News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’ENVERS DU DECOR : Deux places, une seule Bourse

Le site de la Liberté - Source : Mazleck.info le Mardi 5 Octobre 2010 à 17:12 | Lu 746 fois



La mission d’information de la délégation du parlement de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) à Libreville s’est penchée sur une question éminemment économique et intégrative.

Le Tchadien Seiny Issakou, vice-président du parlement de la CEMAC, et le Gabonais Albert Ndjavé Ndjoye, troisième vice-président de l’Assemblée nationale, ont, entre autres sujets, évoqué le fonctionnement de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC), un établissement qui tarde à décoller, malgré la langue de bois de ceux qui défendent la position du Gabon.

Créées presque simultanément à Libreville et à Douala (Cameroun), la Bourse du Gabon a vocation continentale, alors que son homologue a une vocation nationale. L’afroparlementaire Mersile Atti Mahamat (Tchad), n’a pas de mots tendres pour fustiger une attitude qui fait du tort à la sous-région d’Afrique centrale. Selon lui, il s’agit d’une « situation générale provoquée par la question des versements des contributions financières des Etats membres découlant elles-mêmes des lenteurs administratives de la commission de la CEMAC à Bangui. » Il ne faut pas perdre de vue que la CEMAC est secouée par d’inextricables tensions internes.

En effet, jusqu’à une date récente, des pays comme le Gabon, le Congo-Brazza, le Tchad et la Centrafrique jouaient un rôle prépondérant. Mais la donne a changé avec une série de réformes réclamées et initiées par la Guinée Equatoriale, le nouvel émirat pétrolier sous-régional qui se s’embarrasse d’ailleurs pour faire étalage de sa toute-puissance. Ayant obtenu le poste de gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) au détriment du Gabon, les autorités équatoguinéennes ne s’arrêtent pas en si bon chemin.

L’autre pan du problème porte sur les rapports en dents de scie entre Libreville et Yaoundé. Jusqu’à la disparition du doyen politique Omar Bongo Ondimba, le président Paul Biya boudait peu ou prou son homologue allant même contester sa doyenné. En effet, pour l’état civil, le président camerounais est l’aîné du président gabonais défunt. Ce qui frustrait au plus haut point le successeur du président Amadou Ahidjo, dont la mise à l’écart du pouvoir par M. Biya avait valu des critiques peu amènes de Libreville. Ce fut la raison de la source défiance du Camerounais vis-à-vis du Gabonais.

Le rapprochement entre la bouse de Libreville et de Douala est-elle possible ? Certainement. Techniquement, Douala est une place sûre au plan économique. Son homologue librevillois, lui, bénéficie d’un statut non négligeable, celui de la stabilité et de l’ouverture sur l’international. L’Afrique centrale, faut-il le rappeler, n’a aucune expérience en matière de bourse des valeurs. N’est-il pas plus aisé de faire face aux questions boursières à deux ?


Mardi 5 Octobre 2010
Source : Mazleck.info
Vu (s) 746 fois




1.Posté par la pensee gabonaise le 06/10/2010 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne peut pas s'etonner de cet etat de faits puisque, c'est l'Afrique centrale qui concentre le plus de dictateur par habitant! C'est aussi la zone economique africaine la moins organisee, la moins developpee pourtant la plus riche en matiere de ressources minieres, forestieres,... Autant de paradoxe qui nous font comprendre que, nos fameux dirigeants sont les plus ignards avec les regimes dictatauriaux les plus anciens!!!
2 bourses pour une meme region monetaire et economique, c'est une reelle betise! C'est en fait, dans cela que nos fameux dirigeants se font le plus illustrer parce que, les memes causes produisent les memes effets. Donc un betisier ne peut produire que des betises. Chaque dictateur veut prouver sa supprematie sur l'autre par egoiste de telle sorte que, rien de concret n'est decide qui puisse faire avancer notre sous region sans repere. En faite quand nos betisiers se reunissent, chacun veut montrer a l'autre comment il a le plus vole en etallant ses richesses, comme si ces reunions servaient a cela.

2.Posté par Lobe marthe le 07/10/2010 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme vous le dites dans votre papier, lorsque vous évoquez les rapports en dents de scie entre le Gabon et la Cameroun sous la présidence de Bongo père, je crois tout simplement que ce n’est plus cas actuellement avec l’arrivée d’Ali Bongo, les liens sont plus normalisées comme entre père et fils. Ce réchauffement entre les deux pays et les deux hommes d’états, rejaillira sur les deux places boursières et débouchera vers une solution concertée au bénéfice de la sous-région.il y a comme une relation forte entre messieurs Biya et Ali Bongo.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...