News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’adressage de Libreville coûtera la bagatelle de 480 millions à l’AIMF et l’UE

Le site de la Liberté - source : info241 le Mardi 8 Septembre 2015 à 07:51 | Lu 961 fois

Alors le coup d’envoi officiel de l’adressage de Libreville a été donné samedi en grandes trombes par le Premier ministre Daniel Ona Ondo entouré de la maire de Paris Anne Hidalgo, le coût de l’opération est lui estimé à 480 millions payés intégralement par l’Union européenne (UE) et l’Association internationale des maires francophones (AIMF).



Libreville, est l’une des métropoles africaines qui n’a pas un plan d’urbanisation. La majorité des quartiers n’ont pas d’adresses ainsi que les rues. Seul le 1er arrondissement de Libreville a connu un début d’adressage financé à l’époque toujours par l’AIMF.

« Nous, nous engageons à tout mettre en œuvre et à ne ménager aucun sacrifice afin que ce projet aboutisse dans le respect des termes de référence et à la satisfaction des populations, des opérateurs économiques et des pouvoirs publics », a déclaré le maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka samedi dernier, à l’occasion d’une cérémonie grandiose qui a vu la participation de plusieurs maires de villes francophones dont l’édile de Paris, Anne Hidalgo.

Reste que le coût de l’adressage de Libreville avait été évalué à 244 millions en 2012 lors d’une étude de la Banque mondiale. Ce montant a viré au double pour ce nouveau plan en l’espace de 3 ans. De quoi faire réfléchir sur les raisons ayant toujours fait l’opération antérieurement et pourquoi l’Etat Gabonais a été incapable de financer cette opération de lui-même aux lendemains des indépendances.

Il faut dire que l’opération risque de ne pas être aisée dans les quartiers sous-intégrés, les bidonvilles et autres agglomérations d’accès difficile et marquées par un habitat disparate, désordonné.

Cette opération d’adressage permettra non seulement de servir de repères aux populations aussi à l’administration afin de mieux recouvrer les taxes chez les commerçants qui s’adonnent aux activités informelles. Une révolution pour la capitale Gabonaise !


Mardi 8 Septembre 2015
source : info241
Vu (s) 961 fois




1.Posté par NEM le 08/09/2015 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mettre la charrue avant les bœufs. L'Etat gabonais tremble toujours dès les billets d'argent sont posés surtout en don de l'Europe. Libreville ce n'est pas seulement Akanda ou Batterie 4 qui semblent avoir des images construites pour lesquelles on peut permettre l'adressage. Il faut d'abord reconstruire totalement la ville avec des logements sociaux pour avoir une plus grande possibilité de repérage des populations; asseoir un plan d'urbanisation en nominant les boulevards, rues et ruelles. Ce projet n'a pas de sens si cela n'est pas réfléchi sérieusement. Cet argent disparaîtra comme celui qui fut donné par l'AIMF pour l'adressage non terminé du 1er arrondissement de Libreville. Les travaux ont été tristement abandonnés. Le titre du texte par bien de l'adressage de Libreville; Mais rien ne se fera dans les bas quartiers. Le projet sera abandonné et l'argent volatilisé.

2.Posté par VOLAILLE ADMINISTRATIVE PARASITAIRE (VAP) le 08/09/2015 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LES OISEAUX VOLENT LES HAUX FONCTIONNAIRES VOLENT TOUT CA C'EST LA VOLAILLE.

AU GABON TOUS LES MARCHES PUBLICS SONT SURFACTURES. LA PLUPART DES SOCIETES ETRANGERES QUI PRENNENT CES MARCHES FONT DANS LE BLANCHIMENT DE L'ARGENT SALE ET LE TRAFIC D'INFLUENCE.

3.Posté par Gabon d''''abord le 08/09/2015 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon Dieu, le Gabon! Comment voulez-vous adresser le salon de coiffure de la Togolaise ou Béninoise qui a installé son établissement commercial dans un conteneur et qui se volatiserait dans les tréfonds de "ça m'étonne" ou de "la campagne" pour échapper au paiement des taxes? Comment feriez-vous pour que le Nigérian ambulant vendeur de sachets à la gare routière paye ses taxes lorsqu'il aura disparu dans les mapanes de Nzeng Ayong Village? Comment adresseriez-vous les cabanes de Plein Ciel Bissegue, de Diba Diba? De qui vous moquez-vous? C'est juste pour claquer du fric?

4.Posté par moreau le 09/09/2015 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai fait un commentaire hier je ne le vois pas

5.Posté par moreau le 09/09/2015 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Deuxième tentative : Un coup de peinture de mauvaise qualité sur des murs sans apprêt, rendez vous dans deux saison des pluies. Je me porte volontaire pour ramasser l'argent européen la prochaine fois.

6.Posté par moreau le 09/09/2015 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
saisons

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...