News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’Observatoire ‘’trompe l’œil’’ de Mounana, dans le sud est du Gabon.

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Jeudi 2 Septembre 2010 à 15:33 | Lu 597 fois



L’Observatoire ‘’trompe l’œil’’ de Mounana, dans le sud est du Gabon.
C’est à véritable manœuvre présentée sous le couvert d’action humanitaire, mais teintée dans le fond, sous le sceau de la distraction, que l’on vit présentement au Gabon, dans la mise en place à venir d’un observateur de santé dans la ville minière de Mounana, dans le sud est du pays.

L’Etat gabonais et le géant français du nucléaire, Areva, évoquent la mise en place prochaine de cette unité de soins, sans rien dire sur les motivations de sa mise en place, mieux, en tournant en dérision des ayant droit, c'est-à-dire, les parents de centaines d’anciens travailleurs du secteurs de mines, qui ont succombé à de maladies professionnelles, puisque morts à la suite d’absence de suivi sanitaire, après avoir travaillé dans des conditions inimaginables, disons, de haute insécurité, parce que ayant été exposés aux risques de maladies de tout ordre.

Les mines d’uranium Mounana, avaient été opérationnelles pendant près de 40 ans, avant la cessation d’activités en 1999, officiellement, en raison de la mauvaise santé financière de la société Comuf, filiale d’Areva Gabon.

Plus qu’un bras humanitaire comme on semble la présenter aux yeux de l’opinion, la mise en place de cet observatoire intervient presqu’à contre cœur des responsables d’Areva, puisqu’elle est la résultante de pressions exercées en interne par le société civile gabonaise, et en externe, par l’Ong internationale Cherpa, qui a pour sa part, la charge de défendre la cause des français tués dans ce mouroir, et qui ont laissé de nombreuses veuves et d’orphelins sans ressources.

Le schéma est identique pour les victimes gabonaises laissées pour compte parque ayant traversé le rideau de la vie sur terre, et dont les parents sont poliment envoyés paître, en les priant d’apporter les preuves que leurs parents sont morts des suites de maladies imputables aux méfaits des mines d’uranium. Véritable mission impossible pour ces nombreuses familles sans ressources, qui ne savent à quel saint se vouer, pour obtenir les fonds nécessaires à la pratique d’exhumation des corps des victimes, avant la phase d’autopsie.

‘’Nous, nous tournons la page du passé, car pour nous, seule compte à présent la santé des prochaines personnes qui s’engagerons dans le secteur des mines, en plus des actuels vivants victimes dans de maladies professionnelles de suite notamment de radioactivité, c’est dire, que nous nous tournons vers l’avenir’’ déclarent en substance dans un cynisme hors du commun des dirigeants d’Areva, qui tentaient d’apporter des réponses aux préoccupations des responsables de la société civile gabonaise.

L’Avenir au delà de la santé des futurs travailles dans les puits d’uranium entraient d’être découverts, puisque des fouilles sont lancés depuis plusieurs mois, sont, les millions de tonnes de minerais à prochainement extraire, et tempi pour le reste, car même si les morts tombent, et les sols et sous sol sont pillés, Areva poursuivit sans le moindre remord sa route au Gabon et un peu partout sur le continent. En économie, seul d’intérêt compte, l’argent n’ayant pas d’odeur, selon le dicton.

Selon un communiqué conjointement signé par l’Etat gabonais et le groupe nucléaire français Areva, l’assemblée générale constitutive de l’observatoire de santé de Mounana est prévue le 19 septembre prochain à Libreville, avant son premier conseil d’administration le 21 octobre de cette année, cette fois à Mounana.



Jeudi 2 Septembre 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 597 fois


Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...