News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Jean Ndong serait devenu mandiant !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 22 Octobre 2013 à 00:00 | Lu 2363 fois



Jean Ndong serait devenu mandiant !
Jean Ndong fait partie des artistes musiciens gabonais qui avaient marqué l’histoire de la musique de leur pays en réussissant une fusion entre la musique traditionnelle et les rythmes modernes : la musique Elone moderne lui doit son nom, notamment avec sa brillante carrière dans le groupe vibration, puis dans le duo qu’il avait formé avec son frère Joël. Ce dernier, qui vit désormais en France, n’a pas fait le choix de son frère qui a préféré revenir au bled pour cause de galère en pays étranger.

Actuellement, l’artiste vit des moments difficiles .Pour survivre, Jean Ndong arpente les différentes galeries des magasins de Libreville, ainsi que certaines zones à forte influence, dans le but de rencontrer des personnes de bonne foi, à qui il quémande des pièces de monnaie. Une véritable honte pour la corporation artistique gabonaise qui reste indifférente, sans secours, préférant regarder leur collègue sombrer dans le néant!

Source : Gabonedito

Mardi 22 Octobre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2363 fois




1.Posté par ??????????????? le 22/10/2013 00:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE PAUVRE VOILA POURQUOI ARNOLD DJOUD LUI S'EST VITE FAIT DE TROUVER UN CIRCUIT A LA FCT PUB POUR ÊTRE FCTIONNAIRE DE PEUR D'AVOIR UNE FIN TRAGIQUE COMME JEAN NDONG ET SON FRERE JOEL QUI NON PAS NE VIE PAS HEUREUX EN FRANCE( Bordeaux) ,LES PAUVRES. ON VA ENCORE FAIRE COMMENT?

2.Posté par NEM le 22/10/2013 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est pas de cette manière là qu'il faut formuler ce sujet. L'Etat gabonais est dirigé par des gens qui ne maîtrisent rien de l'émancipation culturelle et artistique. Depuis 1980, les musiciens gabonais manquent d'encadrement et de soutien de leur Ministère de tutelle. Ce déplorable constat est la résultante des allures bordelles des épouses des Chefs d'Etats de ce pays. Celle surnommée "la Mama" qui passait ses temps libres à courtiser les jeunes musiciens gabonais avait forcé son époux à déclarer la guerre à toute la junte musicale gabonaise en interdisant l'acquisition des droits d'auteurs aux musiciens. Certains en ont fait des frais d'emprisonnement; d'autres se sont exilés en Europe; certains en sont morts par élimination physique; l'énumération des cas peut s'en suivre à travers la mort de Serge Eninga dont le meurtre fut attribué à un frère du défunt Chef de l'Etat gabonais, cela a été dit clairement dans les journaux. C'est cette même dame "la Mama" qui emmena Jean Ndong, son frère et d'autres jeunes aux Etats-Unis puis les jeter, semble t-il, en pâture de prostitution dans les rues américaines. Tout cela se sait. Les jeunes étaient revenus de leur propre gré et créer "Vibration". Leur calvaire se poursuit ainsi dans l'abandon total aussi bien de l'Etat que par la vieille "Mama". On a besoin des musiciens gabonais que lorsqu'il faut animer des manifestations politiques et fêtes diverses. Monsieur Epandja Norbert pourrait en dire plus de cette histoire qui ne cesse de faire couler assez d'encre et de salive dans le monde musical gabonais. Seul l'Etat détient les meilleures solutions à ce genre de problème. Les artistes en Europe ne sont pas abandonnés; ils sont suivis, encouragés et casés quelque part parce qu'ils participent au développement culturel et à l'émancipation artistique de leurs pays. Ne point les aider reste une idiotie intellectuelle et un manque de réalisme dans le savoir-faire des dirigeants politiques que l'on cite pourtant en terme de valorisation dans l'animation saccadée des belles mélodies gabonaises. L'Etat gabonais doit donc réfléchir à un concept moderne d'encadrement des artistes gabonais.

3.Posté par milangmissi le 22/10/2013 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mendiant et non Mandiant, outre ces problèmes de fautes dans le texte.

Je voudrais savoir quel est l’intérêt de cet article ? Humilier Jean Ndong ? Mais pourquoi ? L'aider comment ?

Nous sommes un drôle de peuple, et j'entends souvent "je suis fier d’être gabonais" moi bizarrement je ne ressens aucune fierté d'appartenir à un peuple d'esclave qui savent pas se révolter .

Il y a quelques jour Mme Dworaczek-Bendome déclarait indignée qu'elle quittait le PDG car le "grand camarade distingué" avait choisi un étranger pour diriger l'hotel de ville de Libreville ça m'a choqué mais grave j'ai eu honte d’être même pays que cette femme,
-le PDG a tué gens nous en avons les preuves tous autant que nous sommes ne serait qu'a port-gentil après la présidentielle.
-le PDG affame le peuple depuis 46ans on en est tous témoins (voilà Jean Ndong qui devrait vivre de son art dans une mouise terrible qu'on le veuille ou non VIBRATION a révolutionné la musique gabonaise avec "Elone show" Arnold djoud et tous les nouveaux chanteur d'elone en son l’émanation)
-Le PDG détourne les deniers publics depuis 46 ans
Mais la seule qui choque cette femme c'est qu'on écarte Barro Chambrier oui j'ai honte d'appartenir à une patrie d'esclave et de gens qui ne savent pas s'indigner

4.Posté par vrement vs navez riens d autre a faire que de parler et publier la vie des gents aux lieu le critiquer essayer plus tot d aimer votre frere franchement nomprte quoi le 23/09/2015 01:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cest pourca que les gabonais n avance pas parler pluto de votre vie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...