News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’UFC ridiculise Mayila (UPNR) et Mboumba Nziengui (UPG)

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 27 Septembre 2012 à 04:38 | Lu 3399 fois



L’UFC ridiculise Mayila (UPNR) et Mboumba Nziengui (UPG)
L’Union des forces du changement (UFC), un groupement de 22 partis politiques de l’opposition gabonaise, a publié mercredi à Libreville une déclaration clouant au pilori Me Louis Gaston Mayila de l’UPNR et Mathieu Mboumba Nziengui de l’UPG pour avoir boycotté le meeting de samedi dernier à Rio.


Dans la déclaration lue devant Me Mayila, la conférence des présidents de l’UFC condamne l’attitude des deux leaders qui ont pourtant activement participé à la création de cette coalition lors des assises de Mouila le 9 septembre dernier.


Un peu poliment, l’UFC « invite le président Mayila à davantage de prudence et de vigilance vis-à-vis des tenants du pouvoir, en raison de l’exploitation systématiquement négative des documents qui leur sont adressés dans le but de déstabiliser l’UFC ».


« La conférence des présidents attire l’attention de ses membres notamment l’UPG sur la nécessité de tenir les engagements d’Union et de solidarité pris lors des assises de l’opposition à Mouila, gage de solidité et de crédibilité de l’UFC », poursuit cette déclaration lu par Alain Eya Mvey, président du MORENA Unioniste et porte parole de la séance.

Mathieu Mboumba Nziengui, coaccusé de Mayila n’a pas participé à ce grand déballage.

Mayila et Mboumba Nziengui ont tous deux boycotté le meeting de Rio samedi dernier. Dans des lettres séparées adressées samedi dernier au ministère de l’Intérieur, les deux leaders ont dégagé leur responsabilité sur les éventuelles conséquences qui résulteraient de l’obstination des cadres de l’ancien Union nationale (UN, parti dissout de l’opposition) de prendre la parole pendant ce meeting.

Le ministère de l’Intérieur qui avait autorisé cette réunion publique avait pris le soin d’interdire aux cadres de l’ex UN de s’exprimer devant le public parce que leur parti a été dissout.

L’UFC soupçonne l’UPNR et l’UPG de traitrise et de vouloir diviser l’opposition qui a enfin retrouvé et tente de créer un bloc très solide face au pouvoir en place.

C’est la première crise au sein de l’UFC créée il y a seulement deux semaines.

L'issue du meeting de Rio, le ministère de l'intérieur a menacé de sanctionner tous les partis qui y ont pris part pour non respect de la loi.

Jeudi 27 Septembre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3399 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

19.Posté par marshall le 01/10/2012 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai toujours dit que l'opposition n'a aucune crédibilité, donc l'UFC tout ça c'est du n'importe quoi !!!!!

18.Posté par Nkounkou Jean Claude le 01/10/2012 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous attendiez quoi de MAYILA, MBOUMBA et de MANGANGA MOUSSAVOU?

Écoutez-moi, vous, les gens riches ! Pleurez, lamentez-vous, car des malheurs vous attendent. Vos richesses sont pourries, vos vêtements sont mangés des mites, votre or et votre argent sont rouillés. Cette rouille vous accusera, elle dévorera vos chairs comme un feu. Vous avez amassé de l'argent, alors que nous sommes dans les derniers temps ! Des travailleurs ont moissonné vos terres, et vous ne les avez pas payés ; leur salaire crie vengeance, et les revendications des moissonneurs sont arrivées aux oreilles du Seigneur de l'univers. Vous avez recherché sur terre le plaisir et le luxe, et vous avez fait bombance pendant qu'on massacrait des gens. Vous avez condamné le juste et vous l'avez tué, sans qu'il vous résiste.

17.Posté par nendjoh le 01/10/2012 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'Union Nationale et autres doivent laisser les Gabonais an dehors de leur ambitions égoïstes. si eux qui ont gérés le pays (au même titre que l'actuel président de la République) disent qu'ils ont changé pourquoi pas lui. S'ILS sont conscient de la situation actuelle du pays est parce que il ne sont plus aveuglés par le pouvoir?C'est malheureux d'accorder du crédit à des personnes qui ont conçus le pouvoir pendant 42 ans et qui en l'espace de quelque mois veulent attribuer (ce que MAMBOUNDOU en sont temps dénonçait) à l'actuel président.les gabonais souffrent c'est vrais. veut on faire croire au gabonais que c'est depuis l'arrivé de ce président?le PDG d'aujourd'hui n'est pas celui de mars 2009?tout cela n'est que la cours au fauteuil du bord de mer.

