News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’Assemblée Nationale rend hommage à l’honorable Pierre Claver Zeng Ebome

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Mercredi 26 Mai 2010 à 18:19 | Lu 2026 fois



L’Assemblée Nationale rend hommage à l’honorable Pierre Claver Zeng Ebome
La dépouille de feu l’honorable Pierre Claver Zeng Ebome, a été exposée ce mercredi à l’Assemblée Nationale, au Palais Léon Mba où elle a reçu les honneurs de la nation gabonaise, des membres du gouvernement en passant par le conseil d’Etat et de toutes les institutions de la République, a constaté GABONEWS.

Lors de cette messe d’adieux de la République, on a remarqué la présence de l’ensemble des dignitaires du pays notamment, les membres du gouvernement, le maire de Libreville, en passant par le président de la Cours des comptes.
L’oraison funèbre, lue par le deuxième vice président de l’Assemblée Nationale, Daniel Ona Ondo, en lieu et place du président Guy Nzoumba Ndama, empêché, a fait fondre plusieurs personnes en larmes de part « sa profondeur » selon dires des uns et des autres.

« La disparition de Pierre Claver Zeng, nous montre clairement que les biens qui nous ont été impartis ne sont qu’éphémères, ce qui importe c’est la tolérance, l’humilité, le partage, le reste est vain », a déclaré dans son oraison funèbre, le vice président de cette institution.

C’est le visage meurtri de tristesse qu’à leur tour, les uns et les autres se sont inclinés sur la dépouille de celui qui a été leurs amis, frères, collègues aussi bien au gouvernement qu’à l’Assemblée Nationale. 

Selon certains de ses anciens collaborateurs, « Pierre Claver Zeng a dressé tout au long de sa vie, l’image d’un nationaliste et il va véritablement nous manquer ».

La dépouille a quitté le palais Léon Mba pour la cathédrale sainte Marie, où une messe lui sera dite avant le départ pour le siège de son parti politique, pour une veillée jusqu'au départ pour la province du nord.

Pierre Claver Zeng, vice président de l'Union Nationale (UN, opposition), artiste, député à l'Assemblé nationale est décédé le 19 mai dernier à Paris des suites de maladie.    

Mercredi 26 Mai 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 2026 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par America le 29/05/2010 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://moubamba.com/le-pouvoir-gabonais-perturbe-les-obseques-de-pierre-claver-nzeng-au-nord-du-gabon/

12.Posté par danger le 28/05/2010 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on vous a pas tout dit. guy zouba a été copieusement molesté à l'aéroport par la foule qui accompagnait la dépouille de PCZ. son aide camp qui a sorti une arme a été frappé et a perdu son arme. la valeureux gabonais de souche qui se trouvaient à endroit on bousculé ce semblant d'aide camp. ils ont tous pris peur (zouba et son marmiton). sa voiture a été soulevée et jetée.

11.Posté par danger le 28/05/2010 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bjr

guy zouba manque d'éducation. c'est juste par la force de la nature qu'il est ce qu'il est aujourd'hui. d'ailleurs il est quoi? rien. un pauvre instituteur. ce n'est qu'au gabon qu'on voit ça.

10.Posté par As de trèfles le 27/05/2010 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je pense qu'il est grand temps de sensibiliser tous nos parents de la capital aux provinces , et meme des villages à ne pas bouger meme si un pédégiste organise une manif au village dire à nos enfants de refuser de d'etre transporter dans des manifestation qui couvre les evènement qui vise à médiatisé les pédégiste meme si un directeur décole ou de lycée le leur impose qu'ils disent non il est inadmissible que des soit disent homme d'état se compertent ainssi sa démontre bien que l'axe du diable est bien présent dans notre pays .

9.Posté par mavie le 27/05/2010 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Odjuan'a Mbédé (Le Guerrier Mbédé)

tu as tout dit bien parlé

PCZ que Dieu de miséricorde d'acceuille dans sa cours céleste pour qu'ensemble tu continue à louer avec les Anges et Archanges l'Eternel Dieu d'amour
ce que les zouba et mba abess ne connaitrons jamais on vous comprend
c'est la jalousie qui leur poussent à agir ainsi
pitié pour vous quel triste sort aa mba abess quitté prêtre pr devenir démon
à cause de l'argent

à quoi ça sert à l'homme de gagner le monde entier s'il finit par perdre son âme INSENSE

8.Posté par Odjuan'a Mbédé (Le Guerrier Mbédé) le 27/05/2010 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ngone yolong,

Moi Odjuan’a Mbédé, je ne partage pas ta vision quelques soient les artifices dont tu t’efforces d’habiller ton post.

Le comportement de Nzouba n’est ni plus, ni moins qu’un acte de pédégistes fuyant la colère d’ali qui depuis la mort de PCZ n’a pas oser adresser ses condoléances à la famille du défunt avant la date de l’arriver de corps !

