News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L'EBAUCHE DE NOS PROPOSITIONS AU FRONT

le Mercredi 28 Octobre 2009 à 09:00 | Lu 5617 fois

Voici l'ébauche des propositions que vous avez formulées , si vous voulez absolument ajouter ,ameliorer quelques choses vous avez jusqu'à 16 H GMT



L'EBAUCHE DE NOS PROPOSITIONS AU FRONT

NOS PROPOSITIONS

A TOUS LES LEADERS DU FRONT
DE REFUS

OBJET : LA CONTRIBUTION DES AU FRONT. « GABONAIS D’ICI & D’AILLEURS »


Nous avons été victime d’un Nième hold-up électoral dans ce pays. Chacun d’entre nous en a été touché, mais à des degrés divers.
La multiplicité des Partis au sein de l’Opposition est un facteur aggravant de l’émiettement de l’électorat pendant les Présidentielles. Ce qui nous affaiblit davantage face au Parti-Etat, le PDG.
Nous soutenons l’idée selon laquelle la spirale des Partis à connotation Ethno-régionale nous éloigne de l’objectif ultime avoué : L’ALTERNANCE POLITIQUE au Gabon.
Dans un passé assez récent, nous avons pu vérifier que l’absence de lignes communes clairement, que la guerre de leadership ont toujours porté des coups mortels à l’union de l’opposition, pour jouer réellement son rôle de contre poids (FUAPO, HCR, PPO)

Nous ne sommes ni un parti politique, ni une association quelconque mais des fils et filles de ce pays qui désirent ardemment un signe fort des opposants aux régimes. Nous voulons une ligne claire pour combattre ce totalitarisme ambiant.
Les Gabonais et Gabonaises d’ici et d’ailleurs, par internet, se sont réunis et vous envoient ce manifeste, pour contribuer à leur manière au renouveau et à la stabilité dans notre pays.


Nous attendons de tous les leaders politiques qui se réclament de l’opposition, donc du FRONT, de donner les bases d’un Futur Grand Parti.

I LES BASES

1) Le Front du Refus doit devenir une Plate-forme, dans laquelle tous les leaders Politiques par le biais de leur parti respectif alimenteront des courants de pensée pour nourrir le débat contradictoire au sein du futur Grand Parti.

2) Que les Leaders signent un préambule d’accord, dans lequel les conditions du partage du territoire pendant les législatives sont clairement définies.


3) L’influence et le charisme de chacun oblige des PRIMAIRES au sein du Parti
Lors des Présidentielles. Ce qui nous permettra d’avoir un candidat du consensus choisi par les militants du FRONT. Une campagne interne inciterait donc chaque candidat à faire son projet de société, et nous (les militants) le soumettra. Une fois choisi, ce candidat bénéficiera du soutient de tout le monde ( les clivages ethno-régionaux, de fait, seront plus nivelés).

4) Nous souhaiterions qu’il n’y ait pas plus de 3 Grands Partis au Gabon, pour éviter les replis identitaires.

5) Aux Législatives : Que chaque candidat, mal placé se désiste systématiquement en faveur d’un membre du FRONT en ballotage favorable.

II LE FONCTIONNEMENT

Nous proposons un Conseil National composé d’un Secrétaire Général et de 9 Secrétaires Régionaux élus pour 5 ans, par les militants et ce pendant le Congrès du GRAND PARTI, dans une ville différente à chaque élection.
1) Répartir les Postes clefs aux leaders de l’Opposition, à chacun sa Spécialité
2) S’ouvrir étroitement aux Jeunes, Syndicaux et ONG
3) Pour une plus grande visibilité à l’égard de la population, nous aimerions donner les plus grandes responsabilités aux grandes ethnies, au niveau régional et les compétences doivent primer, au niveau national.



III CONCLUSION

Nous avons reçu plus de 150 mails, à ce sujet, cela prouve à quel point le sujet
Intéresse les Gabonais sur la toile. L’idée d’une Opposition forte à travers un Grand Parti est majoritaire même si plusieurs ont soulevé le fait que les intérêts particuliers risquent d’obstruer cette ambition. Les Primaires au sein de l’Opposition, voilà une autre idée forte
Que les Gabonais d’ici et d’ailleurs ont souhaité mettre en place au sein de l’opposition.
Conscient, qu’il faut du temps pour former un GRAND PARTI, l’ensemble des internautes a demandé la création au préalable d’une plate forme du FRONT afin de préparer au mieux cette Union voulue tant.

Les courants de pensées au sein du GRAND PARTI (même ethno-régionaux) peuvent être une force créatrice au niveau interne et la diversité de vue sur la gestion de notre pays sort comme une bonne chose, du fait qu’elle implique un débat contradictoire.

L’Opposition sera mieux outillée pour faire avancer la démocratie et concevoir un programme de gestion et de développement du GABON qui répondront aux aspirations des uns et des autres.


