News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Justice/ Affaire Opiangah : Jean Ping condamné pour diffamation

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 5 Mai 2015 à 09:49 | Lu 3832 fois

Le procès maintes fois reporté qui opposait Hervé Patrick Opiangah à l’ancien président de la commission de l’Union Africaine, Jean Ping, a connu son épilogue jeudi 30 avril au tribunal de Libreville avec la condamnation du dernier cité pour diffamation.



Alors qu’il avait publiquement accusé le conseiller du chef de l’Etat, Hervé Patrick Opiangah, d’être l’instigateur des actes de vandalisme perpétrés à son domicile le 12 janvier dernier par un groupe de jeunes hommes, Jean Ping vient d’être condamné pour diffamation par le tribunal correctionnel de Libreville.

En effet, à la suite de cet incident, Jean Ping avait notamment publié sur sa page facebook : « Sous la houlette de certains cadres de ce régime, dont Hervé Opiangah, homme de main du Président, une horde de vandales s’est permise d’attaquer et de saccager une partie de mon domicile ce matin à Libreville ». Face à ces affirmations, Hervé Patrick Opiangah avait donc décidé de porter cette affaire devant la justice.

Ayant brillé à deux reprises par son absence lors des audiences programmées pour faire la lumière sur cette affaire, Jean Ping a finalement été condamné jeudi 30 avril au palais de justice de Libreville pour diffamation.

Selon le délibéré, il devra ainsi s’acquitter d’une amende évaluée à 300.000 FCFA auprès du tribunal de Libreville en plus des dommages et intérêts qu’il devra verser au plaignant Hervé Patrick Opiangah, et dont la somme n’est, pour l’instant, pas connue.

Toutefois, Jean Ping et son avocat ont la possibilité de faire appel pour contester le jugement de ce procès qu’ils qualifient depuis le début de « machination politique » car l’opposant estime être la véritable victime de cette affaire dans la mesure où c’est son domicile qui a été la cible d’une attaque.

gabonéco

Mardi 5 Mai 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3832 fois




1.Posté par v 5 le 05/05/2015 10:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah quel pays le gabon! Les pédé-gistes sont décidés, soyons aussi décidés !

2.Posté par EKIENG le 05/05/2015 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ET LA HONTE CONTINUE,

TUONS LA HONTE. N'AVEZ VOUS PAS VU QUELQU'UN REFUSER DE PAYER CE QU'IL NE RECONNAIT PAS? PING NE PAIERA PAS. ADRESSEZ VOUS A SES AVOCATS; ET ON VERRA.

NOUS AVONS UNE MISSION QUE NOUS A LAISSE AMO, C'EST D'ALLER JUSQU'AU BOUT. POINT!

3.Posté par FOI le 05/05/2015 11:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Impossible n est pas le régime boa, vous me donner tous envie de vomir avec vos têtes ressemblant à des reptiles! Attention à toi délinquant opiangah, tu risquerais de te retrouver encore derrière les barreaux. Espèce de voyou!

4.Posté par Maven le 05/05/2015 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Opiangah,Dieu ne t'a pas donné le droit de tuer les autres; un jour il te demandera des comptes.

5.Posté par charly le 05/05/2015 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après le recueillement en l'honneur de AMO, mort pour avoir voulu libérer le GABON des bongo, l'heure est aujourd'hui au rassemblement, FORT, MASSIF , DÉTERMINÉ , en soutient au PRÉSIDENT PING, pour parachever l'oeuvre entamée par AMO : LIBÉRER LE GABON DES bongo.

6.Posté par Boussougou le 05/05/2015 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OPIANGAH, la justice t'a blanchi.... mais tu restes le tortionnaire de la République. Il n'y a que la justice Gabonaise qui l'ignore. N'oublie surtout pas de regarder la vidéo de Landry Amiang .

7.Posté par Jon le 05/05/2015 22:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Commentaire *dieu aidera

8.Posté par le gabon pleure le 06/05/2015 02:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
T''as plus d''argent pour payer tes couches? Que du cinema la justice vous appartient que voulez d''autres?vs seriez tous traduit devant la cpi,..mieux vaut tard que jamais...

9.Posté par mentlentume le 03/06/2015 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A TOI CHARLY poste 5 QUAND AMO AVAIT DÉSAVOUE PING AVANT QU'IL NE MEURT TU N’ÉTAIS PAS ENCORE NÉE?? OU BIEN TU NE SUIS PAS LES INFOS. DONC POUR TOI TU CROIS QUE PING PEUT ÊTRE PRÉSIDENT DU GABON UN JOUR?? VRAIMENT TU RÊVES MÊME DANS VOTRE SOIT DISANT OPPOSITION QUI POURRA S'OPPOSER A ALI BONGO EN 2016?? TOUS SONT DES PILLEURS DU GABON ILS ONT TOUS VOLE AVEC OMAR BONGO ONDIMBA AUJOURD’HUI ILS SE DISENT OPPOSANTS DE MES COUILLES PEUT ÊTRE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...