Et voilà que tu remets sur le tapis, ce que nous décrions ici, depuis un certain temps. J’estime que nous ne comprenons en définitif pas le jeu du système. Si ce genre de commentaires continuent de paraitre sur ce site, je conclurai, n’en déplaise aux administrateurs du site, qu’ils sont complices de la division et ne respectent pas eux-mêmes pas leur propre chartes.

Cette façon de faire n’honore nullement l’illustre disparu que je connaissais personnellement et dont le nationalisme était avéré. Vous faites honte à sa mémoire et je me refuse de le cautionner.
PCZ était un patrimoine national et non un patrimoine régional ou ethnique.
Pouvez-vous me citer le membre du PDG qui était compatissant et présent aux funérailles de Réndjambé, Doukakas,Alain Dickson, Mandza, Marogha, pour ne citer que ceux là ?
Que voulez-vous que des personnes attachées à leurs intérêts personnels fassent en pareilles circonstances si ce n’est de faire allégeance à leur nouveau dieu ali ?

Où allait le PAN ? éh ben, à Koula-Moutou pour soutenir le candidat PDG pour démontrer à ali, son souci de participer à l’effort de récupération du siège de mulundu !

Quand certains individus de cette espèce ont une pierre à la place du cœur, il nous faut simplement comprendre que les opposants quel que soit leur ethnie ne méritent pour eux aucun hommage à leur décès.
Pour ma part, tous ceux qui ont tenté de banaliser les funérailles de PCZ sont tous rentrés dans leurs bottes car le peuple Gabonais lui aura rendu un hommage mérité qu’un Nzouba n’aura jamais à sa mort !!!




7.Posté par ADN le 27/05/2010 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sans preuves, il faut éviter faire des affirmations gratuites.

Madame PCZ pleure son mari et Dieu seul sait ce qu'elle traverse en ce moment. Ayons un tout petit peu de respect pour cette femme qui vient de perdre son mari et qui ne l'a pas encore enterrée.

6.Posté par lavraiegaboma le 27/05/2010 06:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
d incompétents certes, mais aussi de malfaiteurs ma sr engone

5.Posté par la gabonaise (pas La Gabonaise) le 27/05/2010 01:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est trop facile d'accuser son épouse! Connaissez-vous les circonstances qui auraient amené cette femme à prendre la décision de l'hospitaliser dans l'immédiat? Imaginez qu'elle attendu que son mari soit évacué, alors que l'état de son mari nécessitait une intervention en urgence? Si en attendant l'évacuation, il succombait! Dans tous les cas cette dame serait accusée. Nos hopitaux sont bourrés d'incompétents, c'est tout.

4.Posté par ngone yolong le 27/05/2010 01:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis vraiment attristée par le décès de PCZ l’un des dinosaures de la musique fang. Il n’y a pas de mots pour se consoler. Cependant, je voudrai interpeller les femmes surtout celles de nos hommes politiques à être intègre, vigilante et éveillée. Aujourd’hui, nous pleurons PC, hier c’était un autre grand homme politique du Nord et bien d’autres. Ces derniers meurent dans les circonstances mystérieuses à l’hôpital militaire du Gabon. Je me demande de quelle naïveté souffre leur femme pour les confier aux médecins à la gomme du CUSS. Ou encore sont-elles complices?
Je m’incrimine personne, mais il me semble que les femmes de nos hommes politiques qui décèdent dans ces circonstances inexplicables ne seraient pas totalement innocentes. Que celles qui ne sont pas encore veuve fasse désormais preuve de beaucoup de sagesse et d’intelligence. Je tiens alors à dire aux femmes, que ne devons pas être un danger pour notre époux. Il est inconcevable et machiavélique que l’ennemi passe par nous pour éliminer notre mari. Ne nous laissons pas emporter par des petites sommes d’argent que peuvent nous donner qui que se soit pour éliminer celui que nous aimons. L’argent ne vaut pas l’amour, le bien-être et la protection qu’un homme peut procurer à une femme. La fortune surtout celle qui est mal acquise n’est que vaine lorsque cet amour nous manque. Même si que nous nous enrichissons avec l’argent qui a servi à tuer notre mari, deviendriez nous comme Carlos Slim Helu, William Gates ou Warren Buffett? Je pense que non.
Non femmes!!! arrêtons le massacre, par nous nait la vie, nous ne devons pas la tuer! Travaillons de nos mains, nous avons en notre responsabilité, nos enfants et nos maris, mettons en exergue notre savoir-faire, notre intelligence positive et montrons que nous pouvons libérer le Gabon autre qu’en tuant nos époux. We can. Ne soyons pas des chemins par lesquels passeront ces hommes pour éliminer des personnes voulant contribuer à l’épanouissement des gabonais. Affirmons nous ailleurs, pas en liquidant nos époux pour s’enrichir.

1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...