News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’Union Nationale, probable deuxième force au Sénat

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 15 Décembre 2014 à 08:05 | Lu 1988 fois

Bien que dissous et passé à la semi-clandestinité, le parti d’opposition obtient sept sièges. De quoi constituer un groupe parlementaire, à côté de celui du PDG, grand vainqueur des élections sénatoriales du 13 décembre dernier.



Scrutin au suffrage universel indirect, les élections pour le renouvellement du Sénat se sont tenues le 13 décembre dernier sur toute l’étendue du territoire national. Si les rumeurs font état de quelques endroits, à l’instar de Lébamba dans le sud, où des élus PDG auraient voté contre leur propre candidat, l’ex-parti unique s’en sort bien. Il n’y a donc pas péril en la demeure pour la formation au pouvoir. La grande question reste cependant le nombre de sénateurs qu’il devrait obtenir. En attendant la publication officielle des résultats par la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap), il semble qu’il y ait des surprises. Et pas des moindres.

C’est ainsi que, quoi que dissoute et passée à la semi-clandestinité, l’Union Nationale, à travers ses listes labellisées «localité pour tous», s’impose comme la deuxième force, avec sept sénateurs. Autrement dit, l’ancien Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, chef de file des listes «Libreville pour tous», élu dans le 2ème arrondissement de la capitale, aura de quoi créer un groupe parlementaire. Plus éloquent, il se dit même que ce groupe pourrait être le seul à exister à côté de celui du Parti démocratique gabonais (PDG).

En effet, les choses semblent ne pas toujours avoir tourné comme l’espérait les partis de la majorité et la hiérarchie du PDG. Dans l’Ogooué-Maritime par exemple, on évoque ainsi la défaite d’Honorine Dossou Naki, ancienne ministre, au département de Bendjè avec 13 voix face à l’indépendant Gabriel Ogoula Mogniama qui totaliserait 17 voix. Un autre échec de taille pour le PDG dans cette localité, notamment à Gamba, est celui d’Alice Lamou, également ancienne ministre, qui n’a récolté que 13 voix contre 15 pour Jean Louis Guissiga de l’Alliance démocratique et républicaine (Adere), tandis que Jean Marie Koumba Souvi totalise 100% dans le département de Ndougou.

Sur le même registre, Séraphin Ndaot Rembogo aurait été défait à Port-Gentil, tout comme le général Flavien Nzengui Nzoundou, ancien ministre, ancien directeur des aides de camp du président Omar Bongo, qui a été battu à Lébamba dans la province de la Ngounié. À Mouila, chef-lieu de cette province, la PSD de Pierre-Claver Maganga Moussavou s’en tire avec deux sénateurs, lorsque les deux sièges d’Oyem, chef-lieu du Woleu-Ntem ont été raflés par des indépendants proches de l’Union nationale, tandis qu’à Bitam, deuxième agglomération urbaine de la province septentrionale, Emmanuel Ondo Methogo s’en est tiré à bon compte.

Le PDG aurait réalisé des scores de 100% dans l’Ogooué-Ivindo, l’Ogooué-Lolo, la Nyanga et dans le Moyen-Ogooué, même si à Lambaréné on émet des réserves sur le maintien de la présidente sortante du Sénat, Rose Francine Rogombé. «Qui sera donc le président du Sénat après ce 13 décembre 2014?», se demande-t-on de ce côté-là.

Certaines informations laissent penser que le Centre des Libéraux réformateurs (CLR) pourrait également avoir un groupe parlementaire. Quoi qu’il en soit, l’heure est à l’attente des résultats. Le Sénat compte au total 102 membres, élus pour un mandat de cinq ans au suffrage universel indirect par les membres des conseils municipaux et des assemblées départementales. Après les élections des membres du Sénat, ces derniers éliront à leur tour le président de cette chambre du parlement. Le PDG s’est lancé dans cette bataille électorale avec 97 candidats.

gabonreview

Lundi 15 Décembre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1988 fois




1.Posté par Pala le 16/12/2014 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand on parle de destituer le faussaire, vous vous jubilez d'être second avec combien de sénateurs? N'importe quoi. Déposez alors la motion de destitution ! Ce serait un acte de courage !

2.Posté par Dzingo le 16/12/2014 21:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avez vous bien saisi ce qui ressort de ce texte ? Il y a un constat clair: un parti dissous se retrouve avec le plus grand nombre de sénateurs élus après le PDG et cette force politique n''a pas droit de cité. En démocratie c''est inadmissible.

3.Posté par OMBRAX le 16/12/2014 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NOUS AVONS EU LE FEU VERT DE SARKOZY ET FILLON POUR DISSOUDRE L'UNION NATIONALE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...