16.Posté par BONGO le 30/09/2012 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les gabonais ont besoin d’une conférence nationale souveraine qui verra la partiticipation de tous les acteurs politiques à l’intérieur qu’à l’extérieur du GABON. Il s'agit de faire un retour à la constitution de 1990 qui avait été modifiée abusivement par l'ancien président de la république en 2007. Cette nouvelle constitution sera soumise à l'approbation du peuple gabonais (référendum).

Nous demanderons à cette occasion que :
- Le mandat présidentiel soit de 5 ans au GABON
-Le président de la république sera élu deux fois pas plus, pour enrayer la monarchisation du GABON
- Les éléctions municipales,législatives et présidentielles doivent se faire en deux tours au lieu d'un seul.
- Le candidat à la présidence de la république doit être gabonais de 3 ieme génération.
-Tout gabonais vivant à l’étranger ou au GABON a le droit de se présenter à la présidentielle, il suffit qu’il dépose une caution de 10 millions de francs CFA!
- Le budget du gabon doit être voté en début d’exercice et forcément controlé en fin d’exercice par les élus(sénateurs et députés).
-Aucune somme supérieure à un milliard de franc cfa ne peut être sortie du budget sans l’aval des élus.
-Répartition équitable des investissements entre toutes les provinces du GABON, autrement dit, les investissements ne doivent plus être faits seulement à libreville et à Franceville, toutes les autres villes du GABON doivent bénéficier des investissements.
- Le budget de la présidence de la république gabonaise ne doit plus être un sécret d’état (il es estimé à 300 milliards de CFA chaque année !).
-Le budget d’investissement ne doit plus être géré par le président de la république (il est de 800 milliards de CFA bon an mal an et n'a jamais été utilisé sur le terrain).
- Il faut instaurer un conseil national des nomminations ou chaque gabonais devra déposer son CV (fini avec des nominations franc-maçonniques du moyennage)
-Demander un audit de l’utilisation des budgets du GABON depuis 1967 date de la prise de pouvoir par les Bongos.
-Déposer une plainte à la cour internationale de justice sur les détournements opérés par ELF GABON sur le pétrole du GABON (Affaire ELF détournement de près de 4000 milliards de CFA en 20 ans d'exploitation pétrolière au GABON) .
-Déposer une plainte à la CPI sur les assassinats et crimes rituels commis sous le régime d’Omar BONGO. Ces actes sont prescriptibles pendant 30 ans, si l’auteur des crimes est décédé ses héritiers payeront les frais.
Interdiction pendant cinquante ans de l’exercice de la franc-maçonnerie sur le territoire national (grande loge du GABON, rose croix, GLF)
-Interdiction de faire voyager les ministres, les présidents des grandes institutions et leurs membres de familles en classe affaire.
-Interdiction d’achats de voiture 4×4 aux fonctionnaires pendant 50 ans (soit une économie de 300 milliards de franc CFA par an).
-Ouverture d’une plainte à la Cour Internationale de Justice contre les détournements de fonds des deux derniers présidents de la république du GABON (plus de 1000 milliards de CFA sont détournés chaque année par le président de la république gabonaise en exercice sur le budget régalien).
-Plainte contre Samuel Dossou Aworet pour avoir vendu le pétrole du GABON pendant 45 ans de façon mafieuse. Selon le dernier rapport de l'ITIE, l'écart entre le montant des ventes d'hydrocarbures et les sommes correspondantes déclarées au budget du GABON, est de l'ordre de 1000 milliards de francs CFA. Il y a donc un détournement annuel de l'ordre de 1000 milliards de CFA sur les ventes du pétrole gabonais opérées par la société PETROLIN de Dossou!.
-Redécoupage des circonscriptions éléctorales au GABON et recensement de la population.
-Interdiction des pratiques du bouity, du ndjobi, du ndjembe etc sur tout le territoire national

