personnes. Les mandats d arrestation du TPI contre les auteurs vont d ailleurs etre prochainement, contre 3 futurs candidats à l élection présidentielle des deux camps dont le fils du premier president du Kenya, les noms des prevenus ont été notifiés cette semaine(c est juste un detail !).
2) parce que sur ce dossier ( découvrez l ampleur de vos mensonges ! ) , c est au contraire Koffi Annan qui a du etre délégué par l ONU pour obtenir la paix et la création d un gouvernement d Union national. Lors d un interview, il affirmera plus tard avoir preferé se mettre en arrière -plan et laisser Koffi Annan afin de ne pas gêner (pourtant des gens mourraient par milliers!).

[Source : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/konare-il-ne-s-agit-pas-de-sauver-deby-mais-le-tchad_469855.html]

Au sujet du Tchad et du renversement raté de Deby, l UA sous Konaré a soutenu l intervention militaire de la France contre la rébellion.

En cote d Ivoire l UA ( ou disons Konaré, puisque vous lui comptabilisez un succes) ne peut se satisfaire d avoir fait du bon travail vu qu elle n a nullement soldé le probleme ivoirien. C est au contraire l intercession francaise qui a juste gelé le conflit et stopper les ardeurs des va-t-en-guerre (Sans la France la rebellion des nordistes marchaient sur Abidjan, la riposte de Gbagbo ne fera suite qu à son réarmement). Si la mediation d Alpha Oumar avait aboutit à quelque chose de durable et d effectif, comment expliquer que nous ayons vecu le prolongement de cette crise ? ( Ce qui fait de ton propos un phrase vide et legere comme le personnage que tu es certainement !)

La spécificité propre à la crise ivoirienne II, tout comme pour le cas lybien, c est juste que, contrairement aux crises précédentes, l implication active de la communauté internationale avec son dispositif médiatique ont plus placé sous les feux des projecteurs le president de l UA et une action jadis toujours mitigées de cette organisation et toutes les crises ( la crise irrésolue du Darfour qui a nécessité l EUFOR, les viols des femmes au Conngo qui ont reours à la MONUC francaise , etc) qui ont subsisté au Mandat de tous les présidents de l UA dont Alpha Oumar Konaré.

La vision de Konaré que vous nous avez lapidairement décrite par cette phrase, la retouvez vous dans les faits ( qui là ne sortent pas de votre imagination) ?

Pour ce qui est de M. Konaré et de son bilan à la tête de l'UA, il n'y a qu'à se souvenir de ce qu'il a fait au Kenya et en Côte d'Ivoire. Dans ce dernier pays, la France et ses suppôts avaient tenté plusieurs fois de réaliser ce qu'ils ont réussi en 2011. Konaré les en a empêchés. En Guinée Bissau et au Zimbabwe, il s'est montré à la hauteur des attentes du continent. Il a souvent indiqué le cap et orienté les voiles.


Meme au CM2, un élève n aurait pas appelé pareille reponse une démonstration " des competences et de la vision structurée" de Konaré (blablabla !!!) . Je respecte largement et énormément Alpha Oumar concernant la présidence de son pays et connaissant le fonctionnement d une telle institution continentale, je comprends que toute personne à ce poste n est pas forcement libre de toutes ses actions, même si alpha avait certes un franc-parler.

Ma motivation, c est tenter de vous que le silence est parfois d or.

votre lubie pour les analyses suggestives , loin de toutes réalités, le tout assaisonné de faussetés , froisse et heurte l intelligence d autrui, celui de certains lecteurs. Ne pas y faire la remarque aurait correspondu à légitimer des comportements et des propos déviants, sans compter avec, le moindre mal dans votre cas, encourager la stupidité et la tetutesse

C est plus qu agacant !

Si l opposition ne doit être faite que de ca (des individus malelevés qui travestissent volontier la verité ), autant alors qu il n en eut pas !

On n a que faire des vessies qui divagueraient, selon eux, au nom du peuple!

Vous ne veillerez pas à ce qu on raille moins les gabonais lorsque vous avancez des stupidités (qui n engagent que vous ) sur Ping et que vous écrivez des mensonges et des insanités alors que toute la planete est susceptible de lire le niveau en terme de qualité et de sémantique du propos d un prétendu opposant gabonais (opposant-moutouki ouais !).

Vous ridiculisez l Opposition !

D ailleurs, concernant la victoire de l équipe nationale, on a de cesse de vous interpeller massivement afin que vous appreniez à faire la part des choses, dissocier ce qui est politique, de ce qui ne l est pas mais l âne a décidé contre vents et marrées de camper dans la perte du bon sens ( Ne voyez pas là un sujet pour rebondir!).
En langage simple, vous agacez quand, au lieu d écrire des choses censées et vraies, vous dites du n importe quoi , sautant du coq à l âne ,pour tout simplement trouver le tremplin pour injurier.
__________________________

La politique de l UA est tributaire de celles des pays membres, si il y a cacophonie à ce niveau , l action du représentant de l UA en prend forcement un coup , full Stop !

