News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L'UNICEF recommande au Gabon de recentrer sa politique sociale

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Samedi 16 Octobre 2010 à 14:50 | Lu 1007 fois



L'UNICEF recommande au Gabon de recentrer sa politique sociale
Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a recommandé, jeudi à Libreville, au gouvernement gabonais de recentrer sa politique d'aide sociale, à l'occasion d'un atelier de validation de l'étude relative à "l'analyse du budget consacré à l'enfance en République gabonaise".

"Le gouvernement gabonais doit recentrer sa politique d'aide sociale", a déclaré le Dr Speciose Hakizimana, représentant adjoint de l'UNICEF au Gabon, ajoutant qu'une telle situation appelle, de la part, des responsables politiques, "l'adoption de mécanismes de gestion publique qui garantissent une allocution et une utilisation optimales des ressources disponibles, afin que les investissements bien programmés et bien ciblés en faveur des plus démunis, soient, à tout point de vue, porteurs d'impacts et d'effets positifs sur la croissance et le développement social de la nation".

"La conception des politiques tout comme l'élaboration des programmes de développement socioéconomiques apparait, aujourd'hui plus qu'hier, comme la solution idoine pour rationnaliser les dépenses publiques et accélérer le progrès de la réalisation de Objectifs du millénaire pour le développement (OMD)", a-t-elle dit.

Le ministre gabonais délégué à l'économie, Paul Boundoukou Latha, a affirmé que le gouvernement gabonais consentait beaucoup d'efforts dans le cadre de sa politique de développement humain en direction de l'enfant.

M. Boundoukou Latha a cité la politique de scolarisation des enfants de 6 à 11 ans dont le taux se situe autour de 92%, le niveau de budgétisation du secteur santé qui est actuellement de l'ordre de 200 milliards de FCFA, le programme de protection sociale pour les plus démunis conduit "avec détermination" par la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), ainsi que les nombreux programmes de lutte contre la mortalité maternelle et infantile et la prise en charge intégrale de la femme et de l'enfant.

Avec 7320 dollars annuel par habitant, le Gabon occupe la 77ème place mondiale en termes de revenu par habitant alors qu'il est classé 103ème en termes d'indice de développement humain (IDH).

L'atelier de validation était destiné à apporter plus de compréhension, de précision et de transparence dans l'analyse du budget de l'Etat gabonais ppour l'exercice 2011 et les dépenses de l'Etat en faveur des secteurs sociaux.

Il s'agissait aussi de donner plus de lisibilité dans la répartition des ressources budgétaires, l'analyse de l'efficacité et de l'équité des dépenses publiques dans des secteurs à forte résonance sociale tels que la santé, l'éducation et la protection de l'enfance.


Samedi 16 Octobre 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 1007 fois




1.Posté par MEKENG le 17/10/2010 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi ces icompétents de ministres répondent toujours aussi superficiellement avec une note teintée ce cynisme quand on leur parle des questions importantes avec autant de profondeur. C'est quoi cette réponse "bateau" de scolarisation à 92% des enfants de 6 à 11 ans.
Ces 92% apprennent dans quelles conditions ; quels sont les taux de réussite au terme de leurs court cursus? Ils peuvent même étudier dans des huttes en écrivant sur leurs genoux et les enseignants non ou mal payés, ce qui importe pour cet ignare c'est le pourcentage érroné d'ailleurs qu'il donne.
Les budgets de la connaissance et de la santé doivent être les premiers d'un état digne de ce nom? Est-ce le cas au gabongoland?
Quelle incompétence? Cet expert de l'UNICEF en entendant cette réponse a dû se dire quel imbécile

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...