Vive le GABON!
bongo.albertbernard@gmail.com

15.Posté par BIBI BEN MOUNBAMBA le 28/09/2012 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MWAN ZAN

NOUS NE RÊVONS PAS MAIS CROYONS A UN GABON MEILLEUR SANS LES ONDIMBA.TROUVES TU JUSTE QU'UNE SEULE ET MÊME FAMILLE CONTINUE A MALMENER LA MAJORITÉ DES GABONAIS ET DEPUIS BIENTÔT 50ANS? SI TOI TU VIE BIEN GARCE A L'EMERGENCE D'OJOUKOU , LES 3/4 VIVENT MISÉRABLEMENT ,ENTRE NOUS ?
POUR LA CFN, JE TE MET AU DEFIT SANS RENCUNE QUE CETTE CNS AURA LIEU CAR DIEU EST DU COTE DES OPPRIMES ET SI OJOUKO ALI CONTINU A REFUSER CETTE CNS PARCEQUE LUI SEUL, SAIT DE QUOI A T'IL PEUR ,HEEEEEEE BIEN D'AUTRES MESURES SERONT PRISES POUR LE BOOSTER DE NOTRE PRÉSIDENCE QUI APPARTIENT AUX GABONAIS ET NON AUX ÉTRANGERS.
VIVRA VERRA
VIVE LA CNS
POUR QUE VIVE UN GABON NOUVEAU OU LES RICHESSES SERONT PARTAGÉES ÉQUITABLEMENT.

14.Posté par Mwan zan le 28/09/2012 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peut on demander à quelqu'un qui est illegitime de convoquer une conférence nationale?
Quel pouvoir aura t-il?
Continuez à rêver et vous serez surpris par la tournure des évenements que vous aurez vous même organisés.

13.Posté par Gabao kool le 27/09/2012 19:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Gabs
Mais, tu parles de quelle loi ?

@ Bois Bandé
Rien à foutre de ce que pense le chien de Ndougou.

Le pouvoir en place est illégitime, le
Biafrais n\\\'est pas qualifié pour
diriger le Gabon. Et, les institutions en place sont mal représentées.

12.Posté par King le 27/09/2012 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut respecter les Messieurs comme Jules-Aristide Bourdes-ogouliguende, et Zacharie Myboto ces deux hommes sont resté intègres depuis qu'ils ont claqué la porte du pdg, ils sont resté carrés dignes et leurs intégrités à payer Myboto avait réussi à faire élire 4 députés, des maires, des sénateurs et plus de 100 conseillers municipaux.
Bourdes-Ogouliguende 3 députés, et quelques conseillers municipaux dans un pays ou la fraude est un sport.
ces hommes ont compris que seuls le Gabon et les Gabonais comptent et consacre leurs énergies à la démocratie, la justice, et le bien-être de tous.


11.Posté par King le 27/09/2012 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il faut respecter les Messieurs comme Jules-Aristide Bourdes-ogouliguende, et Zacharie Myboto ces deux hommes sont resté intègres depuis qu'ils ont claqué la porte du pdg, ils sont resté carrés dignes et leurs intégrités à payer Myboto avaient réussi à faire élire 4 députés, des maires, des sénateurs et plus de 100 conseillers municipaux.
Bourdes-Ogouliguende 3 députés, et quelques conseillers municipaux dans un pays ou la fraude est un sport.
ces hommes ont compris que seuls le Gabon et les Gabonais comptent et consacre leurs énergies à la démocratie, la justice, et le bien-être de tous.

10.Posté par Mbourantsuo l'EX AMANTE DE BONGO le 27/09/2012 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'attends la replique de Mbourantsuo l'ex amante de feu Bongo père, un journal lu à travers le monde justifie son poste Présidente de la Cour Constitutionnelle depuis plus de 20 ans au simple fait qu'elle ait été l'AMANTE DE BONGO.

Dites-moi, pensez-vous vraiment que l'AMANTE DE BONGO.
va valider l'élection présidentielle d'un autre candidat autre qu'un BONGO? Et ses intérêts personnelles dans tout ça? Le peuple, elle n'en a rien à foutre.

Il est GRAND TEMPS QUE ÇA CHANGE AU GABON!! b[ALI/MBOURANTSUO/ACCROMBESSI DEHORS!!! ]b

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...