Pour ne pas comprendre ca et gigoter comme vous le faites, il faut être ou [...] ou accuser une déficience quelque part. Et comme c est le cas chez vous, vous remettrez certainement le couvert.


__________________________________

Au sujet des mediations d OBO :

En 1988, il organise à Libreville une rencontre entre le président angolais José Eduardo Dos Santos et le dirigeant congolais Denis Sassou Nguesso, dont les pays respectifs sont en guerre depuis treize ans, rencontre qui aboutit à un traité de paix historique.

En 2008, il parvient à mettre un terme à une guerre civile qui durait depuis plusieurs années en Centrafrique en arrachant aux belligérants un « Pacte de réconciliation nationale ».

____________________________

Est-ce suffisant, pour que vous fermiez pendant au moins une semaine votre gueule ?

P.S. : Loin de moi l idée de défendre Kadaffi , c est pourquoi j ai toujours été ,contrairement à vous, du coté de ceux qui ne trouvent rien à dire sur la résolution.

Ne me faites pas dire ce que je n ai pas dit pour chercher à tout ramener à ce qui constitue apparemment le Graal de vos compétences : insulter Ali Bongo. Quand bien même entre lui et vous, l unique cloche c est bien vous !
b[

18.Posté par Grand-Maïtre Maçon Hiram Abiff le 25/01/2012 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Nietszche

Donnez-moi un seul exemple de négociation conduite par Omar Bongo qui ait réussi.

Vous semblez (et c'est un euphémisme) être piqué au vif, au point d'induire des interprétations de mes propos à l'opposé de ce qu'ils signifient. Je confesse que contre cela, je n'y peux rien. C'est certainement une raison partielle de nos longs échanges.

Parlant de la situation en Syrie, je déplore bien au contraire les effets collatéraux des détournements des résolutions des Nations Unies par la France et consorts, à l'origine aujourd'hui de l'incapacité de cette institution de décider; car la Chine et la Russie ne veulent plus être l'objet de tromperie sur l'objectif final d'une éventuelle résolution et de l'usage que les puissances occidentales en feraient. Et d'ailleurs, je peux dire tous mes doutes à propos des raisons et de l'origine des moyens de la révolté syrienne, m'appuyant sur l'exemple libyen. Les raisons que vous donnez à l'impossibilité de trouver un compromis à l'ONU sont sans fondement. Elles relèvent de vos spéculations, alors que la Chine et la Russie ont clairement indiqué qu'elles opposeront leur droit de véto à toute initiative coercitive à l'égard de la Syrie.

Pour ce qui est de M. Konaré et de son bilan à la tête de l'UA, il n'y a qu'à se souvenir de ce qu'il a fait au Kenya et en Côte d'Ivoire. Dans ce dernier pays, la France et ses suppôts avaient tenté plusieurs fois de réaliser ce qu'ils ont réussi en 2011. Konaré les en a empêchés. En Guinée Bissau et au Zimbabwe, il s'est montré à la hauteur des attentes du continent. Il a souvent indiqué le cap et orienté les voiles. Or, sous Ping, personne ne connaît ni le cap ni les voiles. Il a excellé dans un silence complice et coupable. Je comprendrais que dans le cas ivoirien, il fut lié par des raisons familiales, pour ne pas dire matrimoniales. Mais le sort d'un peuple et d'un continent peut-il être sacrifié sur l'autel des préoccupations personnelles?

Pour en venir à la contribution de l'Afrique du Sud au budget communautaire, je dois vous dire, jeune étudiant, qu'elle est calclée sur une base prenant en compte des indices statistiques tel le PIB per capita. Il n'appartient pas à M. Zuma de décider du montant des cotisations de son pays. C'est la Commission de l'UA qui indique à chaque Etat le montant de ses cotisations. Je sais bien qu'en tant que pédé-juste, vous êtes habitué à la magnanimité légendaire du guide éclairé pour décider de tout. Mais l'Afrique du Sud est une démocratie où le Chef de l'Etat n'est pas en mesure, comme au Gabon, de patrimonialiser les ressources publiques. C'est d'ailleurs à juste raison que vous citez Kadhaffi pour ces contributions, car il disposait des moyens de l'Etat à sa guise, sans aucun contrôle d'aucune institution. L'Afrique du Sud a toujours payé ce qu'elle doit à l'Union Africaine. Il ne viendra à l'idée de personne de demander à la France ou à l'Allemagne de payer à l'UE plus que ce qu'autorisent la base de calcul à partir duquel chaque contribution est acquise.