COLLECTIF DES INTERNAUTES GABONAIS
Mail : « grandparti@yahoo.fr »

Mercredi 28 Octobre 2009
Vu (s) 5617 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

27.Posté par hihi le 03/11/2009 00:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je veux pas être pessimiste mais ça m'étonnerait que ça marche néanmoins toujours utile d'éssayer mais je pense que le plan de contre action a besoin encore d'ếtre assez réfléchi et assez pensé. Et le FR c'est un peu comme médécin apres la mort...

26.Posté par espoir le 30/10/2009 07:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cher BLAISE ton initiative est plus k louable et t'encourage dans ce sens .cependant il ya un hic et comprend aussi les interventions de bcp ici. en effet allez aux elections comme disent certains avec les memes listes revient a dire k nous acceptons ou cautionnons encore les dérives du systeme tout en sachant kels ont été décriés .la question k je me pose. est de savoir si nos leaders sont prêt a faire des concessions et a laisser leur ego de coté pour satisfaire le peuple la est le veritable pb ken on sait ne nous voilons pas le visage k au sein du FR il n'ya pas de véritable entente .je ne suis pas défaitiste mais ken je regarde le cas du gabon je me dis k le peuple gabonais n'est pas pret pour le changement ou encore n'a pas confiance en ses opposants car il faut le dire bcp au sein du FR sont défaitistes mank de sérieux et de pugnacité (MBA ABESSOLE )avec son retrait de la vie politik ou encore sont facilement corruptible .
une interrogation. si LE FR ne se présentait pas aux legislatives et démandait au peuple gabonais de s'abetenir le jour du vote et si le peuple adhere a cette proposition k pourrait il se passer ? et kel serait le sort des législative ?

25.Posté par LE PEUPLE pleurt le 29/10/2009 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Saint,
Tu dis que Tu es Téké. Quelle révélation peux tu nous
faire sur Le Kaleba ,le fils adopté et madame NDOUNA DEPENAUD Marie -Josephine, alias Patience?
As tu une info de ton paterou une rumeur qui courrait au bled , c'est toujours une piste. Elle peut servir
Merci

24.Posté par saint le 29/10/2009 00:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il est temp d comprendr k mm bongo lui mm netait pa gabon.j parle on conesance d coz,j ss teke des plateau. son histoire est oci ambigüe ke celle dAli,bongo etait un etranger ki sest caché deriere les teke pr regner. ojordu vous pouvez verifier tous les noms d ses parents et vous vs rendrez compte k se sont de k vous n trouverez pa avk dotr teke par exemple: ondimba,andjoua,ebori,kouna,epigat,prhou...si si ns ne neutralisons pa vite le sort k son pere adoptif a reservé o vrais tekes (alphonse LAYIGUI,Antoine AYATSOU...Et ojordu le general TUMPA)c-a-d lelimination pur et simple,j soutien tout action visant a renverser a

23.Posté par Ali7 le 28/10/2009 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MBOUMBOU MIYAKOU
ASSELE
PATIENCE DABANY
JEAN MARIE ADZIE
BONGO ONDIMBA

TOUS SONT DES CONGOLAIS DE SOUCHE;

ET BIEN D'AUTRES ENCORE...

SAVEZ6VOUS QUE LE PREMIER MAIRE DE NOTRE CAPITALE BEYOK ETAIT CONGOLAIS, UN CERTAIN TCHICKAYA.

QUAND CET ENERGUMENE EST RENTRE? IL A MONTRE DU DOIGT CES IMMEUBLES " C'EST AVEC L'ARGENT QUE J'AI RAMENE DU GABON QUE J'AI CONSTRUIT CES IMMEUBLES";

POURQUOI VOUS VOUS N'ETES JAMAIS POSE LA QUESTION DE SAVOIR POURQUOI ASSELE NE S'EST JAMAIS PRESENTE CHEZ LUI COMME DEPUTE.


22.Posté par Eboulou le 28/10/2009 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Blaise ,
Nous soutenons tous ton idée de constituer un grand parti rassemblant tous les leaders du Front de Refus et toute la population Gabonaise méprisée et délaissée , pour contrer Ali OJUKWU et son clan . Nous sommes tous convaincus que pour les vaincre , nous devons tous former un bloc uni et déterminé . Nous la trouvons louable et légitime pour faire couler le gros navire PDG sans aucun survivant.
Mais là où nous mettons un bémol c'est à cette suggestion d' une éventuelle participation aux prochaines élections qui ne seront rien d' autre que d'autres mascarades pour se moquer du peuple Gabonais . Pour nous ce sera comme donner une certaine valeur légale à ce pouvoir, comme si nous nous réjouissons en criant " BONGO I est mort Vive BONGO II ". Nous disons tous ensemble que c'est un pouvoir qui n'exste pas pour nous , qui n' a aucune valeur à nos yeux .
Quant à l' usage de la violence , comme toi ,je dis non . Nous connaissons tous certains de nos continentriotes qui ont adopté cette option mais donc le constat nous enseigne que ce n'est pas la solution idéale , car elle entraine un rajout de malheurs .Et en plus pour notre cas c'est grave , car en face de nous nous avons un étranger sanguinaire prêt à nous zigouiller tous sans aucun remords . Nous l' avons tous déjà vu à l'oeuvre .
Continuons à lui prouver que nous sommes n fois plus intelligents que lui, nous pouvons le conduire à sa propre chute tout en gardant nos mains blanches sans aucune goutte de sang :
-par le mépris en posant certains actes comme un soutien indéfectible au mouvement des enseignants ,
- par des comportements analogues à celui manifesté par Andzembe , même si nous savons qu'ils sont du même bord ,
- par la non participation à une quelconque élection organisée par l'usurpateur et sa bande .
-par la constitution du peuple Gabonais tout entier comme la partie plaignante dans l'affaire des biens mal acquis , car ce sera juste réclamer ce qui nous est dû , auprès des grandes institutions internationales et les organismes mondiaux spécialisés .
A Blaise , pas de découragement mon frère , continue à proposer , c'est peut-être cela aussi l'ébauche de la démocratie .
Courage Blaise , nous sommes tous ensemble .

