News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’émotion au lendemain de l’annonce du décès de l’abbé Didace

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 30 Octobre 2013 à 00:00 | Lu 786 fois

La disparition de l’abbé Didace Moundounga dans la nuit de dimanche à lundi a plongé la communauté chrétienne dans une profonde tristesse alors que les causes de l’accident dans lequel il s’est tué apparaissent de plus en plus évidentes.



L’émotion était forte lundi dans le regard et la voix du vicaire général, Mgr Patrick Nguem’Edou, qui a eu la lourde tâche d’annoncer à l’ensemble de la communauté catholique le décès de l’un de ses prêtres. « C’est en rentrant à sa paroisse après une longue journée de travail que l’abbé Didace a trouvé la mort », a déclaré le vicaire général. Mort en missionnaire, la preuve que l’homme était voué à la tâche qui était la sienne : être au service de l’Eglise et des hommes.

Selon l’archidiocèse de Libreville, l’abbé Didace Moundounga s’était rendu dimanche à Ekouk pour son ministère de responsable du Doyenné de la Route. Une journée chargée qui s’est achevée en début de soirée. Il avait à son bord quelques fidèles qu’il avait accepté de ramener à Libreville et de déposer. Au lieu donc de rentrer directement à Bikele, il est allé sur Libreville avant de repartir aux environs de 3h du matin vers sa paroisse.

Certainement rattrapé par la fatigue, le prêtre a été surpris, semble-t-il, par un obstacle, en l’occurrence un véhicule accidenté garé au bord de la route non loin du poste de gendarmerie du PK9. Sa voiture est allé percutée un poteau électrique et ensuite un bâtiment à usage de commerce.

Pour tous, c’est la perte d’un cadre de l’Eglise Catholique. Il s’efforçait avec énergie à motiver les couples à se marier. Il s’occupait des familles. Il administrait la paroisse de Saint Luc de Bikelé. Il venait d’avoir la responsabilité du Doyenné de la Route. Après dix ans de vie sacerdotale, l’abbé Didace peut avoir le sentiment du devoir accompli.
« C’était un homme qui avait un regard sincère », nous confie Eliane, paroissienne de Saint Luc. « Il était drôle et il détendait toujours l’atmosphère », nous lance un catéchiste de la paroisse. Et puis il y a le souvenir du jéciste. Membre de la JEC depuis son jeune âge, il a encadré de nombreux jeunes devenus par la suite prêtres, religieux ou pères et mères de familles. Pour Thierry Nzamba, son ami et frère, le souvenir est impérissable. « Je garde de lui l’image d’un grand frère. Il m’a encadré à la JEC. Mais je me rappelle surtout de ce qu’il a dit à mon épouse à la veille de notre mariage : j’espère que vous ne vous mariez pas pour divorcer ensuite. Ça, je ne voudrais pas l’entendre », raconte-t-il.

L’Eglise du Gabon se prépare à rendre à la terre le corps de l’abbé Didace Moundounga mais s’attèle surtout à rassembler autour de sa mémoire les fidèles qui l’ont connu ou pas, les couples qu’il a accompagnés ou non, les jeunes qu’il a encadrés, les jécistes qu’il a inspirés. Le programme des obsèques devrait faire l’objet d’un communiqué très prochainement. En attendant, la paroisse de Bikélé accueille chaque soir à partir de 17h les chrétiens pour des prières et des messes pour accompagner l'âme du défunt.

Gabonews

Mercredi 30 Octobre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 786 fois




1.Posté par Roland Parvi le 30/10/2013 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que DIEU vous accueille dans son Royaume céleste et reposez en paix Père Didace

2.Posté par DZembo le 30/10/2013 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
au premier article 23h pour l heure de lacsidant ici cest deja 3h. cest flou ou quoi?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...