News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’UGDD, le MAD, et L’UNR, trois partis de l’opposition qui renforcent leurs rangs

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mardi 9 Février 2010 à 22:37 | Lu 2147 fois



L’UGDD, le MAD, et L’UNR, trois partis de l’opposition qui renforcent leurs rangs
Libreville, 8 février (GABONEWS) – Trois partis politiques de l’opposition dont l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD) de Zacharie Myboto, Le Mouvement africain pour la démocratie (MAD) de Pierre Claver Nzeng Ebome et le Rassemblement national des Républicains (RNR) de Gérard Ella Nguéma ont récemment vu leurs rangs se renforcer avec les arrivées des nouveaux militants dans leurs partis respectifs, rapporte le quotidien l’Union de ce lundi.

Pour l’UGDD, il s’agit des entrées d’André Mba Obame et Bruno Ben Moubamba (Candidats indépendants à la dernière présidentielle), de Paulette Missambo et Casimir Oyémba, deux anciens barons du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir par un coup d'Etat électoral) et anciens membres du gouvernement avec André Mba Obame sous le règne du défunt Président de la République, Omar Bongo Ondimba (décédé le 8 juin dernier en Espagne).
De son côté le MAD, a enregistré l’arrivée de l’ancien premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, lui aussi ancien candidat à la présidentielle dernière tandis que le RNR s’est renforcé avec l’adhésion d’un autre candidat à la présidentielle, en la personne de Jean Ntoutoume Ngoua.

L’on notre enfin que ces adhésions devraient faciliter la création d’un grand partis de l’opposition en vue de faire un contre poids au Parti du PDG, dont le désormais leader, est l, Ali Bongo Ondimba, auto proclamé président.

Ces trois partis politiques qui ont eu de nouveaux militants figurent dans la liste des formations membres de la Coalition des groupes et partis politiques pour l’alternance (CGPPA) au Gabon. Affaire à suivre.

LVDPG attend le communiqué final


Version AGP Gabon (Pour le pouvoir en place)


L’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition) de Zacharie Myboto se réunira en congrès extraordinaire mardi à Libreville, a indiqué lundi une source proche de cette formation politique.

Selon la source, ce congrès est convoqué dans le but de faire le point sur les derniers événements, notamment la dernière élection présidentielle et envisager l’avenir du parti.

De source digne de foi, ce congrès extraordinaire pourrait examiner la possibilité de la fusion entre l’UGDD, le Mouvement africain pour le développement (MAD) de Pierre Claver Zeng Ebome qui avait soutenu l’ancien Premier ministre Casimir Oyé Mba à l’élection présidentielle du 30 août dernier et d’autres forces politiques, proches de l’opposition.

Avant la tenue de ses assises, le parti de Zacharie Myboto a reçu le week-end dernier l’arrivée des trois cadres dissidents du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir par un coup Etat électoral). Il s’agit d’André Mba Obame ancien député de Medouneu, Paulette Missambo ancien député de Moulundou, Casimir Oyé Mba ancien député du Komo Mondah et Bruno Ben Moubamba président des acteurs libres de la société civile, étiquette qu’il avait arboré lors de la présidentielle, a-t-on appris par voie de presse.

Selon de source proche du MAD, qui a enregistré l’adhésion du dernier Premier ministre du président Omar Bongo, Jean Eyeghé Ndong devrait annoncer sa dissolution ce lundi soir, dans la perspective d’une absorption par l’UGDD.

En revanche, le Rassemblement national des républicains (RNR) de Gérard Nguema a intégré dans ses rangs l’ancien candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 Août dernier, Jean Ntoutoumou Ngoua,

Pour beaucoup d’observateurs, cette action politique vise la constitution d’un grand parti d’opposition, née sous les cendres de la coalition des partis ou groupements politiques de l’opposition pour l’alternance qui s’était constituée au lendemain du scrutin présidentiel anticipé qui avait vu la victoire par un coup Etat électoral du candidat du PDG, Ali Bongo Ondimba. Affaire à suivre

LVDPG attend le communiqué final



Mardi 9 Février 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 2147 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

18.Posté par franck01 le 09/02/2010 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quartier Général UGDD, 9 février (GABONEWS) – Depuis bientôt trois heures, militants et sympathisants de l’Union Gabonaise pour le Développement et la Démocratie (UGDD, opposition) de Zacharie Myboto, ont rallié le Quartier Général de cette formation politique, sis à l’Ancienne Sobraga, à Libreville, à l’effet de tenir leur Congrès extraordinaire, a constaté GABONEWS.

