News & Infos Utiles...


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’UPG en guerre contre la presse

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 16 Juin 2014 à 07:20 | Lu 602 fois

Supportant mal que la presse relaie les querelles intestines, guerres d’ego et appétits démesurés de certains responsables de leur parti, des militants de l’Union du peuple gabonais se sont récemment livrés à une sorte d’évaluation de la presse nationale qui, au passage, en a pris pour son grade.



A défaut de trouver des véritables solutions en vue de mettre un terme à la situation chaotique qui prévaut au sein de leur parti, des membres de l’Union du peuple gabonais (UPG) ont récemment déclaré la guerre à la presse nationale. A travers un post publié, vendredi 13 juin dernier, sur leur blog, des membres du parti de feu Pierre Mamboundou s’en prennent à bras raccourcis aux journaux L’Espoir, Le Temps et Echos du Nord, affirmant au passage être déterminés à désormais «rendre coups pour coups» dès lors que quelqu’un osera «s’acharner sur certains opposants de l’Union du peuple gabonais».

Ainsi, présenté comme «proche du PDG au pouvoir», L’Espoir est accusé de faire dans «la caricature grotesque pour dépeindre BBM [Bruno Ben Moubamba - ndlr]comme un dangereux personnage calculateur». Visiblement l’auteur du post est déterminé à défendre l’honneur du tout nouveau secrétaire général de l’UPG. «En le décrivant comme un tribaliste, Le Temps, proche de l’Union nationale et des Souverainistes pense que Bruno Ben Moubamba leur est redevable.

Mais de quoi ?», s’interroge l’auteur du post, avant de s’en prendre au plus célèbre des journaux privés gabonais dont le responsable aurait viré de bord.«Même les Echos du Nord (très proche de l’Union nationale) fait dans la surenchère contre l’Union du peuple gabonais (UPG) : un journal assez acceptable jusqu’en 2009 et qui est pourtant dirigé par un journaliste dont nul n’aurait jamais imaginé la dérive, un média qui devrait attendre que les autorités judiciaires tranchent dans cette affaire avant de se prononcer».

Visiblement irrités par les critiques à l’endroit de leur formation politique, ces militants de l’UPG affirment que les médias gabonais font mal leur travail. Mieux, disent-ils, «la presse gabonaise déforme la vérité politique et la réalité gabonaise». Après le tir à boulets rouge de Richard Attias sur «les journalistes Africains», voilà que l’UPG aussi s’en mêle. Un comble.

Gabonreview

Lundi 16 Juin 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 602 fois




Dans la même rubrique :
< >

Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Voyages | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...



Incroyable !