News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Jean Ping n’est pas candidat à la succession de Diouf à l’OIF

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 2 Février 2014 à 13:03 | Lu 921 fois

L’ancien président de la Commission de l’Union africaine (UA), Jean Ping, 72 ans, a annoncé samedi à Libreville qu’il n’est pas candidat au poste de secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), occupé actuellement par l’ancien président sénégalais Abdou Diouf qui ne se représente pas.



« Non, pas. Sur que je ne vais pas à la francophonie. Sur ! », a-t-il répondu à un journaliste de Gabonactu.com qui lui a demandé s’il confirmait sa candidature à ce poste.

« Non, définitivement non », a-t-il martelé dans la même interview, par ailleurs très brève.

Ping était pourtant cité parmi plusieurs intellectuels africains comme prétendant à ce poste.

En revanche, l’ancien chef de la diplomatie gabonaise qui a aussi annoncé sa rupture avec le pouvoir de Libreville n’a pas clairement indiqué qu’il sera candidat à l’élection présidentielle gabonaise de 2016 dont Ali Bongo Ondimba est l’un des candidats potentiels.

Dimanche 2 Février 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 921 fois




1.Posté par Obiang nguema le 02/02/2014 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
revenir au scrutin uninominal majoritaire à deux tours est un vote simple sans pondération se déroulant sur deux tours au maximum sera mieux afin de vaincre l’autisme PDG en 2016

2.Posté par ADN le 02/02/2014 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis d'accord avec Obiang Nguéma. Il faut une élection à 2 tours. Il faudrait, en plus de cela, proclamer les résultats de l'élection présidentielle le même jour de la convocation du corps électoral et pas, comme cela se fait d'habitude, quelques jours après le vote des gabonais.

3.Posté par 1964 bis le 02/02/2014 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous pouvez inventer moult stratégies, mais Blaise compaoré ne partira pas. le fils de yadéma est là. le fils de kabila est là. boutefika a aussi modifié la constitution pour se faire élire malgré son incapacité à gouverner. Denis sassou nguessou est là. Idriss débit est là! les gabonais sont des péreux.
Alors que pendant que la légion étrangère quadrillait à port gentil, les Librevillois soutenaient Ali bongo en allant travailler. Vous voulez rêver alors de quoi ?

On vous a annoncé que sur la même année, le Gabon a eu :
4000 milliards de budget
508 milliards d'emprunts obligataires de juillet 2013
750 milliard d'emprunts obligataires de décembre 2013

As-t-on vu une utilisation même de 100 milliards en 2013 sur ces budgets faramineux que même la RDC qui a 75 millions d'habitants ne peut même pas rêver ?

Tous les députés savent que le Gabon a eu 5200 milliards de capacité financière en 2013.
La légion étrangère piétine les petits cerveaux et esprits du Gabon. Nous sommes encore au moyen âge ou les esprits faibles rodent sur tout le territoire.
ALI BONGO bloque tous les projets au Gabon, qu'elle est la mouche qui s'élève ? on vous tiens fort tous. Les gabonais sont encore des sous hommes et des vrais esclaves du siècle dernier.
La solution à cette situation ne viendra pas de l'élection de 2016. ALi BONGO n'a pas peur de qui que ce soit. Il n'a pas besoin de la biométrie ou d'un directeur de campagne. Il a besoin tout simplement du contrôle de l'armée et du camp de gaulle. si le camp de gaulle veut changer la donne, ali bongo partira. mais votre stratégie de candidature unique c'est pour adoucir les esprits.
ALI BONGO a déjà commis les péchés et aucun gabonais fusse t-il du PDG n'a osé s'opposer :

ALI BONGO nomme à des postes stratégiques et confidentiels des gabonais d'adoption, des gabonais bi nationaux, des gabonais naturalisés, des gabonais de père étranger et de mère gabonaise et vice versa, des parents proches, des beaux frères et j'en passe.
L'entrée dans la franc-maçonnerie n'apporte rien à un gabonais landa.
Comment peut tolérér qu'accrombessi qui est arrivé au gabon en 1989, et qui a obtenu la nationalité gabonaise quand ali l'a recruté au ministère de la défense avec la complicité de MBA OBAME, soit aujourd'hui le numéro un de la république gabonaise ? en ce sens qu'il gère à huit clos les richesses du gabon avec ali bongo ? cela constitue un delit de haute trahison dans une république souveraine. ACCROMBESSI pilote les contrats pétroliers et miniers à la présidence de la république, ACCROMBESSI gère les recettes financières de la république gabonaise et le ministère du budget doit aller grater sur sa tête pour espérer un déblocage légitime des lignes budgétaires votées par les élus.

Nous n'attendrons pas 2016, pour chasser les vautours et les sangs sues de la république du gabon. Les événements de 1964 doivent se reproduire afin de permettre aux esclaves du gabon de se libérer du joug coloniale qui marginalise toutes les forces vives de la nation gabonaise.
Nous demandons à ALI BONGO de nous monter ce qu'il fait avec un budget d'investissement de 3000 milliards de francs cfa en 2013 ? pour quoi autoriser la création de 150 établissements supérieurs au Gabon s'il n'y a pas de sociétés pour absorber tout ce monde ? Tous les petits projets rafistolés ici et là sont bloqués par la présidence de la république. Peux-t-on lancer un audit sur le circuit de vente de nos matières premières ? qui a réceptionné les 850 milliards d'excédents budgétaires de 2013 ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...