Des sources concordantes proches de la Direction de l’UGDD rapportent que la tenue de ce congrès, qui intervient quelques jours seulement après l’adhésion de certains ténors de l’opposition gabonaise à l’UGDD, devrait conduire à la fusion de plusieurs partis d’opposition et à la désignation de l’ancien ministre de l’Intérieur et candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 août dernier, André Mba Obame, comme chef de file du futur « Grand parti »de l’opposition.

Pour l’instant et en attendant l’arrivée des leaders de la coalition des candidats malheureux de la dernière élection présidentielle anticipée, l’ambiance est à son comble ici au siège de l’UGDD, avec en filigrane des groupes d’animation modernes et traditionnels.

GN/MS/10

Mis à jour ( Mardi, 09 Février 2010 17:48 )

17.Posté par franck01 le 09/02/2010 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comme tu dis, et on se demande bien sur qui il compte, si c'est sur oyiba et autre eboué qui n'ont aucune assise poitique. dans tous les cas, celà confirme bien le déclein que nous avions préalabement annoncé.

16.Posté par St.Michael le 09/02/2010 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@franck01,
Merci pour cette info de la fin de soirée.

Nous avons connu le phénomène Self défense....Mais au pdg, nous assistons au phénomène Self Destruction.

Que cela se passe selon les écritures: Le fils se retournera contre son père, la belle fille contre sa belle mère, le chien contre son maître…et…le Diable contre lui même.

I humbly pray that the devil is cast into Hell by the Power of GOD. Amen.

15.Posté par franck01 le 09/02/2010 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) vient de mettre sur pied la Commission centrale de discipline chargée de faire la lumière sur les nombreux cas d’indiscipline au sein du parti, notamment depuis l’élection présidentielle du 30 août 2009. La principale mission de cette commission qui travaille d’arrache pied depuis quelques jours est « de mettre hors d’état de nuire les militants récalcitrants ».

Il s’agit surtout de sanctionner de nombreux militants qui avaient adopté une position interlope lors de la présidentielle du 30 août 2009, et qui n’avaient soutenu le candidat PDG que du bout d’un doigt. Les premiers concernés sont les camarades qui avaient contesté l’investiture d’Ali Bongo comme candidat du PDG, parmi lesquels on retrouve notamment les camarades qui ont quitté le parti pour se présenter à la dernière élection présidentielle.

Viennent ensuite les alliés objectifs des militants exclus qui n’ont pas soutenu le candidat du PDG sur le terrain comme il se devait. Enfin, tous les cadres militants du parti qui ont brillé par leur tiède soutien, le cœur écartelé entre la rupture avec l’ordre ancien proposée par l’opposition, et le changement dans la continuité incarné par le candidat du PDG.

Par ailleurs, depuis le limogeage de presque tous les barons du PDG du gouvernement, nombre d’entre eux qui ont pourtant soutenu Ali Bongo contre vents et marées, sont déçus. Ils ont vraiment le vague dans l’âme. Beaucoup regrettent de n’avoir pas eu le courage d’un Eyeghe Ndong, d’un Casimir Oyé Mba, ou encore d’un Mba Obame. Certains sont tentés par le grand large et le degré de leur militantisme au PDG est de plus en plus inversement proportionnel au degré de leur déception.

La mission de la Commission de discipline est effectivement d’apprécier le degré de militantisme de tous ces membres qui peuvent «tuer» le parti en se retournant contre lui contre toute attente, à la veille d’un scrutin par exemple. Soit en finançant l’opposition ou les indépendants, soit en rejoignant les rangs de l’opposition.

Toute la question est de savoir si cette opération d’épuration qui se prépare se fera avant ou après le congrès extraordinaire du parti les 13 et 14 mars prochains. Dans tous les cas, les exclus du PDG ne chômeront pas. Ils rejoindront probablement leurs camarades qui ont élus domicile chez le président de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), Zacharie Myboto ou d’autres formations politiques.

Une aubaine pour la Coalition des groupes et partis politiques de l’opposition qui va s’enrichir de militants de poids, et un danger pour le PDG qui va devoir se passer des cadres dont certains figurent parmi les plus valeureux de ses membres.

source: gaboneco

14.Posté par St.Michael le 09/02/2010 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La terre vue de la terre est ce que nous appercevons autour de nous, mais la terre vue de loin a une autre forme et surtout semble si petite et si fragile.

Comment comprendre ce que traduit cette stratégie des membres du FR si on ne peut pas prendre de l’altitude, si on ne peut pas transcender au delà de l’idéologie bongoiste ?

Que peut on retenir de ces membres du FR avec des têtes bien faites et des des esprits purs?

·Ce qui unit les filles/fils du Gabon (liberte incoditionnelle) est plus sacré que ce qui pourrait nous diviser (notre diversité enrichissante)
·AMO, Mybotto, BBM, JEN, CAM, CAM….etc. ont prouvé qu’ils ont définitivement placé les intérêts du peuple au dessus de leurs ambitions politiques. C’est ce que tous nous leur avons demandé de faire.

