News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’agresseur de l’ambassadeur du Gabon aux USA reconnu coupable

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 22 Octobre 2012 à 04:59 | Lu 1212 fois

Léon Obame, un activiste Gabonais aux États-Unis, a été reconnu coupable d’agression de l’ambassadeur de son pays à Washington, Michael Moussa Adamou, lors d’une manifestation en décembre 2011 devant l’ambassade. Trois ans de prison ferme pèsent sur lui.



L’agresseur de l’ambassadeur du Gabon aux USA reconnu coupable
L’agression de l’ambassadeur du Gabon aux États-Unis, Michaël Moussa Adamou, par le nommé Léon Obame, le 9 décembre 2011 à Washington, s’achemine vers son épilogue judiciaire. Les procureurs fédéraux ont reconnu, le 11 octobre dernier, l’activiste politique gabonais coupable d’agression contre un agent public étranger, un crime qui requiert dans ce pays une peine maximale de trois ans de prison. «Les voies de fait contre un fonctionnaire étranger est un crime grave», a déclaré le procureur américain Ronald Machen Jr., relayé le 13 octobre par le Washington Examiner. «Ce genre de comportement ne sera pas toléré, et ceux qui se livrent à ce genre d’attaques seront tenus entièrement responsables», a poursuivi le juge.

Gabonais installé en Caroline du Nord, Léon Obame, 45 ans, était accusé d’avoir frappé à coups de poing l’ambassadeur du Gabon aux USA lors d’une manifestation à l’ambassade du Gabon à Washington. En décembre 2011, des ressortissants gabonais proches de l’opposition avaient en effet organisé une petite manifestation devant l’ambassade de leur pays à Washington. L’ambassadeur gabonais, Michael Moussa Adamou, était sorti de l’immeuble de bureaux qui abritait provisoirement l’ambassade lorsqu’il a été frappé par Léon Obame, indiquent les documents à charge cités par la presse américaine.

Auditionné par le Procureur général des USA en janvier dernier, André Bouassa, un Gabonais qui prenait également part au sit-in, avait soutenu que Léon Obame n’avait pas frappé l’ambassadeur mais l’avait poussé, en réaction à une altercation verbale. Le diplomate était tombé, heurtant au passage un vélo et se blessant au nez au terme de sa chute avant d’être emmené dans un hôpital en ambulance.

L’agresseur inculpé qui avait alors indiqué avoir réagi à une insulte de Michael Moussa, soutenait par ailleurs que l’ambassadeur est son beau-frère. De bonne source, l’épouse de celui-ci est une amie très proche du ministre délégué à l’Économie numérique, Assengone Obame, qui serait la sœur de l’activiste incriminé. Léon Obame qui est également poursuivi pour vandalisme et incendie de biens publics gabonais aux USA, le 30 août 2009 puis le 25 décembre de la même année, avait plaidé non coupable concernant ces accusations d’incendie criminel. L’an dernier, il était l’un des quatre signataires d’une lettre adressée au Département d’État américain pour demander le retrait d’Éric Benjaminson en tant qu’ambassadeur des États-Unis au Gabon, jugé trop favorable à Ali Bongo. Si la date du verdict définitif n’a pas encore été communiquée, on sait que l’activiste gabonais est depuis lors placé en détention préventive.


Gabonreview

Lundi 22 Octobre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1212 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par Etranger le 24/10/2012 03:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Petit gabs toujours aussi con! commentaires bidons sur un sujet national, ils finissent par tomber hors sujet "avec le mot etranger"; vous voulez soutenir un cancre comme Obame mais sachez qu'il ira bien en prison comme voyou..et surtout qu'il emmene les couches, il sortira deforme.Avec toutes les opportunites qu'il y a au US, tout ce qu'il veut faire c'est recevoir de l'argent en pretendant etre opposant! Il travaille ou a noth carolina? Une agence de voyage, ou aeroport comme baggagist!.lol! Pauvre bougre! Omar a donne, Ali ne donne rien. Mettez vous au travail, les etrangers ne prennent rien du Gabon, sinon elever des enfants et souffrir comme tout le monde..