21.Posté par L'UTOPISTE le 28/10/2009 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A notre compatriote LEJUSQU'AUBOUTISTE

Ton pseudonyme estc digne d'un Utopiste que je suis.Et , moi, j'adhère complètement à l'idée de Blaise. C'est l'une des voies à l'alternance.
Et je lui cite Ch.DE GAULE "Reste dans ton Erreur jusqu'à ce qu'elle devienne vérité."
Et j'ai lu l'article de ce Blaise sur ce site C'EST DEMAIN LA SAINT-CREPIN, je te suggère d'aller le lire. Et cela répondra aux questions d'Eboulou.

MERCI Blaise, Je te soutiens à 100%

20.Posté par St.Michael le 28/10/2009 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi les enseignants sont seuls au front alors que la Santé et tous les autres secteurs auraient du emboîter le pas pour expédier cet imposteur rapidement dans l'enfer ???
Nous avons atteint le point de non-retour pour la REVOLUTION.
Sans REVOLUTION avec grèves générales, le plan diabolique de bongo/pdg-francafrique nous maintiendrait dans l’esclavage et pour nos enfants et petits enfants.

19.Posté par Allogo le 28/10/2009 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est important de savoir que le Gabon a besoin de se liberer de la tare ethnique, mais il faut tout de même savoir que notre plus Gros problème dans le pays à ce jour est son histoire avec la France qui dès le départ a introduit comme président une personne qui n'avait aucun sentiment pour le pays. En fait lorsque Albert bernard Bongo rentre en politique au Gabon, on dit qu'il etait militaire au Congo. Il n'avait fait ni l'école primaire ni secondaire au Gabon. En fait il était CONGILAIS ne ce n'est ce que pour y avoir passé toute sa vie. La même france a du lui donner conseil d'adopter un enfant NIGERIAN. Le Gabon est donc diriger depuis la mort de Leon Mba par des étrangers. La france vas même jusqu'à imposer que ces gens qui doivent diriger le pays ne se mairie qu'au femmes étrangeres. Ce n'est donc pas pour rien que malgré l'opposition des sages du G2, OBO s'est retourné vers le Congo pour remplacer Josephine, autre femme qu'il avait ramené du Congo. Les Chantal, Mborantso et tout le reste de la liste n'étant pas illigibles. ALI BONGO qui se préparait pour le trone était bien informés de la regle, il a fait son choix en conséquence.
Ce que nous disons ici n'est que des signes visibles. Le dossier est bien plus complex. Le Gabon est pris en ottage par la France. L'opposition n'a pas perdu aux élection, il y'a eu coup d'etat electoral. Meme avec un grant parti, la cours de Mborantso peut toujours inverser le papier. Un grand partie est une bonne chose, mais ce n'est pas suffisant.
IL faut une réflection pour des actions plus sérieuses. Le gros pb reste que les Gabonais sont peureux et attachés au ventre, avec une petite population facile à maitriser.
Les idées sont bonnes, mais il faut des actions surtout face à un systeme qui maitrise le comportement du Gabonais.
Agissons tous ensemble pour liberer le pays.
A la prochaine.

18.Posté par Titi Camara le 28/10/2009 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Blaise, Mi-homme Mi-Femme et monito,
Je suis d'accord avec vous! Que chacun fasse quelque chose pour venir en aide a son cher pays!!! Blaise a trouve une idee et a entrepris une initiative, Bravo pour lui et nous encourageons ces genres de comportements. En tout ca l'idee est bonne!!! Maintenant a nous de voire si cela marchera.
Tous ici, sur ce site, ne reconnaissons pas Ali comme notre President et jamais cela arrivera. Avoire un Grand Parti ne diminuera pas notre resistance! Si parmi vous certains croient a cela, alors ils se trompent. cela est du seulement a regroupe une opposition repliee, divisee et menacee par le PDG.

1 2 3

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...