Ils ont montré l’exemple à suivre pour ceux qui ont la bénédiction de comprendre ce qui n’est pas à la portée des bongoistes déjà aveuglés de l’eau trouble des égouts pieds des bongos.

Our time is coming. Our moment is getting near…Let’s make few extra miles to be where we are supposed to be thanks to GOD blessing. Amen.

13.Posté par Gabon énervant le 09/02/2010 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le congrés du RNR se passe en ce moment au qg d'eyeghe ndong.vraiment,c'est vraiment historique. Nous avons deux forces de l'opposition contre le pdg et acolyte. Ca va barder !!

12.Posté par Paysan le 09/02/2010 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si c'est une stratégie qui leur permettra de se rallier après, c'est tant mieux. attendons le communiqué officiel de la coalition pour pourvoir savoir ce qu'il en est. ne spéculons pas d'abords avant d'avoir la vraie version.
moi je pense qu'il serait mieux pour eux, pour nous et pour le Gabon qu'ils puissent s'unir afin de délivrer la pays. il n'est pas forcement obligatoire de former un seul parti, l'essentiel est l'entente entre les partis de l'opposition de telle sorte que quand il y a élection, le parti qui est fort dans une localité désignera un candidat que toute l'opposition soutiendra. à partir de ce type d'entente, nous pouvons aller doucement vers la formation d'un seul et unique parti de l'opposition.

11.Posté par ROGER le 09/02/2010 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le congrès de l'UGDD qui conduira à la naissance du grand parti de l'opposition se tient aujourd'hui mardi 9 février 2010. Congrès qui devrait incorporer l'UGDD, le MAD, le RNR et d'autres partis politiques ainsi que de nombreux ex-militants des partis comme le PDG, le PGP, ANB, RPG, UPG, RNB qui vont renforcer les rangs du nouveau Parti à venir.

10.Posté par Gabon énervant le 09/02/2010 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je crois que les pdgistes sont entrain d'avoir bien peur. Ils sont entrain de préparer l'armé parce que là,ils ne veront plus rien. Les gars ne vous tuez pas,vous avez pensé qu'ils allaient se diviser,jamais !! On va vous faire ca dur,bande d'amateur ...vous verez le feu. Amo tu es trop fort,ya zack ton parti sera l'étendard d'une nouvel vision. Avec vous,plus ACR je crois que c'est la balle. Au faite,le pdg fait deja équipe seule ou sont les clr,et autre parti vouyou?

9.Posté par franck01 le 09/02/2010 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Version AGP Gabon (Pour le pouvoir en place)


L’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition) de Zacharie Myboto se réunira en congrès extraordinaire mardi à Libreville, a indiqué lundi une source proche de cette formation politique.

Selon la source, ce congrès est convoqué dans le but de faire le point sur les derniers événements, notamment la dernière élection présidentielle et envisager l’avenir du parti.

De source digne de foi, ce congrès extraordinaire pourrait examiner la possibilité de la fusion entre l’UGDD, le Mouvement africain pour le développement (MAD) de Pierre Claver Zeng Ebome qui avait soutenu l’ancien Premier ministre Casimir Oyé Mba à l’élection présidentielle du 30 août dernier et d’autres forces politiques, proches de l’opposition.

Avant la tenue de ses assises, le parti de Zacharie Myboto a reçu le week-end dernier l’arrivée des trois cadres dissidents du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir par un coup Etat électoral). Il s’agit d’André Mba Obame ancien député de Medouneu, Paulette Missambo ancien député de Moulundou, Casimir Oyé Mba ancien député du Komo Mondah et Bruno Ben Moubamba président des acteurs libres de la société civile, étiquette qu’il avait arboré lors de la présidentielle, a-t-on appris par voie de presse.

Selon de source proche du MAD, qui a enregistré l’adhésion du dernier Premier ministre du président Omar Bongo, Jean Eyeghé Ndong devrait annoncer sa dissolution ce lundi soir, dans la perspective d’une absorption par l’UGDD.

En revanche, le Rassemblement national des républicains (RNR) de Gérard Nguema a intégré dans ses rangs l’ancien candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 Août dernier, Jean Ntoutoumou Ngoua,

Pour beaucoup d’observateurs, cette action politique vise la constitution d’un grand parti d’opposition, née sous les cendres de la coalition des partis ou groupements politiques de l’opposition pour l’alternance qui s’était constituée au lendemain du scrutin présidentiel anticipé qui avait vu la victoire par un coup Etat électoral du candidat du PDG, Ali Bongo Ondimba. Affaire à suivre


1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...