11.Posté par UNITE le 23/10/2012 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOUS la qui ne faites que se peindre des étranger que faites vous à l’étranger autant que vous êtes rester aussi chez vous puis que vous estimer que les étranger n'ont pas le droit de vivre avec vous se naturaliser s'il le faut,autant vous allez chez eux ils viendrons chez vous.
Vous êtes bête, si c'est aujourd’hui que vous constate qu'il ya des étrangers au GABON,qui enseignes vos enfants dans les lycées n'est ce pas ces étrangers de Moussa Traore, Adjovi ect quand je pense que bon nombres d’enseignants gabonais préfère être conseiller,député chargé d’étude au lieu d'instruire leurs propres enfants,bon nombres de médecins gabonais abandonne leurs poste au CHUL alors que les expatries nous soignes dans nos propres hôpitaux quel honte bande de tigres à papiers que vous êtes avec vos titres de professeur,docteur ou je ne sais quoi on ne sait même pas en quoi vous contribué au développement du Gabon par rapport à un MAMADOU qui te donne les bon au quartier un MOUSSA qui enseigne tes enfants un HIBRAIM qui te soigne un SOULE qui te construit la maison un ODJOKOU qui repare ta voiture une SAMIRA qui te garde tes enfants comme nounou un DIALLO qui te garde ta demeure bref nous gabonais sommes quoi sans ses étranger que la bouche au cul comme les Léon obame la,il mérite ca il a eut ca vas l'apprendre,il terni l'image du Gabon en agressant un diplomate de tel comportement aucun pays au monde démocrate ne saurait toléré ce genre de comportement rétrograde de la part d'un individus sans éducation,si je comprend donc si son oncle Mba Obame était président il devait rosser tous les ministres à sa guise

10.Posté par SDD le 23/10/2012 02:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui ignore que les moussa ont fui la misère au Niger ou au Tchad pour venir vendre les beignets au Gabon. On ne va pas réviser l'histoire, quand même!

9.Posté par Tara le 23/10/2012 02:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bongo, poste 7, ton cri du coeur on ne sait pas trop ce qui le motive. On préfère penser que tu es Gabonais de souche. Mais si tu n'étais si léger et vraiment limité, tu saurais au moins que la population carcérale au Gabon est à 90% étrangère. Alors, quand on insulte les Gabonais en se disant soi-même Gabonais, il faut au moins savoir de quoi on parle.

8.Posté par LES RAISONS DE LA MORT DE KHADAFI le 23/10/2012 01:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
https://www.youtube.com/watch?v=XEcf3bbrkfc&feature=related

bongo.albertbernard@gmail.com

7.Posté par BONGO le 22/10/2012 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le gabon est un petit état qui a besoin de tout le monde. Mr MOUSSA est un cotoyen gabonais même s'il porte un nom étranger. Dans des pays occidentaux, beaucoup d'immigrés accèdent à des postes de responsabilité lorsqu'ils ont acquis la nationalité. Koffi ngamgname est un exemple en france qui a été ministre et puis député. Ne soyons pas raciste, le gabon appartient à tous les gabonais naturalisés ou pas. Reconnaissons les textes républicains et n'agissons pas avec nos instincts.
Le mal du gabon c'est pas dû aux étrangers mais à nous même. Le gabonais est un voleur des deniers publiques de naissance!
bongo.albertbernard@gmail.com

6.Posté par Annie le 22/10/2012 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme il a une tête à claques, il va encore être bien corrigé, cet éleveur de vaches.

5.Posté par Ankassa le 22/10/2012 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Reconnu coupable seulement. Bèh oui, il est coupable et alors? C'est tout, coupable?

4.Posté par Oréma le 22/10/2012 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MICHAEL MOUSSA A MÉRITÉ CETTE CORRECTION PARCE QU'IL NE SAIT PAS EN QUOI CONSISTE SA MISSION EN TANT QUE REPRÉSENTANT D'UN PAYS. IL EST LE PREMIER AMBASSADEUR "GABONAIS" À ÊTRE AGRESSÉ PAR UN CITOYEN GABONAIS ET CELA DEVRAIT LE FAIRE RÉFLÉCHIR. SI À L'AVENIR IL TOMBE SUR MOI, JE LUI FERAIS PAS DE CADEAU. C'EST UN PARACHUTÉ QUI A USURPÉ LE FAUTEUIL D'UN RESPECTABLE DIPLOMATE SORTI DE L'ÉNA; EXCELLENCE QUI AUJOURD'HUI, FAUTE DE NOMINATION NI DE BUREAU BOIT SON MOUSSOUNGOU AUX ACCORDS DU PK6.
SOUTIEN À MON FRÈRE LÉON OBAME. TU CONTRIBUES À ÉCRIRE AVEC COURAGE L'HISTOIRE DU GABON (PAGE NOIRE QUE NOUS ALLONS BIENTÔT TOURNER.

3.Posté par Bagando le 22/10/2012 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoi, il n' a pas honte hein, cet soit disant ambassadeur? Il est incapable d'enfermer le gars qui l'a envoyé mordre la poussière.On est encore en train de dire on va on va, il risque, mais enfin, qu'il essuie ses larmes, la poussière et qu'il rentre à la maison boire le makita et manger les beignets avec sa femme.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...