News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’Union nationale pose ses préalables aux présidentielles Gabonaises de 2016

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 16 Juin 2015 à 07:11 | Lu 2072 fois

Le président de l’Union nationale (UN, Opposition), Zacharie Myboto a évoqué ce lundi à la faveur d’un point de presse à Libreville, la nécessité de reformer le tissu institutionnel et électoral Gabonais afin de garantir l’impartialité de la présidentielle de 2016. Pour le leader de l’opposition, l’élection à venir passe par des reformes préalables pour garantir la transparence et l’alternance politiques.



Selon le président Myboto, l’Union nationale ne peut pas aller aux élections présidentielles dans les conditions actuelles du code électoral et des dispositions constitutionnelles relatives à l’élection présidentielle.

« Préalablement, il faut que les conditions de transparence électorale soient d’abord débattues tant au niveau du code électoral qu’au niveau des dispositions constitutionnelles relatives à l’élection présidentielle » a-t-il martelé.

Pour lui, la Constitution de 1991 qui avait eu l’avantage de recueillir le consensus national au niveau de l’Assemblée nationale et pour laquelle la différence du nombre des députés entre la Majorité et l’Opposition était très mince, reste un modèle de référence qui devrait inspirer l’ensemble des acteurs politiques.

Il s’agit entre autres, du problème de l’élection à deux tours pour établir exactement la majorité absolue en faveur de celui qui l’emporte, de la réduction par la Constitution du mandat du président de la République à un mandat de cinq (5 ans) renouvelable une fois, de l’introduction du bulletin unique dans le dispositif électoral, de la refonte de la commission électorale avec l’introduction dans sa structure des membres issus de la société civile et de la limitation à deux mandats de la Cour constitutionnelle et du Conseil national de la communication .

La rencontre avec les médias nationaux, internationaux et les militants de l’Union nationale avait pour but de faire également le compte rendu des recommandations du récent forum citoyen que le parti a organisé le 6 juin courant à Libreville, sur le thème « La feuille de route pour l’alternance au Gabon ». Parmi les principales recommandations, figure notamment, la mise en place des préalables pour une élection démocratique et transparente.

Les résultats des élections présidentielles au Gabon ont de tout temps été contestés par l’opposition depuis l’avènement du multipartisme en 1990. Le parti au pouvoir qui dirigeait également le pays lors du monopartisme, n’a jamais perdu une élection dans le pays en raison d’un tissu électoral taillé sur mesure. En 2009, trois candidats à la présidentielle avaient réclamés la victoire avant que la Cour constitutionnelle ne donne, à nouveau raison au candidat du parti au pouvoir.

Avec AGP

Mardi 16 Juin 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2072 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par WICK le 16/06/2015 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Degager cette femme de la COUR CONSTITUTIONNELLE et le gros sera fait bande d'ignorants .

10.Posté par okomengno le 16/06/2015 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Myboto a raison de parler des réformes qu'il faut faire avant la tenue de l'élection présidentielle. Nous savons tous que le PDG prépare un autre candidat parce que le dossier de candidature d'Ali va poser problème à cause de son acte de naissance. L'élection présidentielle va se passer entre des vrais Gabonais.

9.Posté par aishakiyé le 16/06/2015 16:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En trainant sur les reformes, sur le planning de l organisation ect.....
Fixez vous un temps à ne pas dépasser ! Ne vous faites pas AVOIR car Ali Bongo espère qu en 2017 Sarkozy soit réélu en France. Ce qui lui assurerait une réélection au Gabon.

8.Posté par aishakiyé le 16/06/2015 16:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est Urgent l opinion International sur le faite qu Ali Bongo n ouvre pas le dialogue auxquelles vous l interpellé pour préparer la revision de la constitution.
L intérêt d Ali Bongo serait de retarder les élections présidentielles de 2016.

7.Posté par la voie du peuple souverain le 16/06/2015 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La politique ce sont des coups bas....!
En principe qu'on ait un candidat unique ou pas, le PDG gagnera haut les mains...! Il n'y a qu'a voir ce qui s'est passé au TOGO contre Jean Pierre FABRE. Le PDG créera des faux candidats, avec qui ils vont échanger des faux PV de vote. Ceux du candidat unique seront faux et vous ne pouvez rien faire.
Sans modification de la loi électorale et de la constitution, vous ne pouvez rien faire quelque soient vos appétits sorciers.

La stratégie consistant à mettre en place un candidat unique vise à prolonger la vie des BONGOs au pouvoir....!

50 ans STOP ?
on doit juger vos crimes rituels et financiers.....! magondo!

6.Posté par charly le 16/06/2015 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A tous les caciques du GABON, de tous bord politique, sachez que: LA JEUNESSE GABONAISE A CHOISIE JEAN PING.

5.Posté par charly le 16/06/2015 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour MR MYBOTO, c'est le soutient total a MR PING ou une perte totale de crédibilité politique.

4.Posté par Hathepsout le 16/06/2015 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je dis hein, les opposants gabonais ne comprennent pas que l'histoire leur donne rendez-vous pour qu'ils prennent leur responsabilité et demandent le départ de l'usurpateur? Les réformes institutionnelles ne se feront jamais tant qu'Ali sera au pouvoir. Le préalable est son départ, la restitution de ce qui a été volé au pays, la mise en place d'une conférence nationale sous un gouvernement de transition, une assemblée constituante puis de nouvelles élections pour renouveler les représentants du peuple et enfin inscrire le Gabon dans la place qui est la sienne.

3.Posté par Réaction Gabonaise le 16/06/2015 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur le président ZACHARIE MYBOTO mais nous vous attendons sur autre chose cet après midi.

La CONFIRMATION DU SOUTIEN DE VOTRE PARTI A LA CANDIDATURE DE JEAN PING. Parlez nous en. Sinon votre MUSTISME sur ce sujet cache une possible divergence au GRAND FRONT UNI.

Réaction Gabonaise!

2.Posté par motema le 16/06/2015 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tout le passé des caciques finira par les rattraper, vous n'aviez pas pensé à demain . votre égoïsme, votre méchanceté et la recherche d’intérêts personnels vont vous faire payer car le peuple se souvient de vous

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...