Une fois encore, je note qu'au PDG, la technique est bien rodée; celle qui consiste à considérer comme insultant tout propos contraire à vos opinions et, plus encore, lorsqu'elle met en lumière votre asservissement à l'incompétence et à la vacuité intellectuelle. C'est cet état d'esprit qui vous pousse à parler de révolution lorsque je parle de compétence et de vision structurée.

" intello revolutionnaire d'Operette", moi? Je préfère mieux être perçu comme tel par un zozo à l'imbécilité héréditaire, qui s'engonce béatement dans un engramme boueux et entretient l'illusion de connaître au dela des limités de son ignorance fastueuse. Ce qui nous oppose cher collaborateur intéressé de la légion étrangère, est insurmontable, tant vous défendez la raison de votre existence. Moi, je ne dois rien au régime Bongo. Je réside loin de cette satrapie à laquelle je ne dois rien ni ne demande rien pour mon existence personnelle. Mes cours dans des universités à travers le monde, des conférences et des consultations privées me mettent à l'abri de son emprise machiavélique et mortifère. Cependant, je me battrai jusqu'à ma dernière force pour contribuer à faire cesser la raillerie justifiée dont est victime mon pays à travers la planète.

Les sots par intérêt peuvent toujours continuer à regarder le doigt qui leur montre la lune, au lieu de voir la lune que leur montre le doigt.

17.Posté par Nietszche le 24/01/2012 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
errata :
Et par ailleurs, pour rendre à Cesar ce qui est à cesar, sachez que c est justement l engagement pour les mediations dans les conflicts continentaux par Omar Bongo, qui nous a valu ce poste. Une reconnaissance de ses pairs .

16.Posté par Nietszche le 24/01/2012 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Abiff

Konaré a-t-il géré des grandes crises de cette ampleur ?

Zouma a peroré selon vous mais n a-t-il pas signé la resolution ?

Le massacre des syriens , vous arrange-t-il ? Ou tout est-il bon pour faire part de faire-valoir dans toutes les discutions. Votre souci est-il juste de croire que vous avez toujours raison ? La ligue arabe(sous l egide des sunites) , la crainte de perdre le soutien de la Syrie dans le conflit irano-israelien au profit du schiisme (Irak et Iran) sont les veritables arguments qui font tergiverser les etats-Unis et non uniquement la Chine et la Russie. L invasion de l Irak ou le bombardement de la Serbie nous ont demontré que meme avec ces vetos les uSA sont capables d agir.Bref, revenons à nos moutons.

Comme ca par enchantement votre seconde profession vous coute du temps. Savez combien de fois il nous est donné quotidiennement de subir le supplice de vous voir gratuitement injurier des personnes dont vous ne valez meme pas le un millieme. Injuriez derriere votre clavier à tout bout de champ est facile et ne vous coute apparement aucun temps mais argumenter en effet c est une autre paire de manche.

A propos de l UE, quel cours etes-vous entraint de donner et à qui? Ne savez vous pas lire francais ? Ne vous ai-je pas notifié au sujet de l UE les manquements de cet ordre dans mon post ? Ou bien c est cette fausse illusion d en savoir un brin de plus qui vous met dans le costume de l insituteur, malheureusement avec la mauvaise personne.

Ping peut avoir fait son temps, mais qui vous a dit que les postes de cette nature sont ad vitam eternam ou soumis à une obligation de resultats autre que la politique que vous impose les pays membres. Sans oublier le droit de reserve. Il ne peut pas faire ce que bon lui semble.

Et qu en est-il de la revolution induite selon vous par Konaré ? Citez-nous les grands acquis de son mandat . Le seul à ma connaissance qui a fait avancer cette union, du fait de ses capacités financieres fut Kadaffi. Konaré qu a-t-il fait ? Monsieur le montreur de lune !

Et par ailleurs, pour rendre à Cesar ce qui est à cesar, sachez que c est justement l implacité et l engagement pour les mediations dans les conflicts continentaux par Omar Bongo, qui nous ont valu ce poste. C est vrai que l adage dit qu on n est jamais prophete chez soi, mais sur ce plan à coté de Bongo vous ferez devant la communauté internationale figure d un moins que rien qui ne fait que claverder et bavarder en abrutissant d honnetes citoyens.

15.Posté par Marshall le 24/01/2012 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je crois que Ping a fait tout ce qui semble bon comme travail et s'il est temps pour lui de laisser la place à quelqu'un autre, je pense que c'est bien normal. Et je vois pas par quelle raison certaines personnes trouvent utile à faire un pont avec la politique gabonaise. Je pense que Ping a fait ce qu'il pouvait, puis, si, il n'est pas réelu, ce n'est pas bien grave.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...