News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Journée mondiale de l'eau - L'Afrique de l'Ouest et du Centre a soif

le Mardi 23 Mars 2010 à 13:16 | Lu 601 fois

Environ 155 millions de personnes — soit 39 % de la population — n'ont pas accès à l'eau potable en Afrique de l'Ouest et du Centre, a affirmé le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) à l'occasion de la journée mondiale de l'eau.



L'Afrique de l'Ouest et du Centre «affiche la couverture la plus faible du monde par des systèmes améliorés d'approvisionnement en eau potable, et le nombre de personnes non desservies était plus élevé en 2008 qu'en 1990», selon l'agence de l'ONU

Dakar — Environ 155 millions de personnes — soit 39 % de la population — n'ont pas accès à l'eau potable en Afrique de l'Ouest et du Centre, a affirmé le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) à l'occasion de la journée mondiale de l'eau.

«À cinq ans de l'échéance de 2015 pour la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement [OMD], la situation de l'eau et de l'assainissement reste préoccupante en Afrique de l'Ouest et du Centre», écrit l'UNICEF dans un communiqué.

L'Afrique de l'Ouest et du Centre «affiche la couverture la plus faible du monde par des systèmes améliorés d'approvisionnement en eau potable, et le nombre de personnes non desservies était plus élevé en 2008 qu'en 1990», selon l'agence de l'ONU.

«Malgré les efforts consentis par quelques pays, environ 155 millions de personnes — soit 39 % de la population — n'ont pas encore accès à l'eau potable en Afrique de l'Ouest et du Centre», selon le texte. La moitié a moins de 18 ans.

«Et les tendances actuelles indiquent que seuls huit pays de la région [Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Cap-Vert, Gabon, Ghana, Guinée et Mali] pourront atteindre les OMD pour l'eau», regrette l'UNICEF.

L'amélioration de la couverture en eau potable constatée dans certains pays «s'est laissée distancer par la croissance démographique dans la région [2,7 % de croissance démographique pour la période 1990-2007].» Le nombre total d'habitants de la région sans accès à des sources améliorées d'eau potable a augmenté entre 1990 et 2008, passant de 126 millions à 155 millions.

Source: Le Devoir, Québec, Canada, 23 mars 2010

Mardi 23 Mars 2010
Vu (s) 601 fois




1.Posté par la pensee gabonaise le 23/03/2010 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si la tendance de la non-accessibilite a l'eau potable est encore comprehensible pour la region ouest-africaine de par la position geographique de certains de ses pays et, sa situation climatique et pluviometrique, parcontre, celle de la partie centre africaine est un veritable paradoxe!!! Ce paradoxe est l'attribut en tout de cette zone aux potanciels enormes, mais ou, famine, pauvrete sevissent! Quelle conclusion pourrions-nous en tirer? L'Afrique centrale est la zone africaine la moins developpee, dont la zone communautaire est la moins organisee, sociable, compacte, mais la plus corrompues et la plus atteinte par l'axe "France-a-Fric". Maintenant quelles peuvent etre les solutions pour sortir de cette abime? Il convient dans un premier temps que les forces vives epris de liberte de cette zone communautaire s'unir au tour d'une plate-forme en vue de mettre en place des strategies de liberation de ses dictactures monarchiques. Car, si un creait un nouvel indice qui evaluerait le nombre de dictateurs par habitants ou le nombre d'habitants pour un dictateur, cette zone battrait tous les records!
Dans un deuxieme temps, que l'inteligentsia de cette communaute, definissent une ideologie, une idee motrice pour propulser ou pour definir un mode de developpement qui lui serait propre en consideration du clivage socio-culturel en le plancant comme garant de la richesse premiere qu'elle a.
Je pense que si nous avons une vision tres limitee et que, nous ne pensons pas a voir plus grand, nous ne sortirons pas de notre sous-developpement qui est premierement mental. L'Africain doit apprendre que l'ennemi n'est pas son frere Africain et, doit depasser son Ego car il aura beaucoup a gagner. Nos enemis a tous sont, nos dictatures, les sectes maconique a l'africaines, les occidents vereux de la "france-a-fric". Tous nos freres africains qui sont chez-nous par exemple, en dehors de leurs comportements de certains qui restes parfois a desirer, sont victimes de ces dictaturees. Donc la liberation du gabon, de l'Afrique, passe par l'Union de toutes ses forces vives (Afrique). Si l'Homme africains commence a voir les choses ainsi, nous pourrions commencer a penser qu'il a atteint sa maturite! la maturite consiste ici a comprendre qui sont les enemis reels et potenciels, mener le combat ensemble en depassant son Ego, ellaborer une strategie commune et, definir une "idee Africaine".

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...