News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’UFA fait un constat amer du processus d’enrôlement biométrique

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 8 Août 2013 à 02:13 | Lu 821 fois

Les dirigeants de l’Union des forces pour l’alternance (UFA) qui ont sillonné mercredi les principaux centre d’enrôlement biométrique de la capitale ont jugé le processus en cours « mal engagé » et exigé son arrêt.



L’UFA fait un constat amer du processus d’enrôlement biométrique
« Il faut qu’on arrête le désordre parce que tout va dans tous les sens », s’est indigné Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé, président de l’UFA au terme de la visite.

Le périple a conduit les patrons de l’UFA au gouvernorat de l’Estuaire, dans les mairies du 3ème, 4ème, 5ème et 6ème arrondissement.

Selon M. Bourdès Ogouliguendé, l’UFA a constaté l’absence des représentants de Gemalto dans les bureaux d’enrôlement. Gemalto est l’opérateur qui a conclu un mirobolant contrat financier avec l’Etat gabonais pour la fourniture des équipements électroniques nécessaires à la biométrisation de la liste électorale et du fichier d’état civil gabonais. Les machines tombent régulèrent en panne. Les partis de l’opposition ne sont pas aussi représentés. L’administration centrale est sous représentée.

Le gouvernement ne communique pas assez sur la liste des centres d’enrôlement. Il existerait des centres non répertoriés donc mal connus des électeurs.

Depuis une décennie La majorité et l’opposition ont multiplié les concertations pour parvenir à une liste électorale biométrique. Objectif, limiter la fraude électorale. Maintenant que le processus est lancé, pas question de reculer, a martelé Guy Christian Mavioga, porte parole de la majorité.

« On ne peut pas arrêter un processus voulu par tous ensemble », a réagi M. Mavioga avant d’ajouter « ils sont probablement adeptes des élections sans biométrie ou ils ne sont pas prêts et ne veulent pas aller aux élections ».

En 2011, l’opposition avait boycotté les élections législatives sous le slogan « pas de biométrie, pas d’élections ». Cette année, elle semble malgré tout déterminée à participer aux municipales de novembre prochain.


Source : Gabonactu

Jeudi 8 Août 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 821 fois




1.Posté par tarchidime le 08/08/2013 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'audace des propos tenus par Mr Mavioga, en réponse à ceux émis par le président en exercice de l'U.F.A. pour demander l'arrêt du processus de "biométrisation" en cours face aux nombreuses incuries constatées à ce sujet, laisse penser que le PDG et ceux qui le soutiennent n'ont que faire des élections transparentes, voire apaisées dans notre pays. En réalité, tout l'amalgame actuel entourant ce procès de biométrie semble à la fois voulu et entretenu par les autorités qui en ont la charge du fait qu'il leur sert de valeur-test pour les élections locales prochaines; et si cette méthode s'avère concluante, elles n'auront plus qu'à l'appliquer lors de la prochaine présidentielle de 2016, et l'opposition n'y verra que du feu.Et c'est maintenant ou jamais que les choses doivent être clarifiées, sinon "bonjour les dégâts", n'est-ce-pas Mr Mavioga, vous et vos semblables dont les regards ne supportent pas de porter plus loin au-delà de la sphère de vos nombrils?

2.Posté par Priscilla le 09/08/2013 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cette fois-ci ce sera bien la faute a l'UFA que Ndongou et Odjukwu vont une nouvelle fois enfumer les gabonais avec leur biométrie taillée sur mesure.
Ogoulinguédé et les autres cassiques de l'UN se sont pliés à toutes les ordonnances dr'Odjukwu. Ils ont même fait des réunions 'climatisées' avec la présidence soit disant pour régler la question de la biométrie. Resultat des courses: le peuple va une enième fois se faire voler ses votes par le PDG, et cette fois-ci avec l'aide de l'opposition.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...