News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’Afrique centrale, la grande absente du Quai d’Orsay - Position du Mouvement Civique du Gabon -

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 12 Février 2016 à 00:00 | Lu 922 fois



L’Afrique centrale, la grande absente du Quai d’Orsay!

Depuis une semaine, Paris était agitée de rumeurs sur le départ de Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères depuis 2012. Il était donné partant vers la présidence du Conseil constitutionnel, succédant ainsi à Jean-Louis Debré, un proche de l'ancien président de la République, Jacques Chirac.
Le monde a changé mais Laurent Fabius est resté bloqué aux années 80. Son regard sur l'Afrique centrale est resté le même, empreint de paternalisme et de condescendance, dans une vision fataliste, considérant que le progrès social et politique est extérieur à cette partie du monde.

Le fait intégriste, qu'a connu une partie de l'Afrique de l'Ouest, au Mali, et dans la zone sahélienne, est devenu comme une sorte de prétexte commode à ravaler les façades, usées et discréditées, de nombreuses dictatures africaines, comme le Gabon, ou le Congo rdc , etc.
Pour avoir été le premier ministre de François Mitterrand, on s'attendait, au moins, à ce qu'il soit offensif sur la « conditionnalité démocratique » que l'ancien Président avait popularisée dans son discours au sommet Afrique-France à la Baule en 1990.

Le lapsus du premier ministre a été révélateur. Chacun sait ce qui se passe au Gabon.
En revanche, quand il s'est agi de l'Ukraine, de la Russie ou de la Syrie, Laurent Fabius a su hausser le ton pour faire valoir le droit des peuples à vivre dans la démocratie, à ne pas être massacrés et à se développer. Quand le régime gabonais a procédé à des arrestations de masse, il n'y eut aucune protestation de la part du ministre des affaires étrangères, pas plus qu'il n'y en eut, sous Nicolas Sarkoy, lors des massacres de Port-Gentil, qui ont succédé au hold-up électoral d'août-septembre 2009 par Ali Bongo.

Le peuple gabonais a même été nargué à plusieurs reprises avec son déplacement dans le barnum du régime, le New York Forum de Richard Attias, époux de l'ex-Mme Sarkozy, un événement inutile, essentiellement destiné à enrichir ses organisateurs.Comme l'a expliqué l'ancien Premier ministre du Gabon, Raymond Ndong Sima, son financement quasi intégral par l'Etat, se fait de manière opaque.

Laurent Fabius n'a jamais contrarié les modes de fonctionnement habituels de la Françafrique, ce système mis en place à l'époque du Général de Gaulle, par Jacques Foccard, son obscur et dangereux secrétaire général des affaires africaines et malgaches. Son attitude de complaisance a contribué à aggraver le discrédit général de la gauche au pouvoir depuis 2012. Les dictatures se sont senties libres de continuer à porter atteinte aux droits fondamentaux de leurs oppositions, et de leurs populations.

Au moment de quitter ses fonctions, M. Fabius a déclaré que le lieu de l'expression démocratique est l'Assemblée nationale. Malheureusement, il y a des pays, comme le Gabon, qui n'ont jamais pu connaître d'alternances démocratiques et qui ne peuvent donc se reconnaître dans cette vision générale. Et pourtant, ces pays appartiennent à la zone d'influence française.

Nous retiendrons sans doute le fait que la COP 21 a eu lieu sous sa présidence, et, que M. Fabius a su mobiliser, sous l'autorité du Président Hollande, l'ensemble des participants venant de tous les pays du monde.
D’ailleurs, au cours de l’atelier “femmes et climat”, j’ai été violemment prise à partie par une envoyée d’Ali Bongo, une certaine Mme OGOULIGUENDE, devant des députés burkinabés ,et les animatrices de cet atelier . J’avais évoqué dans cet atelier les violences d’État sur les femmes d’un marché de Libreville. Que penser d’un régime qui menotte et dénude publiquement des femmes commerçantes? Voilà ce que donnent les invitations en grandes pompes d’un dictateur africain...

A titre personnel, j'ai apprécié le travail en amont accompli pour préparer avec le ministre, Pascal Canfin, les nouveaux enjeux climatiques et de la transition. Les 100 projets de développement durable retenus ont été un point fort de cette préparation collective.

Laurent Fabius quitte la vie politique au bout de 40 années.

La page se tourne. Il a été applaudi par l'Assemblée nationale française pour l'ensemble de son parcours politique, qui a été remarquable . On retiendra qu'il a su défendre les intérêts de la France au Moyen Orient, en Syrie, en Ukraine, par rapport aux Etats-Unis. Il a su accompagner , être loyal au Président Hollande, et coordonner avec le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, les actions d'interventions au Mali ou en Centrafrique.

Désormais, nous attendons que la France puisse s'intéresser à tous les peuples, y compris à ceux d'Afrique centrale, qui vont tous connaître, cette année 2016, des processus politiques importants, et très mal engagés.
Nous disons à son successeur que les crises politiques couvent, et, la France de la gauche au pouvoir a un regard méprisant vis à vis des aspirations démocratiques.
Nous souhaiterions que la gauche au pouvoir marque plus nettement un engagement en faveur des alternances démocratiques.

Mengue M'Eyaà
Présidente du conseil exécutif
Mouvement Civique du Gabon,
Présidente du Mouvement Civique des Femmes,
Journaliste

Vendredi 12 Février 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 922 fois




1.Posté par charles le 15/02/2016 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ILS NULENT LA SOCIETE CIVIL GABONAISE

2.Posté par charles le 15/02/2016 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ILS SONT NULENT LA SOCIETE CIVIL GABONAISE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...